Babu n’a jamais caché son attachement à sa région natale. CRÉDIT : LA VOIX DU SUD

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se lancer un jour, son choix est fait. Ce sera dans Bellechasse, lui qui est originaire de Saint-Nazaire.

Par Éric Gourde - Collaboration spéciale La Voix du Sud

«La politique m’intéresse et si je devais le faire un jour, ce serait dans Bellechasse. Je ne me vois pas faire ça bientôt de toute façon, mais j’ai toujours cru dans la région», lance l’animateur qui n’a jamais écarté un retour dans sa région natale, lui qui a occupé des fonctions d’animateur à la radio et à la télé, naviguant entre Montréal et Québec depuis plus de deux décennies.

«Rien ne dit que je ne reviendrai pas un jour, je ne m’en suis jamais caché. Le potentiel de la région est de beaucoup supérieur à ce que nous avons déjà.»

Pour éventuellement faire le saut, «Babu» confie toutefois qu’il est toujours à la recherche de la personnalité qui saura l’inspirer suffisamment pour qu’il tente sa chance.

«Le seul problème à l’heure actuelle, c’est qu’il n’y a rien qui me tente et qui me donne le goût. Je cherche encore un René Lévesque ou un Lucien Bouchard qui m’allume et qui fera en sorte que j’y crois et d’avoir des convictions et d’inciter les gens à participer à un mouvement, comme dans les bonnes années.»

Selon lui, la classe politique actuelle néglige une large partie de la population dans ses réflexions et ses décisions.

«Présentement, personne ne représente les gens de 25-54 ans qui se lèvent à 5 h 30 chaque matin pour aller travailler et qui sont sur le terrain. Même si je ne suis pas d’accord avec sa façon de faire, Bernard «Rambo» Gauthier avait des valeurs qui me rejoignaient. La base de ce qu’il voulait faire venait me chercher. Revivre une belle époque de politique me ferait triper et sentir que l’on pourrait changer des choses.»

Attaché à son coin de pays

Même si son agenda demeure chargé et qu’il a des projets plein la tête, l’animateur profite de toutes les occasions qui lui sont offertes pour revenir «chez lui», dans Bellechasse.

«Même si je suis un certain temps sans aller dans le coin, je croise mes chums et c’est comme si j’étais parti la veille. On demeure attaché à notre coin de pays. L’activité a du succès ici pour plusieurs raisons. Les générations ont changé chez-nous, mais pas tant que ça. Les jeunes sont respectueux et conscients du fait que nous sommes chanceux de demeurer dans le coin, mais ils doivent voir que l’on pousse pour eux et pour leur avenir.»

Le sud de Bellechasse fait partie des régions les plus dévitalisées au Québec. Dany Bernier en est conscient et croit lui aussi que le départ de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours fera partie des défis de la région.

«Leur présence et leur héritage font partie du patrimoine de la municipalité. J’étais jeune et nous parlions déjà de leur départ, on l’imaginait déjà et on avait peur. Aujourd’hui, il faut maintenant faire avec. La région a d’autres fleurons comme IPL, CDL, le Massif du Sud et d’autres et elle a fait ses preuves. Il suffira de faire les bons choix.»

 

Les plus lus

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

COVID-19 : la Ville prend des mesures et ferme plusieurs services

La Ville de Lévis a annoncé ses mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Le maire de Lévis a annoncé que la Ville met maintenant en place sa cellule stratégique afin de "gérer la situation de manière efficiente". Plusieurs services municipaux ferment leurs portes immédiatement.

COVID-19 : la Ville apporte des modifications à certains services essentiels

En raison de nouveaux bouleversements provoqués par la crise du coronavirus, la Ville de Lévis a annoncé, le 27 mars, qu'elle a procédé à certains ajustements à certains services essentiels.

COVID-19 : la Ville de Lévis protège ses employés

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné de Simon Rousseau, directeur général de la Ville, et Gaétan Drouin, coordonnateur municipal de la sécurité civile, a tenu, le 16 mars, un deuxième point de presse concernant de nouvelles mesures adoptées afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Coronavirus : Québec met en place un programme temporaire pour les travailleurs

Pour contrer la propagation de la COVID-19 et encourager l'isolement des travailleurs, le premier ministre du Québec, François Legault, et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, ont annoncé, en fin d'après-midi lundi, la mise en place du Programme d'aide temporaire aux travailleurs (PATT COVID-19).

Conseil en bref : 1,3 M$ supplémentaire pour renouveler les véhicules de la Ville

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 9 mars à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Un Lévisien veut devenir chef du PQ

La course à la direction du Parti québécois (PQ) aura des couleurs lévisiennes puisqu’un des résidents de la ville, Laurent Vézina, est l’un des six aspirants au poste. Résolument indépendantiste, l’entrepreneur veut convaincre les membres et sympathisants de cette formation politique de lui faire confiance grâce à son approche économique.

Jacques Gourde apporte des précisions sur les mesures d'aide

Par voie de communiqué, le député de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a partagé, le 20 mars, les détails des mesures d’aides économiques annoncées par le gouvernement fédéral en lien avec le coronavirus (COVID-19).

COVID-19 : le nombre de décès s’alourdit au Québec et le provincial investit dans un vaccin

Quatre nouveaux décès ont été recensés lors du point de presse quotidien à propos de la situation de la COVID-19 du premier ministre du Québec, François Legault, aujourd’hui. La province compte désormais cinq décès en lien avec la COVID-19. Également, par voie de communiqué, le cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation a laissé savoir que le gouvernement du Québec a investi 7 M$ pour le...

Lévis reste en attente du financement pour ses projets routiers

Quelques heures après l’annonce du ministère des Transports du Québec (MTQ) des investissements routiers 2020-2022 pour la Chaudière-Appalaches et à la veille du dépôt du budget par le gouvernement du Québec, le maire Gilles Lehouillier «s’attendait à plus» pour la réalisation du viaduc Saint-Omer et de la transformation de la route des Rivières (116) en boulevard urbain.