CRÉDIT : ARCHIVES

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dénoncé, le 9 décembre, «l’intention des libéraux d’engager 1 G$» pour permettre à un concurrent de Chantier Davie, Seaspan, d’augmenter sa capacité de production «aux frais des contribuables et ainsi faire une concurrence déloyale au chantier lévisien».

Selon l’élu lévisien, le chantier naval de la Colombie-Britannique ayant déjà bénéficié d’investissements de 250 M$ profiterait d’un agrandissement de la cale sèche d’Esquimalt appartenant au fédéral pour pouvoir construire des navires de plus grande capacité.

«Il est inconcevable que les contribuables financent une entreprise privée alors que le chantier lévisien dispose déjà de cette capacité de production. Il s’agit d’une injustice flagrante puisque le chantier Davie n’a bénéficié d’aucun traitement de faveur et attend depuis des mois pour un contrat ferme du gouvernement fédéral. Tous les chantiers canadiens doivent être traités sur un pied d’égalité pour l’octroi des contrats dans l’intérêt des contribuables. Davie fonctionne actuellement à sous-capacité et représente pourtant plus de la moitié de la capacité de production canadienne», a soutenu Steven Blaney. 

Du même souffle, le représentant du Parti conservateur du Canada a de nouveau réitéré que Davie avait prouvé à Ottawa qu’il était en mesure de livrer «dans les temps et les délais prévus» des navires, «contrairement à d’autres chantiers canadiens ayant éprouvé des retards et des difficultés».

«Les libéraux ont beau faire de belles promesses, les paroles ne suivent pas les actes. Au lieu de gaspiller l’argent des contribuables, les libéraux doivent accorder un contrat ferme au chantier québécois Davie avant Noël afin de répondre à nos besoins urgents pour assurer notre souveraineté nationale», a conclu le député fédéral.

 

Les plus lus

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.

Lachance fière de son travail au cours des derniers mois

Par voie de communiqué, la députée provinciale de Bellechasse, Stéphane Lachance, a analysé, le 16 décembre, son travail lors de la dernière session parlementaire à l’Assemblée nationale. L’élue caquiste estime que son bilan est «fort éloquent».

Première investiture pour Repensons Lévis

Le nouveau parti politique sur la scène municipale lévisienne, Repensons Lévis (RL), lancera le 18 janvier prochain sa première investiture. La procédure permettra aux membres de la formation de sélectionner le candidat qui défendra les couleurs du parti au poste de conseiller municipal du district de Saint-David.