Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le président du Comité des finances et conseiller municipal, Clément Genest, ont présenté le programme triennal d’immobilisations (PTI) 2020-2021-2022.

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi que 54 M$ pour l’asphaltage et la réfection des rues.

Plus de détails à venir demain sur notre site Internet au sujet de plusieurs projets inscrits au PTI : centrale de police, parc à chien, ski à Lévis ainsi que le logement social et communautaire.

Présenté aux citoyens lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal ce 18 novembre, le PTI 2020-2021-2022 totalise des investissements de 401,2 M$.

Projet le plus coûteux de ce PTI, la construction d’un nouvel édifice multifonctionnel incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques a été annoncé pour un montant de 39,4 M$ (sur un projet total de 53 M$).

Assurer la pérennité des infrastructures

«Pour les trois prochaines années, les principaux investissements prévus au PTI sont affectés à la pérennité et au développement des infrastructures municipales», a souligné la Ville.

Dans le PTI, les sommes les plus importantes vont aux travaux d’aqueduc et d’égouts (71,3 M$). En plus, un nouveau site de traitement des eaux usées sera construit à Saint-Romuald (4,9 M$) et le réservoir d’eau potable à Saint-Étienne remplacé (4,4 M$).

Le deuxième plus gros budget va à l’asphaltage et la réfection des rues, bordures et trottoirs (54 M$). Ces travaux seront complétés par la réfection du chemin de la grève Gilmour, à Lauzon (2,9 M$) ainsi que des aménagements à la terrasse du Chevalier-De Lévis et sur la côte des Bûches (1,6 M$).

Loisirs et culture : de nouveaux équipements

Le PTI planifie l’agrandissement de l’aréna de Lévis avec l’ajout d’une nouvelle glace (11,2 M$), la construction des locaux de musique et de danse au Centre culturel de Lévis (8,8 M$), l’aménagement du parc de l’Anse-Benson (8,4 M$), la construction d’un chalet de service au parc de la Rivière Etchemin (2,5 M$), l’aménagement de nouveaux jeux d’eau (1,9 M$).

Des travaux d’entretien sont aussi inscrits au PTI, tels que la réfection du système de réfrigération de l’aréna André-Lacroix et la réfection des terrains de tennis (874 000 $).

Transports : trois grands projets

En matière de transport, la ville prévoit d’investir 12,2 M$ dans le prolongement de la rue Saint-Omer et son raccordement au boulevard Étienne-Dallaire est, 10,5 M$ pour son projet de transport en commun sur le boulevard Guillaume-Couture et 1,4 M$ pour l’interconnexion des réseaux cyclables.

48 M$ pour le développement économique

La Ville se prépare à accueillir de nouvelles entreprises sur son territoire et veut favoriser la réalisation de projets de développement industriel, grâce à l’acquisition de terrains, la viabilisation de rues et l’installation de services. Ainsi, 37,3 M$ (des 47,9 M$ réservés au développement économique) seront investis dans plusieurs des 14 parcs industriels du territoire, dont le parc industriel de Charny (16,3 M$), le parc industriel Bernières (10,5 M$), le parc industriel Lauzon (5,8 M$) et l’Innoparc.

«Ce PTI s’inscrit dans la volonté de la Ville d’assurer la pérennité de ses infrastructures; de poursuivre sa croissance; d’accroître son développement économique et le développement de ses parcs industriels; de favoriser la qualité de vie des citoyens», a expliqué la municipalité.

Pour les trois prochaines années, ce PTI s’appuie sur des emprunts nets de 261,6 M$ (82,3 M$ en 2020, 87,9 M$ en 2021 et 91,4 M$ en 2022).


Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.