Le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault.

À quatre jours de la fin de la campagne électorale, le candidat du Bloc Québécois de Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, accuse son adversaire, le conservateur Jacques Gourde, d’avoir fait preuve «d’abus de pouvoir dans l’attribution d’une subvention» à la Maison de la Famille de Lotbinière.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

Le candidat bloquiste s’est entretenu avec le directeur général de la Maison de la Famille de Lotbinière, Gilles Proulx, lors d’une visite des installations de l’organisme situé à Saint-Apollinaire, le 16 octobre.

Pendant cette rencontre, M. Proulx aurait confié à François-Noël Brault qu’il avait discuté avec le député à propos d’une demande d’aide financière de 500 $. Ce dernier, souligne M. Brault, lui aurait demandé d’utiliser les ressources bénévoles de la Maison de la Famille pour organiser le souper du député en échange de ladite subvention, ce qu’il aurait refusé. 

«Jacques Gourde avait [fait] preuve d’abus de pouvoir dans cette question d’octroi de subvention. Un député qui demande à un organisme de charité publique d’organiser son souper du député en échange d’une subvention se met en situation de conflit d’intérêt», a affirmé, par voie de communiqué, François-Noël Brault.

Lorsqu’informé des propos de M. Brault, le candidat du Parti conservateur, Jacques Gourde, a démenti ces accusations. «C’est malhonnête cette façon de parler. […] Je trouve ça triste d’user de ce genre de stratagème en campagne électorale alors qu’elle avait été relativement propre.»

En 2017 et 2018, la Maison de la Famille était en campagne de financement pour son projet d’agrandissement, a rappelé Jacques Gourde. Le conseil d’administration avait alors sollicité M. Gourde afin de participer au souper du député.

«Le souper du député sert à aider un organisme communautaire de Lotbinière. Nos modalités, quand on aide un organisme, c’est qu’il nous aide en retour à vendre des cartes et de la publicité pour que le souper fonctionne bien. Habituellement, on amasse entre 3 000 $ et 7 000 $ pour l’organisme communautaire. Lorsque le conseil d’administration a constaté que sa campagne de financement allait bien, il a décliné 2017 et en 2018. En mars 2019, le conseil m’a dit qu’il n’avait plus besoin de l’aide. […] Je ne comprends pas pourquoi il [François-Noël Brault] a parlé d’abus de pouvoir. Ce n’est pas une question de pouvoir, ce sont eux qui m’ont sollicité.», a indiqué M. Gourde, qui a ajouté qu'il ne comprenait pas d’où vient le montant de 500 $.

La Maison de la Famille nie

Par courriel, le directeur général de la Maison de la Famille de Lotbinière, Gilles Proulx, a aussi réfuté les allégations de François-Noël Brault.

«Lors de la rencontre avec M. Brault, j’ai mentionné qu’un député fédéral n'a pas de budget discrétionnaire. Au provincial, les députés ont un budget discrétionnaire. Je n’ai jamais demandé à M. Gourde 500 $ pour l’agrandissement. Je n’ai jamais dit à M. Gourde que nous n’avons plus besoin d’aide. Pour aider la Maison de la Famille, M. Gourde a effectivement offert à deux occasions l’organisation d’un Souper du député en août. Dans ma lettre du 13 août, j’ai exprimé à M. Gourde notre difficulté de vendre des billets, car nos bénévoles sont surchargés de travail en raison de l’agrandissement en cours. La Maison de la Famille n’a pas intérêt et n’a jamais eu intérêt à se mêler de politique, que ce soit au provincial ou au fédéral. Nous sommes très conscients que nous avons besoin des deux paliers de gouvernement pour contribuer au financement de la Maison de la Famille», a expliqué M. Proulx.


Les plus lus

Un nouvel acteur dans la vie politique municipale

Ils sont dans la vingtaine, possèdent déjà une expérience politique et veulent contribuer au développement de leur ville. Jonathan Tanguay, Carl Lavoie et Lysa Bergeron ont créé Repensons Lévis, un groupe de réflexion qui veut influencer les décideurs municipaux et proposer de nouvelles initiatives.

Mesures facilitantes et gratuites pour les terrasses à Lévis

La Ville de Lévis a laissé savoir par voie de communiqué, le 26 juin dernier, qu’elle autorise gratuitement l’occupation de son espace public pour l’installation ou l’agrandissement de terrasses pour l’été 2020. Certaines rues pourraient également être réservées aux piétons pendant la saison estivale.

PPU du Vieux-Lauzon : le conseil municipal adopte le projet de règlement

Lors de la séance ordinaire du conseil du 6 juillet, les échevins de Lévis ont adopté le projet de règlement du programme particulier d’urbanisme (PPU) du Vieux-Lauzon. Il s’agit du dernier PPU que l’administration Lehouillier désirait mettre en place dans certains quartiers historiques de Lévis.

1,1 M$ d’investissements routiers dans Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a annoncé, au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, un investissement de 1,1 M$ pour les projets routiers de trois municipalités de la circonscription de Bellechasse, le 10 juin. Elle a également souligné que les travaux routiers assurés par le ministère des Transports (MTQ) dans la région, dévoilés en février dernier, respecteront l’éch...

Le conseil en bref

Une nouvelle fois grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 8 juin, pour siéger. Voici un résumé des décisions qui ont été prises lors de cette séance ordinaire du conseil municipal.

Le conseil municipal du 22 juin en bref

Toujours par l’entremise de la technologie, les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 22 juin, lors d’une séance ordinaire de l’instance. Voici un résumé des décisions prises par les échevins lors de leur deuxième réunion de juin.

COVID-19 : Legault dresse un premier bilan

En reprenant une analogie sportive, le premier ministre du Québec, François Legault, a dressé un premier bilan des actions du gouvernement provincial pour freiner la propagation de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire, il y a trois mois.

Le premier ministre Legault dans la région aujourd'hui

Le premier ministre du Québec, François Legault, effectue aujourd'hui une visite en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : Québec oblige les masques dans les transports en commun

Dans le cadre d’une conférence de presse à Montréal, le 30 juin, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun à compter du 13 juillet. À partir du 27 juillet, les usagers de transports en commun sans masque se verront refuser l’accès.

COVID-19 : Legault demande le soutien de l’opposition pour le projet de loi 61

Le Québec a franchi le cap des 5 000 décès causés par la COVID-19, le premier ministre du Québec, François Legault, en a fait le constat lors de son point de presse quasi quotidien, ce 9 juin. Il a également demandé aux partis d’opposition de trouver un terrain d’entente afin d’adopter le projet de loi 61 qui vise à relancer l’économie en allégeant les procédures nécessaires afin d’accélérer les p...