L’administration Lehouillier veut que Québec lui octroie une subvention qui lui permettra d’agrandir l’Aréna de Lévis. Photo : Gilles Boutin - Archives

Gilles Lehouillier, le maire de Lévis, veut concrétiser le projet d’ajouter une deuxième glace à l’Aréna de Lévis. Pour y arriver, il espère que le gouvernement provincial déliera les cordons de sa bourse afin de participer financièrement au projet. Et pour s’assurer de ce soutien, le premier citoyen de Lévis entend faire de ce dossier un enjeu électoral lors des prochaines élections provinciales, cet automne.

«L’ajout de cette deuxième glace à l’Aréna de Lévis, c’est un jalon incontournable dans la mise à niveau des équipements sportifs de la Ville. C’est un besoin exprimé par la population et tous nos organismes sportifs locaux. L’ajout de cette classe permettra de démocratiser l’accès à nos infrastructures sportives en augmentant le nombre d’heures de glaces disponibles. Dans l’est de la Ville, on estime qu’il nous manque 1 700 heures de glace», a d’emblée soutenu Gilles Lehouillier, lors d’une mêlée de presse virtuelle avant la séance ordinaire du conseil du 9 mai.

Rappelons que le projet caressé par son administration vise l’agrandissement de l’Aréna de Lévis pour y intégrer une deuxième glace de dimension olympique et ses usages connexes requis (vestiaires, rangements, locaux techniques).

Dans le cadre des travaux, la municipalité mettrait également aux normes le bâtiment existant, intégrerait l’accessibilité universelle au site, centraliserait le service de restauration, rénoverait les revêtements de façon à uniformiser le langage architectural entre la nouvelle section et le bâtiment existant, aménagerait un nouveau stationnement et réaménagerait les stationnements existants.

Désormais, la Ville de Lévis estime que l’agrandissement de l’Aréna de Lévis coûterait entre 18 et 20 M$. Dans les dernières années, la municipalité a d’ailleurs déposé une demande d’aide financière au gouvernement du Québec pour concrétiser le projet. Cependant, en raison d’une insuffisance de fonds comme son programme de subventions pour les infrastructures sportives est fort populaire, Québec a rejeté la demande de Lévis en février 2021.

Un soutien capital

 Lors de la séance du 9 mai, les élus lévisiens ont adopté une résolution pour déposer une nouvelle demande d’aide financière à Québec pour ajouter cette deuxième glace à l’Aréna de Lévis. L’administration Lehouillier espère recevoir une réponse favorable et que le gouvernement provincial octroie une subvention de quelque 10 M$ pour que le projet soit lancé.

Pour mettre de la pression sur Québec, Gilles Lehouillier entend bien inscrire cette demande dans sa liste d’épicerie aux candidats qui croiseront le fer lors des prochaines élections provinciales. Le maire de Lévis estime que sa municipalité fera amplement sa part au cours des prochaines années pour faire surgir de terre des infrastructures sportives. Lévis financera à elle seule la construction d’une nouvelle palestre de gymnastique à Pintendre (évalué entre 15 M$ et 20 M$) et elle participera avec le Collège de Lévis au développement d’un complexe de soccer intérieur sur les terrains de l’école secondaire privée du Vieux-Lévis.

«Le seul projet (sportif) pour lequel on demande une aide financière gouvernementale, c’est l’ajout d’une nouvelle glace à l’Aréna de Lévis. Avant d’aller de l’avant avec un plan B, on va travailler sur cette nouvelle demande. C’est pour cela qu’on fera de ce dossier un enjeu électoral. On n’aura pas 50 projets (sur notre liste d’épicerie), mais celui-là en fera partie. C’est un incontournable afin de nous permettre de combler les besoins en heures de glace dans l’est de la ville», a argué M. Lehouillier.

Soulignons finalement que pour justifier l’ajout d’une troisième glace dans l’arrondissement Desjardins comme cela a été réalisé dans les deux autres arrondissements de Lévis, la Ville estime qu’un Aréna de Lévis à deux glaces augmentera la disponibilité d’heures de glace en semaine pour le Programme Arts-Lettres-Sports (PALS) du Centre de services scolaire des Navigateurs, lui permettra de faire face à l’augmentation des inscriptions des programmes de jour en hockey scolaire publics ou privé ainsi que de se soutenir la venue d’une équipe de hockey collégial division 1.

Les plus lus

Une figure économique connue candidate du PCQ à Lévis

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a dévoilé, le 19 mai, la candidate qui représentera ses couleurs dans la circonscription de Lévis à la prochaine élection provinciale prévue à l’automne prochain. Ainsi, l’ancienne conseillère municipale et femme d’affaires lévisienne, Karine Laflamme, tentera d’obtenir la confiance des Lévisiens.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

La Ville de Lévis à la recherche d'un nouveau directeur général

La Ville de Lévis devra se dénicher un nouveau directeur général. Simon Rousseau, le titulaire de cette fonction depuis sept ans, quitte son poste pour devenir le nouveau directeur général de la Ville de Gatineau.

Ville de Lévis : un nouveau guichet unique pour l’offre de logements sociaux subventionnés

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le directeur général de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis, François Roberge, ont annoncé la mise en place d’un guichet unique regroupant l’ensemble de l’offre lévisienne de logements subventionnés, le 6 mai dernier. La Ville en a également profité pour souligner son appui au projet de 231 nouveaux logements sociaux et abordables déposé à la So...

Agrandissement de l’Aréna de Lévis : Lehouillier veut en faire un enjeu électoral

Gilles Lehouillier, le maire de Lévis, veut concrétiser le projet d’ajouter une deuxième glace à l’Aréna de Lévis. Pour y arriver, il espère que le gouvernement provincial déliera les cordons de sa bourse afin de participer financièrement au projet. Et pour s’assurer de ce soutien, le premier citoyen de Lévis entend faire de ce dossier un enjeu électoral lors des prochaines élections provinciales,...

Ponts interrives : l'APIGQ affirme que le MTQ craint pour leur intégrité structurale

En plein conflit de travail avec le gouvernement du Québec, l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) a fait une sortie, le 4 mai, pour dénoncer les conséquences du retard salarial chez les ingénieurs du gouvernement et de la perte d'expertise au sein des équipes. Le groupe a alors fait part qu'il a récemment appris que «l'intégrité de plusieurs infrastructures...

La Ville opte pour la collecte des déchets aux deux semaines

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le conseiller du district Saint-Étienne et président du comité de gestion des matières résiduelles ainsi que de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière, Serge Bonin, ont conjointement annoncé que la collecte des matières résiduelles se fera aux deux semaines dès juin prochain. Cette mesure a été choisie dans le but de réd...

Le conseil en bref

Les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, se sont réunis à l’hôtel de ville lors d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 9 mai. Voici un résumé des points abordés et des décisions prises par les élus lors de la rencontre.

Pierre Poilievre de passage à Lévis

Aspirant à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), Pierre Poilievre a tenu un rassemblement militant au Centre des congrès de Lévis, le 7 mai dernier. Il a alors demandé aux quelque 200 partisans et sympathisants réunis de voter pour lui lors de l’actuelle course à la chefferie du PCC afin de lui permettre de «faire du Canada le pays le plus libre au monde».

Les citoyens se prononcent sur le nouveau PGMR

La Ville de Lévis a tenu, le 3 mai dernier, sa consultation publique sur le nouveau plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon. Avec d’autres collègues, le président de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière et conseiller municipal du district Saint-Étienne, Serge Bonin, a pu prendre en note les commentaires des citoyens ...