CRÉDIT : COURTOISIE

Un joueur de football qui réside à Saint-Jean-Chrysostome, Louis-David Pouliot, fera ses valises cette semaine pour rejoindre l’école préparatoire St. George’s, située aux États-Unis. Le jeune sportif de 17 ans, qui a reçu des bourses en raison de ses excellents résultats sportifs et académiques, avait le choix entre sept écoles, mais en mars dernier, il a opté pour l’école de l’État du Rhode Island.

Par Manuel Cardenas

Louis-David débutera officiellement sa saison avec les Dragons de St. George’s le 25 septembre prochain. Il évoluera au sein du calibre Varsity, une ligue indépendante regroupant plusieurs écoles préparatoires. Le jeune finissant du Collège de Lévis se réjouit de cette expérience qui commence à prendre forme de manière concrète.

«C’est excitant, ça faisait plus d’un an et demi que je faisais des démarches, des entrevues et que j’étudiais pour l’examen d’admission. Mes parents et moi avons vraiment passé des centaines d’heures là-dessus. De savoir que ça l’a abouti à quelque part et que c’est devenu concret, c’est un rêve devenu réel pour moi», a fait valoir le sportif.

L’ambition du Lévisien est née il y a quelques années alors que ses entraîneurs ont remarqué des aptitudes viables pour qu’il soit recruté par un collège américain. Son excellence académique ainsi que son profil multisport ont contribué à sa candidature.

«Mes entraîneurs de football et de basketball m’ont parlé de ces écoles et m’ont expliqué qu’en raison de mes bonnes notes et du fait que je suis assez sportif, j’avais des chances d’être admis. Ensuite, je suis allé rencontrer un conseiller académique qui travaille depuis plusieurs années avec des athlètes d’ici pour les aider à faire les démarches pour les prep schools (écoles préparatoires à l’université), et voilà comment tout a commencé», a expliqué l’athlète lévisien.

En plus du football et du basketball, le jeune athlète a pratiqué du ski alpin de haut niveau et a eu une moyenne scolaire de 96 % lors de sa dernière année au secondaire.

Louis-David a commencé à pratiquer le football lorsqu’il était en troisième année du primaire avec le Mini Rouge et Or. Trois ans plus tard, il a intégré l’équipe des Commandeurs du Collège de Lévis. Jusqu’à ce moment, il occupait la position de porteur de ballon et receveur. Toutefois, lorsqu’il était en secondaire 2, il a fait le changement définitif pour jouer quart-arrière, la position qui lui a valu sa chance aux États-Unis.

Pour le sport et l’expérience

Mis à part son désir de performer, le jeune sportif a avoué qu’il s’est laissé séduire par l’emplacement géographique de l’école de St. George’s.

«C’est un campus unique, car il est situé à côté de la plage à Newport, dans le Rhode Island. Donc, les élèves vont surfer le matin avant leurs cours, il y a un bateau qui offre une session d’études sur la mer. Moi ce que je cherchais, c’est d’avoir la plus belle expérience possible, Newport c’est une superbe ville. Du côté du football, j’ai eu beaucoup de chimie avec l’entraîneur et j’ai même parlé à mes coéquipiers, donc voilà pourquoi mon choix s’est arrêté là», a exprimé le joueur de football.

Finalement, Louis-David Pouliot n’écarte pas l’option de devenir un joueur professionnel si jamais il obtient cette opportunité. D’ailleurs, il croit que cette chance peut être propulsée par son école préparatoire.

«Je vais regarder toutes les opportunités qui vont venir à moi et St. George’s est une école qui en donne beaucoup, car on est suivi avec un college concealer (conseiller). Son travail c’est de nous suivre dès qu’on arrive et il regarde notre profil et qu’elle serait la meilleure université pour nous. Si je veux continuer à jouer au football, ça serait un rêve de continuer aux États-Unis, car ce n’est pas du tout la même expérience ici. Évidemment, si je peux jouer au Québec ou en Ontario je vais saisir l’opportunité aussi», a conclu le jeune homme.

Les plus lus

Enfin le retour du hockey au Cégep de Lévis

Après un an sur le banc, les membres du programme de hockey du Cégep de Lévis se préparent à disputer leur première saison. «Depuis quelques semaines, on joue nos premiers matchs hors-concours et on voit déjà du potentiel chez nos jeunes», dit l’entraîneur-chef des Faucons hockey, Jonathan Ferland, qui semble très heureux du début de saison.

En route vers le Lévis Bowl

C’est le 9 octobre prochain, sur le terrain de football du Cégep de Lévis, que le traditionnel Lévis Bowl se tiendra entre les deux formations juvéniles division 2 de la région, soit les Commandeurs du Collège de Lévis et les Corsaires de l’École secondaire Pointe-Lévy. Malgré leurs fiches aux antipodes, les deux formations s’y préparent et ne prendront pas à la légère cet affrontement.

Les Commandeurs remportent le Lévis Bowl

Les Commandeurs du Collège de Lévis ont remporté samedi, au Stade du Cégep de Lévis, le Lévis Bowl face aux Corsaires de l'École Pointe-Lévy, par la marque de 34 à 13.

Une Coupe du Québec de cyclo-cross réussie à Lévis

Environ 130 participants répartis entre 14 catégories, d’enfants à athlètes élite, ont pris part à la deuxième course du circuit de la Coupe du Québec de cyclo-cross au Centre de plein air de Lévis, le 3 octobre dernier. La Coupe du Québec de Lévis en était à sa deuxième édition après une année de pause occasionnée par la pandémie.

Une école de patinage artistique à la fine pointe de la technologie

C’est le 28 juin dernier que l’École de patinage EDISA a ouvert ses portes entre les murs du Centre Bruno-Verret à Saint-Étienne-de-Lauzon. Sous la direction d’Isabelle Lelièvre, ancienne patineuse artistique et entraîneuse de niveau national, l’école offre une salle d’équipements spécialisés pour parfaire l’entraînement des patineuses artistiques. Notons que cette salle est seulement la troisième...

Faucons hockey : une première réussie malgré la défaite

Près de deux ans après la création du programme, les Faucons hockey du Cégep de Lévis ont finalement pu disputer leur premier match officiel, le 25 septembre dernier au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald. Si les hommes de l’entraîneur-chef Jonathan Ferland se sont inclinés face aux Filons du Cégep de Thetford par la marque de 5 à 2, la joie de pouvoir enfin voir le programme s’envoler a comp...

Un gardien de but lévisien au Upper Canada College

Le hockeyeur lévisien Samuel Clusiau a été sélectionné par l’équipe du Varsity du Upper Canada College (UCC) situé à Toronto. Celui qui évolue au poste de gardien de but a entamé sa première année à la prep school (école préparatoire à l’université) ontarienne la semaine dernière.

Chaudière-Ouest aura son équipe féminine dans la PLSQ

L’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO) a appris une bonne nouvelle à la mi-septembre. L’organisation lévisienne a obtenu la confirmation que sa formation élite senior féminine pourra faire son entrée l’an prochain dans la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ). Il s’agit du circuit semi-professionnel le plus relevé dans la province.

Les Chevaliers poursuivent sur leur lancée

En visite à Trois-Rivières et Saint-Eustache pour y affronter les Estacades et les Vikings, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de développement du hockey M18AAA du Québec ont trouvé le moyen d’ajouter deux victoires à leur fiche, les 2 et 3 octobre derniers. Les Lévisiens ont remporté leur affrontement face aux Estacades par la marque de 2 à 1 en prolongation et celui face aux Vikings par la marq...

Premières victoires pour les Faucons hockey

Les Faucons hockey du Cégep de Lévis ont signé deux victoires en autant d’occasions sur la route, les deux premiers gains de la nouvelle équipe, la fin de semaine dernière.