Le député conservateur, Steven Blaney, s’est dit déçu de cette mise à jour économique qui ne contient pas de plan de relance économique.� CRÉDIT : ARCHIVES

La ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, a présenté la mise à jour économique du pays, le 30 novembre dernier. Le gouvernement fédéral prévoit un déficit historique se chiffrant à au moins 381,6 G$ et investira 25,1 G$ afin d’offrir un soutien aux familles et entreprises face aux inconvénients de la pandémie de la COVID-19.

Ainsi, la ministre des Finances a revu à la hausse le déficit prévu en juillet dernier qui se chiffrait à 343,2 G$. Si une recrudescence des cas de COVID-19 devait avoir lieu et que des mesures sanitaires plus lourdes devaient être mises sur pied, le gouvernement fédéral croit que les 381,6 G$ pourraient gonfler de 17 G$ supplémentaires. Ce déficit repoussera la dette du pays à 1107,4 G$.

Des mesures pour contrer la pandémie et relancer l’économie

25,1 G$ ont été annoncés dans l’Étude économique de l’automne 2020 en nouvelles mesures. Notons d’abord que le plan de relance économique du pays sera mis en branle à la suite du dépôt du prochain budget fédéral, qui sera présenté en mars 2021, ou «lorsque le virus sera maîtrisé».

De ces nouvelles mesures, un montant de 2,4 G$ sera octroyé aux familles sous forme d’un soutien temporaire à la hauteur de 1 200 $ pour les foyers avec des enfants de moins de six ans qui ont un revenu net de 120 000 $ ou moins et de 600 $ pour les familles qui ont un revenu net de plus de 120 000 $, en 2021.

Les entrepreneurs et intervenants des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie ainsi que des arts et de la culture pourront accéder à un nouveau programme que le gouvernement fédéral prévoit mettre sur pied, qui permettra à ces acteurs économiques d’avoir accès à des prêts pouvant atteindre 1 M$ à faible taux d’intérêt et être remboursés dans les 10 prochaines années.

Également, Ottawa souhaite créer un fonds pour la prévention et le contrôle des infections et ainsi verser un montant      d’1 M$ aux provinces qui devront en échange présenter un plan de dépenses détaillé.

La Subvention salariale d’urgence du Canada sera bonifiée, son taux maximal passera de 65 % à 75 % afin de venir en aide aux PME pour la période du 20 décembre au 13 mars prochain. La Subvention d’urgence du Canada pour le loyer et la mesure de soutien en cas de confinement s’étirera jusqu’au 13 mars prochain.

Une enveloppe de 2,6 G$ sur sept ans est prévue pour que les maisons canadiennes deviennent plus écoénergétiques. 700 000 subventions pouvant atteindre  5 000 $ seront disponibles pour les propriétaires, a-t-on annoncé.

Pas de plan pour la vaccination soutiennent les conservateurs

De son côté, le député du Parti conservateur du Canada de la circonscription de Bellechasse – Les Etchemins – Lévis, Steven Blaney, s’est dit «déçu» de cette mise à jour économique qui ne contient pas de plan de relance économique. «C’est un énoncé économique décevant parce qu’il ne contient pas de plan de relance et on n’a pas d’indication sur l’enjeu numéro un pour relancer l’économie, soit le programme de vaccination», a-t-il argué.

Selon lui, le Canada est encore une fois bon dernier au sein des pays du G7 en ce qui concerne le dossier de la pandémie de COVID-19. «C’est cette fameuse spirale de l’endettement où on n’a pas de cible économique qui est problématique. On est le seul pays du G7 qui n’a pas de plan de relance, on dirait qu’on est toujours en retard en ce qui concerne la pandémie», a soutenu le député conservateur.

Les plus lus

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.

Lachance fière de son travail au cours des derniers mois

Par voie de communiqué, la députée provinciale de Bellechasse, Stéphane Lachance, a analysé, le 16 décembre, son travail lors de la dernière session parlementaire à l’Assemblée nationale. L’élue caquiste estime que son bilan est «fort éloquent».

Première investiture pour Repensons Lévis

Le nouveau parti politique sur la scène municipale lévisienne, Repensons Lévis (RL), lancera le 18 janvier prochain sa première investiture. La procédure permettra aux membres de la formation de sélectionner le candidat qui défendra les couleurs du parti au poste de conseiller municipal du district de Saint-David.