CRÉDIT : ARCHIVES

Le député conservateur fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 17 décembre, un bilan de la courte session parlementaire qui s’est tenue à la Chambre des communes dans les dernières semaines. S’il salue certaines «mesures intéressantes» promises par le gouvernement libéral minoritaire, l’élu lévisien déplore l’accroissement de la dette du gouvernement fédéral.

«Le discours du Trône contient de bonnes nouvelles, comme la bonification de la sécurité de vieillesse, le crédit d’impôt pour la rénovation écoénergétique et une baisse d’impôts. Toutefois, il n’y pas de retour à l’équilibre budgétaire et toutes ces mesures sont mises sur la carte de crédit. C’est aberrant de constater comment les libéraux sont irresponsables. On n’a siégé que deux semaines et ils ont trouvé le tour d’annoncer un déficit prévu plus important de 7 G$ lors de la mise à jour économique. C’est comme si on pesait sur l’accélérateur alors qu’on était près du précipice», a d’emblée critiqué M. Blaney.

Dans le même ordre d’idées, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis se dit inquiet de voir Ottawa en position de fragilité s’il y «avait des soubresauts économiques» en raison du déficit de 26,6 G$ prévu au printemps prochain. Toujours sur la scène nationale, celui qui est également porte-parole de l’opposition officielle pour les questions de patrimoine est déçu du volte-face du gouvernement libéral en ce qui a trait à l’imposition des revenus bruts des géants du Web.

Au niveau local, Steven Blaney se désole de voir qu’aucune action n’a été réalisée par Ottawa en ce qui a trait aux priorités de sa circonscription.

«Il n’y a pas d’engagement ferme pour le troisième lien, pas de développement au niveau de la construction navale, alors qu’ils nous ont fait de belles promesses avant les élections et qu’on ne sait pas quand la Davie sera intégrée à la Stratégie nationale de construction navale (NDLR:l’entrevue a été réalisée avant l’annonce du gouvernement fédéral du 19 décembre), et pas d’engagement pour les infrastructures routières ou technologiques (Internet haute vitesse et téléphonie cellulaire dans Bellechasse-Etchemins)», a résumé le député conservateur.

Un moment crucial

Dans son bilan de session, Steven Blaney est aussi revenu sur la décision du chef de sa formation politique, Andrew Scheer, de quitter ses fonctions. Tenant encore à remercier son chef pour «son dévouement pour le Canada et son parti», le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis estime que cette course à la direction permettra d’apporter des changements nécessaires à la suite du revers électoral de l’automne.

«Pour moi, cette course est une occasion d’insuffler un élan progressiste au sein du mouvement conservateur. On l’entend haut et fort, les citoyens veulent qu’on fasse preuve d’un renouveau», a résumé M. Blaney.

Toutefois, l’élu lévisien laissera à d’autres candidats à la chefferie la chance de mettre en place ces changements. Candidat malheureux à la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) en 2016-2017 qui a vu Andrew Scheer l’emporter, Steven Blaney «ferme la porte pour ce tour-ci». 

S’il préfère attendre que le portrait des candidatures se décante avant de dévoiler celle qui le rejoint davantage, le député lévisien a cependant certaines idées arrêtées sur les qualités que les candidats doivent avoir et comment la course à la direction doit avoir lieu. Steven Blaney estime notamment que le prochain chef du PCC devra être parfaitement bilingue et souhaite qu’il soit élu au printemps ou au début de l’été.

Notons qu’en plus cette campagne, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis travaillera au cours des prochains mois sur les dossiers de pénurie de main-d’œuvre, des infrastructures routières, de la Davie et d’Internet haute vitesse dans Bellechasse-Etchemins.

Les plus lus

Mesures de confinement : un groupe d'opposants se tourne vers les tribunaux

Quatre personnes, dont le président de la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDDLP), le Lévisien Stéphane Blais, un ancien candidat à la mairie de la ville en 2013 qui est désormais le chef du parti provincial Citoyens au pouvoir du Québec, ont déposé, ce matin, une demande introductive d'instance au gouvernement du Québec et à la Direction nationale de la santé publique. ...

Les rassemblements intérieurs bientôt de nouveau permis

Lors d'une nouvelle conférence de presse portant sur l'évolution de la pandémie, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que les rassemblements intérieurs seront bientôt de nouveau permis dans la province. Également, comme dévoilé par certains médias la semaine dernière, les restaurants pourront prochainement rouvrir leurs portes.

Camps de jour : Lévis veut «maximiser» le nombre de places

Au lendemain du dévoilement par le gouvernement provincial de nouvelles normes pour la tenue des camps de jour, la Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, qu’elle travaillait à «maximiser le nombre de places» pour permettre à davantage d’enfants de profiter de ce service municipal.

Mesures facilitantes et gratuites pour les terrasses à Lévis

La Ville de Lévis a laissé savoir par voie de communiqué, le 26 juin dernier, qu’elle autorise gratuitement l’occupation de son espace public pour l’installation ou l’agrandissement de terrasses pour l’été 2020. Certaines rues pourraient également être réservées aux piétons pendant la saison estivale.

Un projet de loi pour accélérer des travaux

Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, a déposé mercredi matin le projet de loi 61 afin «de relancer l'économie du Québec et atténuer les conséquences de l'état d'urgence sanitaire». Avec cette pièce législative, le gouvernement provincial veut alléger certaines procédures nécessaires avant que s'amorcent 202 projets d'infrastructures ciblés par Québec afin de relancer l'économie de la...

1,1 M$ d’investissements routiers dans Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a annoncé, au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, un investissement de 1,1 M$ pour les projets routiers de trois municipalités de la circonscription de Bellechasse, le 10 juin. Elle a également souligné que les travaux routiers assurés par le ministère des Transports (MTQ) dans la région, dévoilés en février dernier, respecteront l’éch...

Le conseil en bref

Une nouvelle fois grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 8 juin, pour siéger. Voici un résumé des décisions qui ont été prises lors de cette séance ordinaire du conseil municipal.

Un nouvel acteur dans la vie politique municipale

Ils sont dans la vingtaine, possèdent déjà une expérience politique et veulent contribuer au développement de leur ville. Jonathan Tanguay, Carl Lavoie et Lysa Bergeron ont créé Repensons Lévis, un groupe de réflexion qui veut influencer les décideurs municipaux et proposer de nouvelles initiatives.

COVID-19 : Legault dresse un premier bilan

En reprenant une analogie sportive, le premier ministre du Québec, François Legault, a dressé un premier bilan des actions du gouvernement provincial pour freiner la propagation de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire, il y a trois mois.

Le conseil municipal du 22 juin en bref

Toujours par l’entremise de la technologie, les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 22 juin, lors d’une séance ordinaire de l’instance. Voici un résumé des décisions prises par les échevins lors de leur deuxième réunion de juin.