Le leader parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois. CRÉDIT : COURTOISIE

Déplorant que la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, «évoque de manière confuse» une révision en cours des certifications et les différentes enquêtes en cours à la suite du dévoilement du rapport d'enquête sur le Manoir Liverpool de Saint-Romuald, Gabriel Nadeau-Dubos, le leader parlementaire de Québec solidaire (QS) et porte-parole à l'Assemblée nationale de ce parti en matière de santé, a exigé, le 10 février, des actions «concrètes et immédiates» de Mme Blais «pour protéger les résidents des résidences privées pour aînés (RPA)».

«Il faut que le scandale Liverpool soit aux RPA ce que le scandale Herron a été aux CHSLD privés, c'est-à-dire un signal d'alarme qui appelle au réveil collectif de la société québécoise sur ce qui se passe dans les résidences privées. Il faut absolument mettre fin au far west dans le domaine des RPA où trop souvent, comme dans le cas du Manoir Liverpool, la seule règle qui règne, c'est le profit», a soutenu M. Nadeau-Dubois.

Pour renverser la vapeur, QS suggère au gouvernement caquiste de mettre en place trois mesures. Arguant qu'il n'y a que «sept inspecteurs qui font le tour de 1 800 RPA», les solidaires demandent au gouvernement provincial d'embaucher davantage d'inspecteurs «afin de s'assurer que les aînés vivent dans des conditions convenables».

De plus, QS souhaite la fin des visites annoncées des inspecteurs. Enfin, le parti de gauche veut que l'encadrement des RPA soit revue en profondeur.

«En période de questions aujourd'hui, la ministre Blais s'est engagée à revoir de fond en comble l'encadrement légal des RPA au Québec. Ça presse, le temps n'est plus aux enquêtes, mais à l'action. M. Paré, le gestionnaire du CISSS responsable du Manoir Liverpool, a certes sa part de responsabilité. Mais lorsqu'il dit qu'il était menotté, car il s'agissait d'un établissement privé, il n'a pas complètement tort. La ministre Blais doit remédier à cette situation très rapidement», a conclu le leader parlementaire de QS.

Les plus lus

Boulevard Jean-Garon : les entrepreneurs pas chauds à l'idée

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a dévoilé, le 23 février, les résultats d'un sondage mené plus tôt ce mois-ci auprès des dirigeants d'entreprises situées sur la route du Président-Kennedy afin de connaître leur opinion sur la possibilité d'un changement de nom de la portion lévisienne de l'artère. 78 % des répondants ont alors manifesté leur opposition à tout changeme...

La Ville s’entend avec la SPA Beauce-Etchemin

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a officialisé l’entente entre la municipalité et la Société protectrice des animaux (SPA) Beauce-Etchemin concernant la gestion animalière lors d’une conférence de presse, le 11 février dernier. Cette entente qui s’estime à 3,4 M$ s’étirera du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2026.

Fermeture d'une partie du chemin du Fleuve : la Ville fait marche arrière

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 10 février, que des modifications au concept d'aménagement du nouveau parc de la Pointe-Benson, à Saint-Romuald, seront apportés. Ces dernières permettront de laisser le chemin du Fleuve ouvert à la circulation automobile.

Conseil en bref : Lévis devrait faire affaire avec la SPA Beauce-Etchemins

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux se sont rassemblés de façon virtuelle lors d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 8 février dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

Chaudière-Appalaches restera en zone rouge

Même si la propagation de la COVID-19 ralentit en Chaudière-Appalaches, la région demeurera en zone rouge au moins jusqu’à la fin de la semaine de relâche. C’est ce qu’a confirmé le premier ministre du Québec, François Legault, à l’occasion de son point de presse du 16 février sur l’état de la situation au Québec.

Un premier candidat pour Repensons Lévis

Après avoir mené une investiture, RepensonsLévis (RL) a annoncé, le 21 février, que Sylvain Gagnon sera son candidat au poste de conseiller du district Saint-David, lors des prochaines élections municipales àLévis en novembre prochain.

Le conseil municipal du 22 février en bref

Les conseillers et le maire de Lévis se sont réunis virtuellement, le 22 février, pour une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des points marquants discutés et des décisions d'importance qui ont été prises par les échevins lors de cette réunion.

RL critique la Ville pour l’entretien de ses infrastructures récréatives

À la suite de la situation rapportée par le Journal concernant l’équipe de bénévoles qui déneigeait le parc des Chutes-de-la-Chaudière, Repensons Lévis (RL) en a profité pour critiquer l’administration municipale quant à l’entretien de ses infrastructures récréatives durant les quatre saisons.

Lehouillier veut que la région passe bientôt en zone orange

Au lendemain de la conférence de presse portant sur les consignes sanitaires à suivre au cours des deux prochaines semaines, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, n’a pas caché sa déception devant la décision du gouvernement provincial de maintenir la Chaudière-Appalaches en zone rouge. Comprenant cependant les craintes de Québec quant aux impacts potentiels de la semaine de relâche, le premier c...

Élaboration de la Politique environnementale de Lévis : la Ville consulte de nouveau ses citoyens

Dans le cadre de l’élaboration de sa Politique environnementale, Lévis a entamé le 17 février une nouvelle démarche de consultation publique. Pandémie oblige, l’exercice se déroule en ligne jusqu’au 7 mars prochain.