Photo : Archives

Élections Québec a dévoilé plus de détails, le 6 janvier dernier, sur l'élection partielle à venir en février afin de pourvoir le poste de conseillère ou conseiller du district Christ-Roi (numéro 12) au sein du conseil municipal de la Ville de Lévis.

Rappelons que cette élection partielle est nécessaire à la suite de la démission, en octobre dernier, de la conseillère élue à ce poste lors des élections municipales générales de 2021, Andrée Kronström. Élue sous les couleurs de Lévis Force 10 (LF10), le parti du maire Gilles Lehouillier, l'avocate a pris cette décision afin de poursuivre sa carrière de coroner.

Si plus d'une personne pose sa candidature pour le poste à pourvoir dans le district Christ-Roi, il y aura une élection le dimanche 19 février. Un jour de vote par anticipation se tiendra également le dimanche 12 février. Les électrices et les électeurs de Lévis dont le domicile ne se trouve pas sur le territoire de la Ville peuvent également demander, au plus tard le 29 janvier, à voter par la poste. Le vote par correspondance aura lieu du 1er au 17 février. Également, la Ville de Lévis a prévu une journée de vote itinérant dans les résidences privées pour aînés admissibles, le 13 février.

Les personnes qui souhaitent poser leur candidature à ce poste peuvent le faire au bureau de la présidente d'élection, sur rendez-vous et aux jours et aux heures indiqués sur le site Web de la Ville, au www.ville.levis.qc.ca/la-ville/election-municipale/.  Elles ont jusqu'au vendredi 20 janvier, à 16h30, pour le faire.

Pour le moment, seul Repensons Lévis (RL), le parti d'opposition à l'Hôtel de Ville, a dévoilé son candidat lors de cette élection partielle. RL a jeté son dévolu sur Alexandre Fallu, un diplômé en urbanisme et ardent défenseur de la mobilité durable, pour obtenir un deuxième siège au conseil municipal.

Pour sa part, LF10, la formation politique qui détient presque tous les sièges à l'Hôtel de Ville, n'a pas encore partagé l'identité de la candidate ou du candidat qui tentera de conserver ce district sous ses couleurs en février prochain. En entrevue avec le Journal en décembre, son chef et maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cependant soutenu que le parti avait reçu «plusieurs candidatures de qualité» pour ce poste.

Règles sur le financement politique et sur le contrôle des dépenses électorales

Dans un autre ordre d'idées, Élections Québec a profité de l'occasion pour rappeler que les règles liées au financement des personnes candidates ainsi qu'au contrôle des dépenses électorales s'appliquent tout au long de la période électorale, qui prendra fin à la fermeture des bureaux de vote, le dimanche 19 février. Ces règles stipulent notamment que :

- Toute personne candidate doit détenir une autorisation pour recueillir des contributions, pour effectuer des dépenses, pour contracter des emprunts ou pour utiliser tout matériel;

- Seuls les électrices et les électeurs ont le droit de faire des contributions;

- Les dépenses électorales des partis politiques et des personnes candidates sont limitées;

- Le public doit pouvoir connaître les sources de financement et les dépenses électorales des entités politiques en consultant les rapports financiers annuels et les rapports de dépenses électorales déposés à la Ville.

Avec la collaboration d'Alexandre Bellemare

Les plus lus

Plus de détails sur l'élection partielle à venir dans le district Christ-Roi

Élections Québec a dévoilé plus de détails, le 6 janvier dernier, sur l'élection partielle à venir en février afin de pourvoir le poste de conseillère ou conseiller du district Christ-Roi (numéro 12) au sein du conseil municipal de la Ville de Lévis.

Possible nouvelle taxe pour les automobilistes : Lévis rappelle qu'aucune décision n'a été prise

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a tenu à effectuer une mise au point quant à un article du Journal de Québec dans lequel on apprenait lundi qu'une taxe supplémentaire locale est envisagée pour les automobilistes vivant sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQuébec).

Qualité de vie, environnement et mobilité au menu de 2023 de Gilles Lehouillier

Si 2022 a été une année importante pour la Ville de Lévis en termes de projets, cette dernière poursuivra sur sa lancée au cours de la prochaine année. Selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, les volets de la qualité de vie, de l’environnement ainsi que de la mobilité seront au cœur des priorités de la municipalité.

Serge Bonin veut poursuivre un travail de longue haleine en 2023

S’il estime que l’administration Lehouillier peut faire mieux dans plusieurs dossiers, le conseiller municipal du district Saint-Étienne et seul élu de Repensons Lévis (RL) et de l’opposition à l’Hôtel de Ville, Serge Bonin, est heureux d’avoir pu obtenir certains gains au cours de 2022. Il entend poursuivre son travail lors de la prochaine année pour inciter Lévis Force 10, le parti du maire Gill...

Subvention accordée par Québec en lien avec le déficit de l’attention

Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, et le ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, ont annoncé, le 19 janvier, l’octroi d’un financement de 400 172 $ au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans le cadre d’un projet pilote pour les jeunes ayant un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité ...

Course à trois dans Christ-Roi

Les citoyens de Christ-Roi auront finalement le choix entre trois candidats afin de choisir leur prochain conseiller municipal à la Ville de Lévis, lors de l'élection partielle du 19 février prochain. La Ville de Lévis a publié le 20 janvier, date limite pour déposer une candidature lors de cette campagne, la liste officielle des prétendants pour le poste.

Troisième lien : du nouveau «prochainement», selon Drainville

En marge de l’annonce de l’octroi d’une aide financière pour l’agrandissement du Vieux Bureau de Poste, le député de Lévis ainsi que ministre de l’Éducation et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, a été interrogé par les journalistes sur le dossier du troisième lien, le 12 janvier. Il a alors confirmé que des études sur le projet centre-ville à centre-ville seront d...

Élection partielle dans Christ-Roi : LF10 mise sur Pascal Brulotte

C’est en compagnie des autres élus de son parti que le maire de Lévis et chef de Lévis Force 10 (LF10), Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 17 janvier, son candidat pour l’élection partielle dans le district Christ-Roi qui aura lieu le 19 février prochain. C’est Pascal Brulotte, l’ancien directeur général du Patro de Lévis, qui tentera de conserver le district dans le giron de LF10 à l’issue de la c...

RPA : Bonin veut que l'administration Lehouillier utilise son pouvoir de zonage

Serge Bonin, le conseiller municipal de Saint-Étienne élu sous la bannière de Repensons Lévis (RL), a écrit une lettre à l'équipe du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, en lien avec le dossier de la Seigneurie de Lévy, cette résidente privée pour aînés (RPA) du quartier Lévis qui fermera ses portes dans quelques mois pour un devenir un édifice à appartements. Selon le seul représentant de l'opposi...

Conseil en bref du 23 janvier

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 23 janvier dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.