CRÉDIT : COURTOISIE

Alors que le ministre des Transports François Bonnardel a laissé entendre hier qu'un péage pourrait être envisagé pour financer le troisième lien, la députée de Québec solidaire (QS) de Taschereau, Catherine Dorion, a exhorté le gouvernement de la CAQ à stopper les activités du bureau de projet du troisième lien «jusqu'à ce que la population ait l'heure juste quant aux coûts réels du projet».

«En juin dernier, le ministre Bonnardel promettait qu'il n'y aurait pas de péage sur le troisième lien. Maintenant, il dit, peut-être. Ça m'apparaît évident : la CAQ ne sait pas comment elle compte financer son projet ni où elle va trouver les milliards de dollars qui lui manquent pour remplir sa promesse électorale», a déclaré Mme Dorion en point de presse.

Selon la députée de Taschereau, le gouvernement fait face à une opposition de plus en plus forte au troisième lien, alors que des experts et d'anciens ministres des Transports ont émis des avis négatifs par rapport au projet et qu'un récent sondage «a montré le peu d'appui populaire au projet en regard des coûts probables».

En raison de ces motifs, elle demande au gouvernement caquiste «de cesser immédiatement de dilapider des fonds publics et de mettre la clé sous la porte de son bureau de projet jusqu'à ce que les Québécois aient l'heure juste par rapport au coût réel du troisième lien».

«Chaque jour, des milliers de dollars d'argent public partent en fumée pour faire fonctionner un bureau de projet alors que le troisième lien semble de plus en plus incertain. Même les gens de Québec décrochent quand ils apprennent la beurrée que ça va nous coûter collectivement, a fait valoir Catherine Dorion. Plus on avance, plus le projet de troisième lien semble boiteux. En quoi ce serait bon pour le bien commun? En quoi ce serait même bénéfique pour les gens de Québec? Depuis des mois, c'est silence radio du côté du gouvernement. La CAQ doit dévoiler son jeu à la population et lui donner accès à toute l'information.»

Les plus lus

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.

La candidate libérale dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis investie

Laurence Harvey, candidate du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, a officiellement été investie en vue des élections de l’automne prochain, le 15 août dernier, elle qui était la seule candidate en lice.

Brault et Bouchard-Théberge pour le Bloc à Lévis

Le Bloc québécois (BQ) a procédé à l’investiture de ses deux candidats dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et de Lévis-Lotbinière pour la prochaine campagne électorale canadienne, le 31 août dernier. Sébastien Bouchard-Théberge sera le candidat pour Bellechasse-Les Etchemins-Lévis tandis que François-Noël Brault sera celui de Lévis-Lotbinière.

Conseil en bref : le recyclage coûtera plus cher à la Ville de Lévis

Le conseil municipal de la Ville de Lévis a fait sa rentrée après la pause estivale, le 26 août, lors d’une séance ordinaire présidée par la mairesse suppléante, Isabelle Demers.

Blaney est fier de son bilan

À l’aube de la prochaine campagne électorale fédérale, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 4 septembre, le bilan de son plus récent mandat, un premier dans les rangs de l’opposition officielle à Ottawa. Selon l’élu lévisien, son travail a permis «des gains considérables» pour son comté.

La Davie prendra d’assaut les élections fédérales

Insatisfaits de n’avoir obtenu aucun engagement clair du gouvernement fédéral concernant l’inclusion de Chantier Davie dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) avant le déclenchement des élections fédérales, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN), Ann Gingras, et le président de l’Association des fournisseurs de...

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Aide aux producteurs laitiers : Blaney s'attaque aux libéraux

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en ...