Antoine Dubé. CRÉDIT : ARCHIVES

Dans le cadre de la commémoration annuelle de la Journée nationale des patriotes, le 24 mai prochain, la Société nationale des Québécois et Québécoises de Chaudière-Appalaches (SNQCA) a dévoilé, le 13 mai, les récipiendaires masculin et féminin de son Prix Étienne-Chartier pour 2021 : le Lévisien Antoine Dubé et Denise Laprise.

C’est pour ses nombreuses implications politiques qu’Antoine Dubé a été salué par l’organisme dans lequel il a été impliqué pendant de nombreuses années. Député bloquiste de 1993 à 2003, le Lévisien a défendu à la Chambre des communes la langue française et les intérêts du Québec, notamment en promouvant le chantier naval Davie. En lui remettant le Prix Étienne-Chartier, la SNQCA désirait également souligner ses luttes concernant les droits des chômeurs et la promotion des initiatives jeunesse en formation et en rétention de la main-d’œuvre locale.

Pour sa part, en plus d’une longue carrière journalistique, Denise Laprise, née à Sainte-Apolline-de-Patton, a cofondé plusieurs organismes communautaires dans son milieu et même un parti politique municipal à Montmagny. Siégeant tant dans les instances locales et régionales du Parti québécois et du Bloc québécois pendant plusieurs années, Mme Laprise a aussi milité activement pour le logement social, la protection de l’environnement et la défense des droits de femmes.

Rappelons que le Prix Étienne-Chartier existe depuis 2003, année de promulgation de la Journée nationale des patriotes. La SNQCA décerne cet honneur à deux personnalités régionales pour souligner leur engagement patriotique et leur dévouement pour le Québec et une implication majeure dans le développement régional. Le Prix Étienne-Chartier rappelle la mémoire du premier directeur du Collège de La Pocatière, ancien curé de Saint-Gilles-de-Lotbinière et supporteur du mouvement des patriotes pendant la rébellion de 1837.

Notons finalement qu’en raison de la situation sanitaire actuelle, les récipiendaires recevront la plaque commémorative qui leur est décernée de manière privée, mais une cérémonie officielle se tiendra ultérieurement lorsque les conditions le permettront.

Les plus lus

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La Ville crée une nouvelle direction pour la sécurité dans ses rues

La Ville de Lévis en est à l’élaboration d’une nouvelle direction des transports et de la mobilité durable au sein de son administration, a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le 27 mai dernier. Cette nouvelle branche administrative de la Ville aura comme premier mandat d’entreprendre un chantier sur la sécurité dans les rues résidentielles et la fluidité de la circulation sur l’ensembl...

Démolition de l’ancien hôtel Victoria refusée, le dossier des Scies Mercier bientôt étudié

Lors de la séance du 25 mai du conseil municipal de la Ville de Lévis, les échevins se sont penchés sur deux dossiers précédemment étudiés par le comité de démolition qui ont fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois : les demandes pour démolir l’ancien hôtel Victoria (5204-5224, rue Saint-Laurent) et le bâtiment ayant accueilli les Scies Mercier (220, rue Napoléon-Mercier).

Lévis Force 10 dévoile son équipe

Le maire de Lévis et chef du parti politique municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 4 juin, les candidats qui composeront son équipe lors de la prochaine élection municipale prévue à l’automne. 12 des 15 échevins qui composent actuellement le conseil municipal seront de retour afin de solliciter un autre mandat tandis que trois nouveaux visages bien connus...

Surchauffe immobilière : Québec met en place des mesures de protection

«Afin de maintenir la capacité des ménages d'effectuer leurs versements hypothécaires en cas de modifications de la conjoncture économique et d'éviter qu'ils se placent dans une situation d'endettement excessif», l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé le 21 mai dernier qu'à compter du 1er juin, le nouveau taux admissible applicable aux prêts hypothécaires résidentiels non assurés sera l...

Repensons Lévis fait une place aux jeunes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 8 juin, qu'il crée une aile jeunesse, Relève RL.

Des projets lévisiens appuyés par Québec

C’est le 17 juin dernier que la pelletée de terre marquant le début des travaux de réaménagement du parc de l’Anse-Benson à Saint-Romuald d’une durée de deux ans a été effectuée. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que Geneviève Guilbault, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, en ont profité pour annoncer deux autres nouveaux investissements de Québec sur le territoi...

Une première candidate pour Repensons Lévis

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 4 juin, l'identité du quatrième membre qui défendra ses couleurs lors des prochaines élections municipales. En novembre prochain, Liz-Ann Picard tentera de devenir la conseillère municipale du district Lauzon. Il s'agit de la première femme à être officiellement candidate pour RL.

Un sixième candidat pour Repensons Lévis

Daniel Saindon (sur la photo) portera les couleurs de Repensons Lévis (RL) afin de devenir conseiller municipal du district Charny lors des prochaines élections municipales, en novembre prochain. La formation a dévoilé l’identité du rival de Karine Lavertu, conseillère actuelle et candidate de Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le 18 juin dernier.

Un homme d’affaires défendra les couleurs de RL dans Taniata

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 28 mai, que l’homme d’affaires Sébastien Arsenault sera son candidat au poste de conseiller dans le district Taniata (Saint-Jean-Chrysostome) lors des prochaines élections municipales à Lévis en novembre prochain.