CRÉDIT:COURTOISIE

Celle qui était pressentie comme candidate du Parti libéral du Canada (PLC) pour les prochaines élections fédérales dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a cédé sa place à Aladin Legault-d’Auteuil afin de représenter la circonscription où elle a grandi, celle de Bellechasse-Les Etchmins-Lévis.

Laurence Harvey, originaire de Lévis, se lancera dans une première expérience en tant que candidate d’une élection. Celle qui a rempli les rôles d’adjointe politique et d’attachée politique au cabinet du Premier ministre se sent prête à faire le grand saut. «Je veux être une députée d’action qui ne va pas simplement à la rencontre des gens, mais qui va aussi sur le terrain et qui va chercher des investissements importants à Ottawa», fait valoir Harvey. 

À ses yeux, les priorités de la région sont la pénurie de main-d’œuvre à travers la Chaudière-Appalaches, d’investir dans des solutions locales qui vont servir à combattre les changements climatiques, de prendre des mesures pour réduire le coût de la vie qui est très élevé et, sans oublier, le dossier de la Davie. «Le dossier de la Davie, on en entend parler beaucoup en faisant du porte-à-porte jusque dans L’Islet. Je vais le prendre à cœur, c’est un enjeu que je veux vraiment défendre. Il faut une voix forte pour le faire, c’est pour ça que je me suis portée volontaire», partage la jeune politicienne.

Faire la politique autrement

Laurence Harvey souhaite offrir une vision différente de la politique aux citoyens. «Je veux changer la vie des gens. Je suis convaincue que la politique peut changer la vie des gens. En tant que jeune, c’est important de prendre notre place en politique parce que toutes nos décisions peuvent avoir un impact important à long terme», affirme-t-elle avec conviction. 

Elle a d’ailleurs commencé à rencontrer les citoyens de la circonscription. Elle désire faire du porte-à-porte sur tout le territoire, mais aussi partager ses idées de façon différente. «Dernièrement, j’ai fait le tour du comté d’est en ouest à vélo, question d’aller à la rencontre des cyclistes et mettre sur la map nos pistes cyclables qui sont extraordinaires. J’en ai profité pour promouvoir les investissements en termes de stratégie touristique aux citoyens», relate Laurence Harvey.

Proposer un changement de mentalité

La candidate libérale tentera de déloger Steven Blaney, du Parti conservateur du Canada (PCC) qui est en place depuis 2006. Cette dernière croit qu’elle peut offrir des alternatives aux idées conservatrices du PCC. «Je pense que les Québécois ne veulent plus entendre le mot austérité. Comme gouvernement libéral, il n’est pas question que l’austérité soit dans nos plans. Le Parti conservateur le mentionne encore aujourd’hui, il va vouloir couper (s’il est élu). Nous, on va continuer à investir intelligemment auprès des familles et faire en sorte qu’elles soient mieux nanties», propose-t-elle.

Selon Laurence Harvey, il est important que les jeunes politiciens aient une voix à Ottawa. «Je veux faire de la politique positive et je veux travailler avec tout le monde. Je veux démontrer que les jeunes sont près des gens et qu’ils ont une vision optimiste du futur. On veut ajouter notre grain de sel pour pouvoir travailler avec notre région et que les conditions de vie de nos familles soient meilleures», conclut la candidate.

L’investiture de Laurence Harvey se déroulera le 15 août prochain au Parc nautique Lévy, à Lévis.

Les plus lus

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

La candidate libérale dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis investie

Laurence Harvey, candidate du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, a officiellement été investie en vue des élections de l’automne prochain, le 15 août dernier, elle qui était la seule candidate en lice.

Brault et Bouchard-Théberge pour le Bloc à Lévis

Le Bloc québécois (BQ) a procédé à l’investiture de ses deux candidats dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et de Lévis-Lotbinière pour la prochaine campagne électorale canadienne, le 31 août dernier. Sébastien Bouchard-Théberge sera le candidat pour Bellechasse-Les Etchemins-Lévis tandis que François-Noël Brault sera celui de Lévis-Lotbinière.

Conseil en bref : le recyclage coûtera plus cher à la Ville de Lévis

Le conseil municipal de la Ville de Lévis a fait sa rentrée après la pause estivale, le 26 août, lors d’une séance ordinaire présidée par la mairesse suppléante, Isabelle Demers.

La Davie prendra d’assaut les élections fédérales

Insatisfaits de n’avoir obtenu aucun engagement clair du gouvernement fédéral concernant l’inclusion de Chantier Davie dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) avant le déclenchement des élections fédérales, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN), Ann Gingras, et le président de l’Association des fournisseurs de...

Blaney est fier de son bilan

À l’aube de la prochaine campagne électorale fédérale, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 4 septembre, le bilan de son plus récent mandat, un premier dans les rangs de l’opposition officielle à Ottawa. Selon l’élu lévisien, son travail a permis «des gains considérables» pour son comté.

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Davie : plusieurs candidats réagissent

Quelques heures après la sortie du maire de Lévis, de la CSN et de l'Association des fournisseurs du Chantier Davie Canada (AFCDC) déplorant le manque de soutien du Parti conservateur du Canada (PCC) et du Parti libéral du Canada (PLC) pour le chantier maritime lévisien, plusieurs candidats pour le poste de député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis ont tenu à réagir, le 11 septembre.

3e lien : Bouchard-Théberge demande à Blaney de respecter la compétence provinciale

Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois (BQ) dans Bellechasse–Les Etchemins–Lévis, Sébastien Bouchard-Théberge, a demandé, le 11 septembre, au député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada, Steven Blaney, de s’engager, dans le cas où son parti remporterait les élections du 21 octobre prochain, à transférer à Québec l’enveloppe budgétaire en infrastructures «q...