Elhadji Mamadou Diarra tentera de convaincre les citoyens de voter pour sa candidature à titre de conseiller municipal du district Notre-Dame aux prochaines élections. CRÉDIT : COURTOISIE

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a présenté au Journal son candidat au poste de conseiller municipal pour le district Notre-Dame lors des prochaines élections municipales. Elhadji Mamadou Diarra représentera Repensons Lévis dans le Vieux-Lévis lors de la campagne électorale cet automne.

Bien connu de la population par son implication au Tremplin depuis près de neuf ans, dont huit ans à titre de président du conseil d’administration de l’organisme lévisien pour les personnes immigrantes et leurs familles, Elhadji Mamadou Diarra fera ses premiers pas sur la scène politique cet automne.

«C’est quelque chose qui m’a toujours tenté, j’ai toujours aimé la politique et je me suis souvent intéressé à l’action politique un peu partout, que ce soit dans le monde qu’ici à Lévis», partage le Lévisien d’origine sénégalaise en entrevue téléphonique avec le Journal.

Le candidat de RL souhaite travailler avec ses concitoyens pour que son district soit dynamique, vivant et à l’échelle humaine.

«L’engagement citoyen m’a toujours intéressé comme en témoignent mes implications partout où je passe, comme au Tremplin où je m’engage pour redonner à ma communauté. Je pense que l’action politique est un bon moyen de travailler davantage avec l’ensemble de la population et être au service des gens ainsi qu’à leur écoute», soutient M. Diarra.

Celui qui a une maîtrise en finances et qui occupe le poste de conseiller en stratégie d’affaires chez Desjardins entamera avec enthousiasme et engagement sa première campagne électorale en carrière.

À l’écoute des citoyens

Le candidat au poste de conseiller municipal du district Notre-Dame estime que les citoyens pourront compter sur son écoute, son humilité, son désir de servir sa communauté ainsi que de son souci de donner à son prochain.

«Ce que j’ai envie d’apporter de plus à la table, c’est l’écoute. C’est de prendre les idées des gens du quartier et les transformer en actions concrètes pour donner de la valeur à ce quartier-là.»

Bien aux faits des enjeux entourant ce secteur de la ville, M. Diarra veut relever ce défi avec ses concitoyens.

«Le district Notre-Dame est un secteur où il y a beaucoup de vestiges du passé qui sont le symbole même de Lévis, mais c’est un quartier tourné vers l’avenir. Il y a donc une zone tampon où il faut chercher l’équilibre entre le passé qui est ancré et beau ainsi que l’avenir», observe le Lévisien.

Se joindre à une équipe

Si Elhadji Mamadou Diarra a choisi de se présenter avec Repensons Lévis, c’est qu’il est un joueur d’équipe et croit que le parti politique lui donnera un plus grand coffre d’outils pour faire une différence dans le district Notre-Dame.

«C’est le travail d’équipe qui m’intéresse beaucoup. Derrière chaque succès individuel, il y a beaucoup d’efforts collectifs. Je pense qu’avec Repensons Lévis, on sera en mesure de travailler ensemble et en équipe avec la population», affirme le président du Tremplin.

Si pour le moment les projets qu’il a en tête pour le Vieux-Lévis sont encore sur la table de travail, le candidat de Repensons Lévis assure que le secteur qu’il tentera de représenter ne sera pas oublié lorsque la plateforme électorale du parti politique sera prête.

Elhadji Mamadou Diarra souligne également que si les Lévisiens choisissent de lui faire confiance à l’automne prochain, ils pourront compter sur un candidat intègre, honnête et sincère quant aux réponses à leurs demandes.

Les plus lus

Scies Mercier : un projet de remplacement qui ne fait pas l’affaire

Un résident et voisin du vieux bâtiment des Scies Mercier situé dans le Vieux-Lévis s’oppose fortement à la démolition de cette bâtisse patrimoniale ainsi qu’au projet d’immeuble qui accueillera six unités résidentielles modernes prévu pour remplacer ce pan de l’histoire lévisienne. À quelques jours de la date limite des dépôts de demande d’appel de la décision du comité de démolition, Charles-Oli...

Boulevard Jean-Garon : les proches de l'ancien élu ne discuteront plus avec l'administration Lehouillier

Par voie de communiqué, la famille et les amis de Jean Garon ont réagi, le 14 avril, aux déclarations du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, en ce qui a trait à leur demande de renommer la route du Président-Kennedy en boulevard Jean-Garon afin d'honorer la mémoire de l'ancien maire et député de Lévis. Devant le refus de l'administration Lehouillier de considérer leur souhait, le groupe ne discute...

COVID-19 : les mesures spéciales d'urgence prolongées d'une semaine

Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise dans les trois régions du Québec sous le coup des mesures spéciales d'urgence, la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et de l'Outaouais continue de se détériorer. En raison de ce constat, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 20 avril, que les mesures spéciales d'urgence en vigueur da...

Conseil en bref : le maire «veut conserver le caractère particulier du Vieux-Lévis»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour une séance ordinaire du conseil municipal, le 10 mai dernier.

Elhadji Mamadou Diarra candidat de RL dans le district Notre-Dame

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a présenté au Journal son candidat au poste de conseiller municipal pour le district Notre-Dame lors des prochaines élections municipales. Elhadji Mamadou Diarra représentera Repensons Lévis dans le Vieux-Lévis lors de la campagne électorale cet automne.

Boulevard Jean-Garon : les proches de l'ancien élu veulent que Lehouillier clarifie sa position

Par voie de communiqué, les proches et les membres de la famille de Jean Garon ont effectué une nouvelle sortie, le 21 avril, quant à l'hommage toponymique qu'ils désirent voir se concrétiser afin d'honorer la mémoire du regretté politicien lévisien. Le groupe demande au maire de Lévis, Gilles Lehouillier, de préciser sa position quant à leur demande, soit de renommer la route du Président-Kennedy...

La Ville prévoit une saison estivale animée

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’ouverture progressive de ses parcs, pistes cyclables, blocs sanitaires et chalets de services, jardins communautaires ainsi que des services estivaux comme l’Étébus, la navette Paquet, l’horaire d’été de l’écocentre et de la collecte d’ordures, ce 30 avril. Il a également glissé quelques mots sur le parcours Cet été, je parcours Lévis, où notammen...

Le salaire minimum sera désormais à 13,50 $ l'heure

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a confirmé que, dès demain, le taux général du salaire minimum sera porté à 13,50 $ l'heure.

Assurance-emploi : des groupes communautaires de la région demandent des améliorations

Dans le cadre de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, Action Chômage de Québec, l'Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS Rive-Sud) et le Mouvement Action-Chômage de Charlevoix ont mené des actions de visibilité dans la grande région de Québec, le 1er mai.

Davie : Un brise-glace-polaire pour le chantier

Le gouvernement a annoncé, cet après-midi, la construction de deux brise-glaces dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN). La construction du premier navire sera attribuée au chantier naval de Seaspan, en Colombie-Britannique, et le deuxième sera construit par le Chantier Davie, de Lévis.