Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel. CRÉDIT : COURTOISIE

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a souligné, le 7 novembre par voie de communiqué, la nomination d'un directeur dédié au bureau de projet du troisième lien routier entre Québec et Lévis. De plus, il a annoncé une modification au mandat de l’organe.

D’abord, Frédéric Pellerin est nommé à titre de directeur général exclusivement dédié aux projets d'implantation d'un troisième lien routier entre Québec et Lévis et de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans. 

Titulaire d'un baccalauréat en génie géologique et d'une maîtrise interuniversitaire en sciences de la terre, M. Pellerin travaille au ministère des Transports depuis 2000 et a occupé différentes fonctions de gestion depuis 2010. Il était jusqu'ici directeur général de la Chaudière-Appalaches.

Pour sa part, Richard Charpentier demeure responsable de l'ensemble des autres grands projets routiers de Québec et de l'Est.

Modification au mandat

Également, le bureau de projet a désormais le mandat de réaliser et d'assurer le suivi des études nécessaires à l'élaboration des projets d'implantation d'un nouveau lien entre les villes de Québec et de Lévis à l’est et de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans. Le gouvernement caquiste estime que la gestion de ces deux projets majeurs au sein du même bureau de projet «assurera une cohérence et un arrimage pour leur réalisation».

Notons de plus que des ressources supplémentaires seront embauchées au bureau de projet, permettant ainsi d'accélérer la réalisation de son mandat. Des mandats d'accompagnement seront aussi attribués à des firmes d'ingénierie à la suite d'appels d'offres publics pour soutenir le bureau de projet.

«Nous avons reçu un mandat fort de la population pour travailler sérieusement à la réalisation du troisième lien. Les changements annoncés aujourd'hui poursuivent cet objectif en renforçant l'expertise du bureau de projet et en concentrant nos efforts dans un seul et unique corridor d'étude à l'est. Je suis confiant qu'ils permettront de raccourcir les délais liés à l'implantation d'un troisième lien routier, tout en assurant une démarche sérieuse qui s'inscrira en cohérence avec le projet de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans», a soutenu M. Bonnardel. 

«Un vrai leadership»
 
Et ces changements ont réjoui le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Depuis plusieurs mois, le premier citoyen demandait un changement de cap au bureau de projet du troisième lien, un projet ardemment désiré par Gilles Lehouillier.

«Là, on a la preuve d’un vrai leadership gouvernemental. Un leadership où on fait tabula rasa de l’ancien devis technique où il était demandé au bureau de projet d’étudier 50 moyens potentiels pour diminuer la congestion routière. C’était cinq à six ans d’étude assurés. Maintenant, il n’y a qu’un seul scénario», a déclaré M. Lehouillier lorsque joint par le Journal.

Lors d’une rencontre avec le ministre des Transports à l’hôtel de ville de Lévis le 6 novembre, le maire de Lévis a aussi reçu de bonnes nouvelles en ce qui a trait à d’autres projets d’infrastructures routières qu’il désire voir se réaliser et le dossier du fonds d'immatriculation.

«M. Bonnardel m’a rassuré sur la réalisation des projets que nous avons identifiés comme prioritaires, l’aménagement du viaduc Saint-Omer et la transformation de la route 116 (des Rivières) en boulevard urbain. Le ministère est déjà à pied d’œuvre sur ces deux projets. C’est un revirement assez exceptionnel et important pour les Lévisiens. Encore une fois, le gouvernement passe de la parole aux actes», a conclu Gilles Lehouillier.
 

Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.