Le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault.

À quatre jours de la fin de la campagne électorale, le candidat du Bloc Québécois de Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, accuse son adversaire, le conservateur Jacques Gourde, d’avoir fait preuve «d’abus de pouvoir dans l’attribution d’une subvention» à la Maison de la Famille de Lotbinière.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

Le candidat bloquiste s’est entretenu avec le directeur général de la Maison de la Famille de Lotbinière, Gilles Proulx, lors d’une visite des installations de l’organisme situé à Saint-Apollinaire, le 16 octobre.

Pendant cette rencontre, M. Proulx aurait confié à François-Noël Brault qu’il avait discuté avec le député à propos d’une demande d’aide financière de 500 $. Ce dernier, souligne M. Brault, lui aurait demandé d’utiliser les ressources bénévoles de la Maison de la Famille pour organiser le souper du député en échange de ladite subvention, ce qu’il aurait refusé. 

«Jacques Gourde avait [fait] preuve d’abus de pouvoir dans cette question d’octroi de subvention. Un député qui demande à un organisme de charité publique d’organiser son souper du député en échange d’une subvention se met en situation de conflit d’intérêt», a affirmé, par voie de communiqué, François-Noël Brault.

Lorsqu’informé des propos de M. Brault, le candidat du Parti conservateur, Jacques Gourde, a démenti ces accusations. «C’est malhonnête cette façon de parler. […] Je trouve ça triste d’user de ce genre de stratagème en campagne électorale alors qu’elle avait été relativement propre.»

En 2017 et 2018, la Maison de la Famille était en campagne de financement pour son projet d’agrandissement, a rappelé Jacques Gourde. Le conseil d’administration avait alors sollicité M. Gourde afin de participer au souper du député.

«Le souper du député sert à aider un organisme communautaire de Lotbinière. Nos modalités, quand on aide un organisme, c’est qu’il nous aide en retour à vendre des cartes et de la publicité pour que le souper fonctionne bien. Habituellement, on amasse entre 3 000 $ et 7 000 $ pour l’organisme communautaire. Lorsque le conseil d’administration a constaté que sa campagne de financement allait bien, il a décliné 2017 et en 2018. En mars 2019, le conseil m’a dit qu’il n’avait plus besoin de l’aide. […] Je ne comprends pas pourquoi il [François-Noël Brault] a parlé d’abus de pouvoir. Ce n’est pas une question de pouvoir, ce sont eux qui m’ont sollicité.», a indiqué M. Gourde, qui a ajouté qu'il ne comprenait pas d’où vient le montant de 500 $.

La Maison de la Famille nie

Par courriel, le directeur général de la Maison de la Famille de Lotbinière, Gilles Proulx, a aussi réfuté les allégations de François-Noël Brault.

«Lors de la rencontre avec M. Brault, j’ai mentionné qu’un député fédéral n'a pas de budget discrétionnaire. Au provincial, les députés ont un budget discrétionnaire. Je n’ai jamais demandé à M. Gourde 500 $ pour l’agrandissement. Je n’ai jamais dit à M. Gourde que nous n’avons plus besoin d’aide. Pour aider la Maison de la Famille, M. Gourde a effectivement offert à deux occasions l’organisation d’un Souper du député en août. Dans ma lettre du 13 août, j’ai exprimé à M. Gourde notre difficulté de vendre des billets, car nos bénévoles sont surchargés de travail en raison de l’agrandissement en cours. La Maison de la Famille n’a pas intérêt et n’a jamais eu intérêt à se mêler de politique, que ce soit au provincial ou au fédéral. Nous sommes très conscients que nous avons besoin des deux paliers de gouvernement pour contribuer au financement de la Maison de la Famille», a expliqué M. Proulx.


Les plus lus

Logement social : où sont les investissements?

Le regroupement Concertation Logement Lévis lance un cri d’alarme face à la situation du logement social et communautaire à Lévis. Ses membres s’inquiètent de l’absence de nouveaux investissements ces dernières années.

La FPMQ demande l’équité au sein des corps policiers

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FMPQ) a demandé à la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, de mettre fin à l’iniquité dans le financement des services policiers entre les corps de police municipaux et les municipalités desservies par la Sûreté du Québec (SQ), le 27 octobre dernier.

Écolivres cherche son équilibre

Depuis l’ouverture de sa seconde succursale en mars 2018 à Saint-Romuald, Écolivres rencontre des difficultés financières. Une subvention de 20 000 $ accordée par la Ville devrait permettre à l’organisme de passer le cap puisque ses activités sont en forte croissance.

Les jeunes aussi ont voté à Lévis

Même s’ils ne sont pas en âge de voter, des élèves du primaire et du secondaire ont participé à une simulation de vote dans leur école. Les jeunes pouvaient donner leur voix à l’un des candidats officiels qui se présentaient aux élections fédérales de 2019 dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière.

Élections fédérales : les vainqueurs et les défaits réagissent

Les députés du Parti conservateur du Canada Steven Blaney, dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, et Jacques Gourde, dans Lévis-Lotbinière, ont remporté pour une cinquième fois consécutive leurs élections, le 21 octobre dernier.

La jeunesse consultée par le Québec

L’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, était de passage à Lévis, le 11 octobre. Première de cinq, cette consultation mènera à l’élaboration du Plan jeunesse 2021-2026 du gouvernement québécois, qui sera lancé en décembre prochain.

Conseil en bref : les commerçants de la rue Saint-Laurent peuvent demander une aide

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 28 octobre à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

Melançon en veut davantage pour aider les médias

À la suite d’une visite du Journal dans le cadre de la Semaine nationale des journaux le 9 octobre, la porte-parole de l’opposition officielle en matière de culture et de communications, Isabelle Melançon, a profité de l’occasion pour demander au gouvernement provincial un plan d’aide plus ambitieux pour les médias. La députée libérale de Verdun déplore notamment que Québec n’ait pas mis en place ...

Les élus municipaux ajustent leur salaire

À la suite de la mise en place d’une imposition fédérale sur l’allocation de dépenses des élus municipaux, le conseil municipal a demandé la modification de la rémunération des élus municipaux afin de compenser cette perte.