Le conseiller municipal Serge Bonin, du parti Repensons Lévis. (Photo: Gilles Boutin - Archives)

Lors du conseil municipal du 24 octobre, la proposition d’un projet-pilote de co-création d’un parc à Saint-Étienne déposée par le conseiller municipal Serge Bonin, du parti Repensons Lévis, n’a pas été appuyée par les autres membres du conseil. Le parc se situe dans un développement immobilier en cours le long de l’Avenue Albert-Rousseau, dans le district de Saint-Étienne.

M. Bonin a d’emblée déploré qu’il s’agissait d’un choix politique des autres élus, membres du parti du maire (Lévis Force 10).

«Je trouve essentiel de mettre de côté la partisanerie afin de permettre la progression d’une proposition qui demande aux élus de se pencher sur la possibilité d’inclure les citoyens dans un projet-pilote, ce qui pourrait par la suite servir d’exemple ailleurs dans la ville. On sent le mouvement vers la participation citoyenne dans de très nombreuses villes québécoises. Ma proposition n’avait ni contrainte financière, ni date limite. Je vais continuer de faire ce type de proposition, j’estime que c’est le mandat qu’on m’a confié. Séance tenante, mon avis de proposition a malheureusement été rejeté puisqu’il n’a pas été secondé par un autre membre du conseil. Je vais continuer de faire ce type de proposition, j’estime que c’est le mandat qu’on m’a confié, » a-t-il déclaré.

Selon M. Bonin, le rejet d’une proposition comme la sienne marque une incohérence au sein même de la Ville.

Malgré l’absence de mécanisme officiel qui permet de déposer un avis de proposition, comme c’est le cas par exemple à Longueuil ou Québec, le seul élu de l’opposition a mentionné que «Lévis n’a tout simplement plus l’habitude de chercher de nouvelles façons de permettre des débats ou des processus démocratiques du genre, puisqu’elle a connu un conseil de ville unanime durant plusieurs mandats consécutifs, où les discussions ne se faisaient pas publiquement», a-t-il dénoncé.

Lévis Force 10 dit non… pour l’instant

Le maire a toutefois proposé à Serge Bonin de présenter son projet à Isabelle Demers, la présidente du comité des finances et conseillère municipale du district Villieu, ce que M. Bonin a déjà fait. Le comité des finances étudiera le tout et décidera d’inclure ou pas le projet de cocréation de parc dans le prochain budget de la Ville de Lévis.

« Unanimement nous avons adopté une façon de faire. Vous pouvez à tout moment faire une proposition et Mme Demers va proposer et recevoir d’autres propositions. Il y aura des recommandations de scénario et discuté dans un comité plainer. Je vous remercie Monsieur Bonin de votre proposition», a conclu le maire.

 

Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La Ville inaugure le pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin

Le projet de pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin, qui représente un investissement de 3 M$, dont 1,9 M$ octroyés par le gouvernement du Québec via le Fonds d’appui au rayonnement des régions et 1,1 M$ par la Ville de Lévis, a été inauguré, le 18 novembre dernier. Ce dernier sera ouvert à la population dès le 3 décembre prochain.

Un congrès pour Repensons Lévis

Pour la première fois de son histoire, le parti politique d’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Repensons Lévis (RL), tiendra un congrès, le 19 novembre prochain. Lors de l’événement au Juvénat Notre-Dame, les membres et les sympathisants réfléchiront aux grandes orientations qu’ils désirent être inscrits dans la plateforme à venir de la formation politique en vue des prochaines élections muni...

Un premier congrès réussi pour Repensons Lévis

Le parti politique municipal lévisien Repensons Lévis (RL) tenait son premier congrès le 19 novembre dernier au Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. À cette occasion, le parti d’opposition à la table du conseil municipal lévisien recevait Maxime Pedneaud-Jobin, ancien maire de Gatineau, et Louise Harel, ancienne ministre péquiste, présidente de l’Assemblée nationale du Québec de 2002 à 2003 et chef...

«M. Bonin soulève de faux problèmes», selon le maire

Quelques heures après une conférence de presse de Serge Bonin déplorant le manque de collaboration de Lévis Force 10 (LF10) en son endroit depuis son élection il y a un an, le maire de Lévis et chef de LF10, Gilles Lehouillier, a réagi à cette sortie. «Trouvant plutôt bizarre» les critiques lancées par le seul élu de l'opposition et représentant de Repensons Lévis (RL) à l'Hôtel de Ville, le magis...

«Le réflexe démocratique un peu disparu à Lévis», selon Bonin

Un an après son élection sous les couleurs de Repensons Lévis (RL), le conseiller municipal du district Saint-Étienne et seul représentant de l’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Serge Bonin, a fait une sortie, le 23 novembre, contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et son parti qui détient le pouvoir au conseil municipal, Lévis Force 10 (LF10). Affirmant que «sa patience a atteint ses ...

Conseil en bref : un surplus anticipé de 5,7 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 14 novembre dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Audit de la CMQ ciblant l’émission des permis et des certificats à Beaumont

La Commission municipale du Québec (CMQ) a annoncé, le 8 novembre, qu’elle allait réaliser un audit de performance dans la Municipalité de Beaumont. L’audit portera sur l’émission des permis et des certificats.

Nomination pour Stéphanie Lachance

Par voie de communiqué, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé l'identité des membres de sa formation politique qui feront partie de son équipe gouvernementale. Comme dans la précédente législature, la députée caquiste de Bellechasse, Stéphanie Lachance, sera adjointe parlementaire.

Élection partielle en février dans le district Christ-Roi

Le Bureau de la présidente d’élection de Lévis a laissé savoir, le 14 novembre dernier, que l’élection partielle dans le district Christ-Roi, provoquée par le départ de la conseillère municipale Andrée Kronström, se tiendra le 19 février prochain.