Martine Biron accompagnée de membres de son équipe, Hubert Laprise et Annie Quesnel. - Photo : Alexandre Bellemare

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, souhaite rehausser la qualité de vie déjà mise de l’avant de ses concitoyens si elle est élue, le 3 octobre prochain. Santé, places en garderie, sécurité routière et installations du parc des Chutes-de-la-Chaudière font partie des sujets de ses promesses qu’elle a présentées, le 22 octobre dernier.

C’est à la suite de son travail et ses rencontres sur le terrain que la caquiste a décidé de mettre de l’avant l’aspect de la qualité de vie dans les Chutes-de-la-Chaudière. À ses yeux, la question de la santé est importante pour les citoyens du comté qu’elle souhaite représenter à l’Assemblée nationale.

«Je me rends compte que les gens veulent vivre ici et veulent des services ici, ils ne veulent pas traverser le pont pour obtenir des services», soutient-elle.

D’abord, Mme Biron souhaite que les Chutes-de-la-Chaudière obtiennent leur part dans les investissements destinés au support des soins à domicile.

«L’hôpital à la maison, c’est un engagement important. Les personnes accompagnées veulent être traitées et restées le plus longtemps possible à la maison. […] Si on peut aider les gens à être soignés adéquatement à la maison, ça aidera également à désengorger les hôpitaux», explique la candidate de la CAQ.

Également, la caquiste désire que le Centre Paul-Gilbert puisse offrir encore plus de services, elle qui qualifie cette installation comme étant la «perle des Chutes-de-la-Chaudière».

«On souhaite que le Centre Paul-Gilbert prenne de l’expansion. La clinique de l’œil ouvrira bientôt, on aimerait la ramener proche du centre et que d’autres cliniques externes, comme en oto-rhino-laryngologie (ORL) ou cardiologie, puissent s’installer autour pour en faire un grand complexe (hospitalier) encore plus efficace», indique-t-elle.

Cette expansion pourrait aider à désengorger l’Hôtel-Dieu de Lévis et ainsi réduire l’attente dans le cadre d’interventions médicales.

Traverse piétonnière sur la route 132 et places en garderie

Une priorité que Martine Biron aura dans la mire si elle est élue sera le projet de traverse piétonnière sur la route 132 dans le secteur du Village Saint-Nicolas. Déjà, le ministère des Transports du Québec travaille sur le projet, a rappelé la candidate. Afin d’aller de l’avant dans ce dernier, la Ville de Lévis devra réaliser la construction de trottoirs dans ce secteur et Mme Biron soutient que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, lui a assuré qu’il allait y voir.

«Si on peut permettre aux citoyens de traverser en toute sécurité, ce sera déjà un premier pas (dans la bonne direction). Ensuite, on ira vers la prochaine étape, c’est-à-dire de mettre (le projet) dans le collimateur et de réaliser un boulevard urbain», exprime la caquiste.

De plus, elle tient à indiquer que 187 places en garderie ont été ajoutées dans la circonscription au cours du dernier mandat et que 218 sont en réalisation. Un enjeu sur lequel la politicienne souhaite se pencher est celui des places pour poupons qui sont plus rares dans les garderies. Elle veut explorer les solutions possibles afin d’améliorer cette situation.

Aussi, Mme Biron mise sur la modernisation déjà entamée du chalet d’accueil situé au parc des Chutes-de-la-Chaudière afin de le rendre au goût du jour. Elle souhaite que le parc, déjà très populaire, soit encore plus attrayant et accessible autant pour la population du secteur que pour les touristes.

Au cours de sa campagne électorale, la candidate caquiste a constaté la qualité des services et organismes communautaires sur le territoire qu’elle souhaite représenter. Elle croit que ce tissu social ajoute énormément à la qualité de vie des résidents de la circonscription et que cet esprit d’entraide est omniprésent dans les Chutes-de-la-Chaudière.

Les plus lus

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Foire d’empoigne entre Drainville et Laflamme

Un peu moins d’une semaine après le débat électoral de la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL), quatre des cinq candidats des principaux partis en lice dans la circonscription de Lévis ont croisé le fer lors d’un débat sur les ondes de CHOI FM, le 14 septembre en matinée. La joute a notamment été le théâtre de plusieurs prises de bec entre le candidat de la Coalition avenir Qu...

Le maire devra s'absenter du boulot

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Une nouvelle recrue représentera le PLQ dans les Chutes-de-la-Chaudière

D’origine tunisienne ainsi que juriste et avocate de formation, la Lévisienne Wafa Oueslati portera les couleurs du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière au cours de la campagne électorale provinciale, a annoncé le parti, le 24 août dernier. Installée à Lévis depuis 2020, Mme Oueslati tentera d’obtenir la confiance de ses concitoyens en allant à leur rencontr...

Pénurie de main-d’oeuvre : Biron présente ses solutions

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, a détaillé ses engagements économiques, le 8 septembre. Si elle est élue le 3 octobre prochain, la nouvelle politicienne veut notamment miser sur l’immigration, la valorisation de la formation professionnelle, l’innovation et la concertation régionale pour s’attaquer au problème numéro un des entrepreneurs...

Martine Biron présente son «triangle de priorités»

C’était au tour de la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, de lancer officiellement sa campagne électorale, le 1er septembre dernier. La candidate caquiste a alors présenté ses priorités divisées en trois volets.

Richard Garon portera les couleurs libérales dans Lévis

La candidature du Lévisien Richard Garon pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans Lévis a été annoncée le 15 août dernier, lors d’un rassemblement avec Marc Tanguay, député sortant de LaFontaine.

Bernard Drainville veut concrétiser les désirs lévisiens

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Lévis, Bernard Drainville, a officiellement lancé sa campagne électorale, le 31 août dernier. L’homme politique a alors énuméré plusieurs dossiers régionaux dans lesquels il souhaiterait s’impliquer s’il est élu le 3 octobre prochain.

Le PQ fera confiance à Jean-Daniel Fontaine dans Bellechasse

L’entrepreneur bellechassois, Jean-Daniel Fontaine, défendra les idées du Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Bellechasse au cours de la campagne électorale provinciale qui se conclura le 3 octobre prochain. Celui qui vivra sa première expérience à titre de candidat souhaite travailler sur les enjeux de la pénurie de main-d’œuvre et de la dévitalisation de sa circonscription.

Mobilité régionale : le PQ mise plutôt sur un train léger

De passage à Québec le 2 septembre, le chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon, ainsi que plusieurs candidats péquistes de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont présenté leur proposition pour s'attaquer aux problèmes de congestion dans la région. Pour le PQ, la solution passe par la création d'un train léger entre Lévis et Lebourgneuf, s'il obtient le pouvoir le 3 ...