L’annonce de Stéphanie Lachance a été accueillie avec joie par les élèves et le personnel enseignant du Phare ainsi que les dirigeants de la CSCS. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

À la suite de l’annonce du financement de 128 nouveaux projets d’agrandissements et de constructions d’écoles à travers la province faite le 17 juin par le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, des députées de la Coalition avenir Québec (CAQ) de la Chaudière-Appalaches ont dévoilé, le 19 juin, les projets qui seront réalisés dans la région, dont l’un à Saint-Michel-de-Bellechasse.

En effet, le 19 juin en matinée, la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a annoncé que l’École du Phare de Saint-Michel sera agrandie. C’est grâce à une subvention d’un peu plus de 4 M$ que le projet pourra voir le jour.

«L’école est un milieu de vie de premier plan pour nos enfants. Je suis ravie de voir notre gouvernement y investir massivement partout au Québec et je suis très heureuse pour les élèves de l’École du Phare, qui pourront rapidement bénéficier de nouvelles installations. Je partage la joie du personnel scolaire et des parents de voir bientôt les élèves jouer, apprendre et socialiser dans un environnement conçu pour leur réussite», a déclaré Mme Lachance.

Concrètement, les travaux, qui sont déjà amorcés, permettront l’ajout d’un gymnase et de deux locaux ainsi que le réaménagement de la salle polyvalente de l’école primaire de la municipalité bellechassoise. Une annonce qui était attendue depuis longtemps par le personnel enseignant et les élèves du Phare ainsi que les dirigeants de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud (CSCS), l’instance qui gère l’établissement de Saint-Michel.

«C’est une belle annonce que celle faite aujourd’hui par Mme Lachance. Cela fait 30 ans que la situation est temporaire au Phare. Nous déposons des demandes (d’agrandissement) depuis 15 à 20 ans. Au final, ce sera toute la communauté de Saint-Michel qui sera gagnante puisque les élèves disposeront d’espaces mieux aménagés et les adultes pourront également profiter de l’agrandissement les soirs et la fin de semaine», s’est notamment réjoui Alain Grenier, le président de la CSCS.

Soulignons qu’un peu plus tard le 19 juin, la députée de Côte-du-Sud et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, a dévoilé l’ensemble des projets qui seront réalisés dans la région, d’une valeur totale de près de 9,5 M$. 

En plus de l’agrandissement du Phare, l’École Saint-Nicolas de Montmagny sera agrandie et réaménagée grâce à une subvention d’un peu plus de 3,5 M$. Pour sa part, le projet d’agrandissement de la Polyvalente Saint-Georges en Beauce pourra s’amorcer grâce à un investissement gouvernemental de plus de 1,9 M$.

Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.