Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les autres élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 24 octobre dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Mise à jour du plan de déneigement

Les plans de déneigement des trottoirs et de transport de la neige pour la période hivernale ont été mis à jour. Les élus ont procédé à l’adoption de la politique relative au déneigement et aux interventions sur les voies publiques en période hivernale. L’initiative «vise le juste niveau de service pour libérer les voies publiques des accumulations de neige et de verglas, tout en maintenant un équilibre entre la sécurité, la volonté de minimiser l’empreinte écologique et l’adoption des bonnes pratiques de conduite par les utilisatrices et utilisateurs du réseau». Des élus ont été attitré spécifiquement à effectuer des suivis sur cette politique afin d’améliorer l’expérience reliée au déneigement.

Demande d’autorisation d’installation d’antennes cellulaires

Les conseillers ont approuvé l’envoi de deux demandes d’autorisation à la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) afin de permettre la construction d’antennes cellulaires et des équipements connexes sur l’avenue Saint-Augustin, dans le secteur Breakeyville, et sur le chemin Filteau, dans le secteur Saint-Nicolas. La tour de télécommunication du secteur de Breakeyville aurait 55 mètres de hauteur tandis que celle de Saint-Nicolas s’élèverait à 60 mètres.

Pour convaincre la CPTAQ d’autoriser ces travaux qui seraient réalisés à l’intérieur de zones agricoles, la Ville compte limiter les impacts sur l’agriculture du secteur Saint-Nicolas en utilisant un espace non cultivé autour d’un boisé, n’ayant pas de potentiel acéricole. Le site du secteur Saint-Nicolas est situé à proximité d’une ligne électrique existante diminuant aussi les impacts agricoles. Le projet positionnerait la ligne d’alimentation électrique de la tour à l’intérieur de l’espace prévu pour le chemin d’accès, limitant le déboisement. Pour le secteur de Breakeyville, le site retenu est aussi situé à l’intérieur de zones agricoles. «Afin de limiter les impacts sur l’agriculture, l’emplacement choisi correspond presque en totalité à une superficie déjà utilisée par un centre équestre, Les Écuries de la Chaudière».

Parc de la Rivière-Chaudière : entente d’aide financière avec la CMQuébec

Une entente d’aide financière avec la Communauté métropolitaine de Québec (CMQuébec) pour la mise en valeur de la rivière Chaudière dans le cadre de la Trame verte et bleue a été adoptée. Un montant maximal de 3 815 001 $ sera accordé à la Ville de Lévis pour qu’elle développe le projet promis depuis quelques années par le premier magistrat lévisien.

«On entreprend la première phase de l’aménagement du parc de la Rivière-Chaudière et nous allons commencer par la construction de la structure d’accueil»,  a annoncé le maire de Lévis Gilles Lehouillier.

Aide financière accordée au Carrefour innovation entrepreneuriat 

Une résolution a été adoptée concernant une aide financière accordée de 60 000$ au Carrefour de l’innovation et de l’entreprenariat pour le maintien de ses activités, notamment en lien avec le futur Centre d’intelligence artificielle dans le secteur Bernières. 

Collaboration avec le MTQ pour la transformation de la 116

Les élus municipaux ont confirmé l’intention de la Ville de Lévis de travailler avec le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour la transformation des route des Rivières (116) et Marie-Victorin (132) en boulevard urbain à Saint-Nicolas, «permettant la sécurité des citoyens et l’aménagement servant au transport collectif». Une demande d’accélération des échéanciers pour la réalisation des travaux a aussi été déposée. Dès 2018, un engagement gouvernemental a été énoncé afin d’établir une entente de collaboration avec la Ville de Lévis.

Lien mécanique et fouilles archéologique dans le secteur de la traverse

Lors de la période de question, un citoyen présent lors de la rencontre s’est inquiété du développement du projet de lien mécanique dans le secteur de la Traverse.  M. Lehouillier a annoncé que d’ici les six prochains mois, une conclusion allait être formulée, à la suite de recommandations et d’importantes fouilles archéologiques sur le site choisi pour accueillir l’infrastructure.


Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La Ville inaugure le pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin

Le projet de pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin, qui représente un investissement de 3 M$, dont 1,9 M$ octroyés par le gouvernement du Québec via le Fonds d’appui au rayonnement des régions et 1,1 M$ par la Ville de Lévis, a été inauguré, le 18 novembre dernier. Ce dernier sera ouvert à la population dès le 3 décembre prochain.

Un congrès pour Repensons Lévis

Pour la première fois de son histoire, le parti politique d’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Repensons Lévis (RL), tiendra un congrès, le 19 novembre prochain. Lors de l’événement au Juvénat Notre-Dame, les membres et les sympathisants réfléchiront aux grandes orientations qu’ils désirent être inscrits dans la plateforme à venir de la formation politique en vue des prochaines élections muni...

Un premier congrès réussi pour Repensons Lévis

Le parti politique municipal lévisien Repensons Lévis (RL) tenait son premier congrès le 19 novembre dernier au Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. À cette occasion, le parti d’opposition à la table du conseil municipal lévisien recevait Maxime Pedneaud-Jobin, ancien maire de Gatineau, et Louise Harel, ancienne ministre péquiste, présidente de l’Assemblée nationale du Québec de 2002 à 2003 et chef...

Conseil en bref : un surplus anticipé de 5,7 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 14 novembre dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

«M. Bonin soulève de faux problèmes», selon le maire

Quelques heures après une conférence de presse de Serge Bonin déplorant le manque de collaboration de Lévis Force 10 (LF10) en son endroit depuis son élection il y a un an, le maire de Lévis et chef de LF10, Gilles Lehouillier, a réagi à cette sortie. «Trouvant plutôt bizarre» les critiques lancées par le seul élu de l'opposition et représentant de Repensons Lévis (RL) à l'Hôtel de Ville, le magis...

«Le réflexe démocratique un peu disparu à Lévis», selon Bonin

Un an après son élection sous les couleurs de Repensons Lévis (RL), le conseiller municipal du district Saint-Étienne et seul représentant de l’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Serge Bonin, a fait une sortie, le 23 novembre, contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et son parti qui détient le pouvoir au conseil municipal, Lévis Force 10 (LF10). Affirmant que «sa patience a atteint ses ...

Nomination pour Stéphanie Lachance

Par voie de communiqué, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé l'identité des membres de sa formation politique qui feront partie de son équipe gouvernementale. Comme dans la précédente législature, la députée caquiste de Bellechasse, Stéphanie Lachance, sera adjointe parlementaire.

Audit de la CMQ ciblant l’émission des permis et des certificats à Beaumont

La Commission municipale du Québec (CMQ) a annoncé, le 8 novembre, qu’elle allait réaliser un audit de performance dans la Municipalité de Beaumont. L’audit portera sur l’émission des permis et des certificats.

Élection partielle en février dans le district Christ-Roi

Le Bureau de la présidente d’élection de Lévis a laissé savoir, le 14 novembre dernier, que l’élection partielle dans le district Christ-Roi, provoquée par le départ de la conseillère municipale Andrée Kronström, se tiendra le 19 février prochain.