CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

La Ville de Lévis a annoncé, le 27 novembre, qu’elle investira massivement dans le développement industriel et l’innovation de la région. Ce montant d’élèvera à 41,5 M$.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis, accompagné de Steve Dorval, conseiller municipal et président du comité consultatif sur l’innovation et le développement industriel, a dévoilé le plan d’action du comité pour les trois prochaines années. De ce 41,5 M$, 35,5 M$ seront réservés à l’acquisition et la viabilisation de nouveaux terrains industriels et les 6 M$ restants pour la mise à niveau d’infrastructures existantes et l’entretien des terrains municipaux dans les parcs industriels du territoire.

Afin d’élaborer ce plan d’action prévu depuis novembre 2018, la Ville a procédé à la rencontre de presque toutes les entreprises des 14 parcs industriels, c’est-à-dire 750 entreprises. De ces rencontres s’en sont dégagées sept enjeux principaux dont le cadre réglementaire trop rigide de la Ville, les infrastructures municipales qui ne sont pas toutes adaptées aux besoins des entreprises, la qualité de vie, la sécurité, l’aide à l’entreprise, le transport en commun et la main-d’œuvre.

Le plan d’action du comité se définira donc selon 6 axes de développement notamment la création d’un comité permanent sur l’innovation et le développement industriel, Steve Dorval a mentionné que la Ville avait procédé à l’embauche d’une ressource afin de soutenir le comité, l’optimisation du potentiel d’occupation des espaces industriels existants, le développement de nouveaux espaces en mesure de répondre à la demande, la révision et l’amélioration, le cas échéant, de la réglementation et du processus d’accompagnement, le développement de l’accompagnement des entreprises concernant le recrutement et la formation de la main-d’œuvre ainsi que le développement de la notoriété de Lévis comme pôle de développement industriel et technologique.

Un plan d’action flexible

Pour entretenir un lien avec les entreprises des parcs industriels et rendre cet investissement efficient, la Ville tiendra une rencontre annuellement avec ces entreprises. «Annuellement, on va rencontrer l’ensemble des parcs industriels et élaborer le plan d’action pour l’année qui s’en vient. Ce sera sous forme de mini consultation, on pourra donc échanger avec eux et ajuster notre plan d’action s’il le faut. On veut maintenir un lien avec nos parcs industriels», a expliqué M. Dorval.

Rappelons qu’en novembre 2018, la Ville avait prévu un investissement de 45,5 M$ pour ce plan d’action, mais qu’il comprenait un montant de 4 M$ servant à appuyer les promoteurs ayant des projets de développement et que ce montant est actuellement toujours sur la table, a précisé Gilles Lehouillier.

Notons aussi que la Ville de Lévis compte 14 parcs industriels sur son territoire et qu’ils s’étendent sur 24 millions de mètres carrés. Le maire a mis en lumière l’espace restreint restant pour le développement sur ces zones puisque de ces 24 millions de mètres carrés, seulement 15,5 % sont des terrains qui n’ont pas encore été développés et de ceux-ci 3,8 % sont viabilisés, c’est-à-dire qu’ils possèdent un système d’égouts et d’aqueduc.

Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Les libéraux laissent pantois Blaney

Le député conservateur fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 17 décembre, un bilan de la courte session parlementaire qui s’est tenue à la Chambre des communes dans les dernières semaines. S’il salue certaines «mesures intéressantes» promises par le gouvernement libéral minoritaire, l’élu lévisien déplore l’accroissement de la dette du gouvernement fédéral.

Lachance a le sentiment du devoir accompli

La députée provinciale de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a dressé son bilan de la dernière session parlementaire à l'Assemblée nationale. Selon elle, les derniers mois lui ont permis de poursuivre son travail au profit des citoyens de son comté.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.