Le Dr Horacio Arruda, François Legault et la ministre de la Santé, Danielle McCann, ont fait le point sur la situation. CRÉDIT : ÉMILIE NADEAU - ARCHIVES

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.

En premier lieu, le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté les dernières données portant sur l'évolution de l'épidémie dans la province.

75 nouveaux décès provoqués par la COVID-19 sont survenus au Québec au cours des 24 dernières heures, dont 72 dans les CHSLD. Au moment d'écrire ces lignes, 2 280 Québécois ont perdu leur combat contre le nouveau coronavirus depuis le début de la crise.

Également, 758 nouveaux cas d'infection ont été répertoriés à l'échelle de la province comparativement à dimanche, faisait passer le nombre de cas confirmés depuis le début de la crise à 32 623.

En ce qui a trait aux hospitalisations, 1 772 Québécois sont soignés dans un centre hospitalier (+ 18 comparativement au bilan de dimanche), dont 218 aux soins intensifs (aucune augmentation nette).

Comme la majorité des cas d'hospitalisation sont à Montréal, le premier ministre a ensuite annoncé que le calendrier du déconfinement allait être modifié pour la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

«Les lits occupés par des personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 sont concentrés à Montréal. C'est très serré à Montréal. Nous avons donc décidé de reporter l'ouverture des commerces à Montréal d'une semaine, pour une réouverture le 18 mai. Nous continuons d'évaluer quotidiennement la situation et nous n'hésiterons pas à reporter la réouverture d'autres services à Montréal, comme les écoles et les garderies. Mais je tiens à préciser que la situation est sous contrôle à l'extérieur de Montréal», a expliqué M. Legault.

Nouvel appel pour des renforts dans les CHSLD

Dans un autre ordre d'idées, le premier ministre du Québec a demandé une nouvelle fois aux Québécois qui aimeraient travailler à temps plein dans les CHSLD de déposer leur candidature sur le portail Je contribue. Avec ces nouveaux renforts, le ministère de la Santé pourrait donner un répit à certains travailleurs de ce réseau qui sont au front depuis le début de la crise.

«La situation continue d'être difficile dans les CHSLD. Nous avons réussi à combler les postes vacants, mais il y a beaucoup d'employés qui travaillent sans relâche depuis huit semaines. Ils ont besoin de repos et ces nouveaux employés permettraient de leur donner un répit», a affirmé M. Legault.

Une rentrée «qui ne sera pas parfaite»

Également, le chef du gouvernement provincial a discuté de la rentrée prochaine dans les écoles primaires, les services de garde et les garderies, qui aura lieu le 11 mai au Québec sauf sur le territoire de la CMM. Si la direction nationale de la santé publique ne le recommande, François Legault a toutefois confirmé que les enseignants pourront porter un masque en classe, un équipement de protection qui sera fourni par le ministère de l'Éducation.

Du même souffle, le premier ministre a demandé aux Québécois d'être compréhensifs lorsque les classes ou le retour en garderie s'amorceront.

«Tout ne sera pas parfait lors de la première journée. Nous n'avons pas de manuel pour organiser à la perfection une rentrée à l'ère du coronavirus. On a dû redessiner plusieurs choses. J'en appelle donc à la débrouillardise des Québécois», a souligné M. Legault.

Restaurants et santé mentale

Interrogé sur ce sujet par un journaliste, François Legault a aussi fait savoir que le gouvernement n'envisageait pas à court terme d'autoriser la réouverture des salles à manger des restaurants ou des salles de spectacle. «Cela va prendre plus de temps puisque pour le moment, nous voulons éviter tout rassemblement public. Je sais que c'est difficile pour les restaurateurs et les opérateurs de salles de spectacle, mais quand ils pourront rouvrir leurs portes, nous serons là pour les aider financièrement», a déclaré M. Legault.

Enfin, après que le premier ministre et le Dr Horacio Arruda ont répété qu'il était primordial que les Québécois respectent les consignes favorisant la distanciation sociale afin que le déconfinement soit couronné de succès, le directeur national de santé publique a invité les Québécois qui ressentiraient de l'anxiété ou du stress à demander de l'aide.

Les plus lus

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.

Le chef du SPVL quitte pour la retraite

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.