CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Changements dans la zone industrialo-portuaire

Le premier citoyen a annoncé, en marge du conseil, l’ajustement de l’affectation de la zone industrialo-portuaire lévisienne. Désormais, les industries lourdes n’auront plus leur place dans ce secteur industriel de la Ville. «On est rendu à l’étape où il faut préciser nos intentions. […] C’est terminé pour le terminal méthanier (projet Rabaska), il ne sera plus dans l’affectation. On va prévoir des types d’industries sans contrainte lourde. Les activités industrielles qu’il y aura là-bas ressembleront à celles que nous avons actuellement dans nos parcs industriels», a exposé le maire.

Avec ce projet, la Ville aimerait que cette zone soit desservie par une voie ferrée et qu’une voie de desserte soit aménagée à partir de la route Lallemand jusqu’au parc industriel, entre le boulevard Guillaume-Couture et l’autoroute Jean-Lesage.

Une zone à vocation récréotouristique au parc des Chutes-de-la-Chaudière

La Ville a confirmé son intention de modifier le schéma d’aménagement du parc des Chutes-de-la-Chaudière ainsi, 96 % du parc sera voué à la conservation et à l’interprétation des milieux naturels tandis que 4 % de celui-ci sera consacré à une vocation récréotouristique. «Ça pourrait être divers projets qui vont nous être déposés et proposés, par exemple, des bassins aquatiques. […] On connaît (le Village vacances) Valcartier, ça pourrait être des activités similaires ou hôtelières aussi», a imaginé Gilles Lehouillier.

Cette partie du parc des Chutes-de-la-Chaudière est située tout près du carrefour entre les autoroutes 20 et 73 et représente approximativement 65 000 mètres carrés. «On aurait pu y prévoir du développement économique dans cette partie ; or on a décidé que ce n’était pas compatible avec la zone de conservation parce qu’on veut un arrimage entre les deux zones», a argué le maire de Lévis.

Un groupe de citoyen demande à la Ville de statuer sur l’urgence climatique

Un groupe de citoyens «préoccupés par les enjeux de transport en commun, actif et, globalement, par l’environnement dans un contexte d’urgence climatique» a interpellé le maire et les conseillers municipaux à propos de l’urgence climatique. «Nous demandons maintenant à la Ville de Lévis, en son nom propre, d’adopter à son tour comme plusieurs autres villes du Québec, une déclaration d’urgence climatique et de s’engager à adapter et lier l’ensemble de ses décisions à cette déclaration», a proposé la représentante du groupe.

La Ville n’a pas pris de décision en ce sens, mais a affirmé travailler sur «une politique d’environnement» dans laquelle une déclaration s’y retrouvera.

La Ville et Évenma s’entendent pour trois ans

La Ville de Lévis a annoncé le renouvellement de son entente avec la firme Évenma pour le spectacle Surface présenté au quai Paquet. Les deux parties ont prolongé leur partenariat pour les trois prochaines années, un contrat qui se chiffre à 728 658 $.

La Ville a décidé de renouveler son entente avec la firme qui a développé le concept du spectacle à la suite des succès des dernières éditions. Selon le maire, l’édition 2019 a attiré «15 000 personnes» au quai Paquet.

Bains libres gratuits au Complexe aquatique multifonctionnel

Inauguré le 15 janvier dernier, le Complexe aquatique multifonctionnel situé dans le secteur Saint-Nicolas a accueilli 8 000 visiteurs au cours de sa première semaine d’ouverture. «Du jamais vu», a mentionné le maire.

À cause de ce succès, la Ville a choisi d’offrir les bains libres gratuitement aux citoyens pendant la prochaine semaine de relâche scolaire, du 29 février au 9 mars prochain. De plus, la programmation régulière des activités débutait le 27 janvier dernier.

Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.