Jacques Gourde et Dominique Vien ont été nommés ministres associés au sein du cabinet fantôme de Pierre Poilievre, chef du PCC et de l'opposition officielle à Ottawa. Photo : Mélanie Labrecque - Archives

Par voie de communiqué, le nouveau chef du Parti conservateur du Canada (PCC) et chef de l'opposition officielle à la Chambre des communes, Pierre Poilievre, a dévoilé, le 12 octobre, son équipe de porte-parole pour les différents dossiers parlementaires. Les députés fédéraux de Lévis-Lotbinière et Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis, Jacques Gourde et Dominique Vien, font partie de ce cabinet fantôme, l'appellation d'inspiration britannique donnée à l'équipe par le PCC.

Dans le cadre de la formation de cette nouvelle équipe, Jacques Gourde a été nommé ministre associé du cabinet fantôme responsable de l’éthique et du gouvernement responsable. Pour sa part, Dominique Vien est la ministre associée du cabinet fantôme responsable des femmes, de l’égalité des genres et de la jeunesse.

Avec son cabinet fantôme composé de 51 ministres et 20 ministres associés, Pierre Poilievre espère s'attaquer aux enjeux qu'il a identifiés lors de la course à la direction du PCC, soit le coût de la vie et la défense des libertés individuelles.

«Avec cette équipe, les conservateurs s’attaqueront à la Justinflation, lutterons contre toutes les hausses d’impôts de Trudeau, y compris son projet de tripler la coûteuse taxe sur le carbone, et à la crise du coût de la vie afin que les jeunes puissent s’acheter une maison, que les familles puissent se nourrir et que nos aînés puissent prendre leur retraite avec la dignité. Ensemble, nous veillerons à ce que les Canadiens bénéficient des fruits de leur travail, pour qu’ils puissent reprendre le contrôle de leur vie ici au Canada, le pays le plus libre au monde», a conclu M. Poilievre.

Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La Ville inaugure le pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin

Le projet de pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin, qui représente un investissement de 3 M$, dont 1,9 M$ octroyés par le gouvernement du Québec via le Fonds d’appui au rayonnement des régions et 1,1 M$ par la Ville de Lévis, a été inauguré, le 18 novembre dernier. Ce dernier sera ouvert à la population dès le 3 décembre prochain.

Un congrès pour Repensons Lévis

Pour la première fois de son histoire, le parti politique d’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Repensons Lévis (RL), tiendra un congrès, le 19 novembre prochain. Lors de l’événement au Juvénat Notre-Dame, les membres et les sympathisants réfléchiront aux grandes orientations qu’ils désirent être inscrits dans la plateforme à venir de la formation politique en vue des prochaines élections muni...

Un premier congrès réussi pour Repensons Lévis

Le parti politique municipal lévisien Repensons Lévis (RL) tenait son premier congrès le 19 novembre dernier au Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. À cette occasion, le parti d’opposition à la table du conseil municipal lévisien recevait Maxime Pedneaud-Jobin, ancien maire de Gatineau, et Louise Harel, ancienne ministre péquiste, présidente de l’Assemblée nationale du Québec de 2002 à 2003 et chef...

«M. Bonin soulève de faux problèmes», selon le maire

Quelques heures après une conférence de presse de Serge Bonin déplorant le manque de collaboration de Lévis Force 10 (LF10) en son endroit depuis son élection il y a un an, le maire de Lévis et chef de LF10, Gilles Lehouillier, a réagi à cette sortie. «Trouvant plutôt bizarre» les critiques lancées par le seul élu de l'opposition et représentant de Repensons Lévis (RL) à l'Hôtel de Ville, le magis...

«Le réflexe démocratique un peu disparu à Lévis», selon Bonin

Un an après son élection sous les couleurs de Repensons Lévis (RL), le conseiller municipal du district Saint-Étienne et seul représentant de l’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Serge Bonin, a fait une sortie, le 23 novembre, contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et son parti qui détient le pouvoir au conseil municipal, Lévis Force 10 (LF10). Affirmant que «sa patience a atteint ses ...

Conseil en bref : un surplus anticipé de 5,7 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 14 novembre dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Audit de la CMQ ciblant l’émission des permis et des certificats à Beaumont

La Commission municipale du Québec (CMQ) a annoncé, le 8 novembre, qu’elle allait réaliser un audit de performance dans la Municipalité de Beaumont. L’audit portera sur l’émission des permis et des certificats.

Nomination pour Stéphanie Lachance

Par voie de communiqué, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé l'identité des membres de sa formation politique qui feront partie de son équipe gouvernementale. Comme dans la précédente législature, la députée caquiste de Bellechasse, Stéphanie Lachance, sera adjointe parlementaire.

Élection partielle en février dans le district Christ-Roi

Le Bureau de la présidente d’élection de Lévis a laissé savoir, le 14 novembre dernier, que l’élection partielle dans le district Christ-Roi, provoquée par le départ de la conseillère municipale Andrée Kronström, se tiendra le 19 février prochain.