Le projet de loi 85 a été adopté pour faciliter la tenue du vote des prochaines élections municipales prévues le 7 novembre. CRÉDIT : ARCHIVES

En raison de la pandémie de COVID-19, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé que plusieurs règlements électoraux seront adaptés pour assurer la sécurité de tous lors de la prochaine élection municipale prévue le 7 novembre prochain via l’adoption du projet de loi 85, le 30 avril dernier.

En effet, les heures d’ouverture des bureaux pour les votes par anticipation, au bureau du président d’élection ainsi que le jour du scrutin seront de 9h30 à 20h. Notons que les citoyens pourront voter par anticipation les 30 et 31 octobre ainsi que les 1er et 6 novembre. Ajoutons que les jours de vote au bureau des présidents d’élection pourront se dérouler les 29 octobre et 1er, 2 et 3 novembre prochains.

De plus, les personnes intéressées à déposer leur candidature aux prochaines élections municipales pourront le faire du 17 septembre au 1er octobre.

Le bureau de vote itinérant sera remplacé par un vote par correspondance. Ce dernier sera élargi aux électeurs initialement admissibles au bureau de vote itinérant, à ceux qui devront respecter un isolement en raison de la COVID-19, ceux qui ne peuvent pas se déplacer en raison de problèmes de santé ainsi que leurs proches aidants qui résident à la même adresse et ceux de 70 ans et plus dont la municipalité a adopté une résolution en ce sens avant le 1er juillet prochain.

Rappelons que le mois dernier, le parti politique lévisien Repensons Lévis (RL) avait soumis ses suggestions au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) qui avait demandé aux acteurs politiques municipaux intéressés de faire part de leurs idées.

Les recommandations de RL visaient à faciliter l’accessibilité au vote afin de favoriser la participation citoyenne. Ainsi, le parti politique lévisien a proposé de permettre le vote par correspondance dans toutes les municipalités et à tous les groupes d’âge. Également, RL souhaitait voir la mise en place de projets pilotes de vote électronique qui auraient permis dans ce contexte de pandémie d’éviter au maximum les manipulations humaines des votes ainsi qu’éviter que certains citoyens n’aillent pas voter par risque de contracter le virus.

Repensons Lévis a d’ailleurs demandé à la présidente des élections de Lévis d’ajouter deux journées de scrutin au calendrier électoral, comme l’a suggéré le DGEQ.

La formation politique a aussi interpellé l’administration de la Ville de Lévis afin qu’elle adhère aux suggestions faites par le DGEQ. Notamment, en ce qui concerne la loi 85 qui modifie au final l’article 659.4 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités qui permettrait d’élargir le vote par correspondance pour les aînés de 70 ans et plus, si le conseil municipal adoptait une résolution en ce sens avant le 1er juillet.

«Nous recommandons ces mesures afin d’assurer une plus grande accessibilité au vote dans le contexte difficile de la pandémie de la COVID-19. Nous invitons le parti politique du Maire, Lévis Force 10, à joindre sa voix à nos recommandations, dans un esprit de collaboration, pour assurer le bon déroulement des élections à venir», a soutenu Carl Lavoie, représentant officiel de RL.

De son côté, comme il siège au conseil d’administration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que les candidats de Lévis Force 10 se rallient aux propositions qui ont été livrées par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) en mars dernier. Rappelons que l’UMQ a rédigé un mémoire comprenant ses recommandations détaillées au sujet du projet de loi 85.

Les plus lus

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La Ville crée une nouvelle direction pour la sécurité dans ses rues

La Ville de Lévis en est à l’élaboration d’une nouvelle direction des transports et de la mobilité durable au sein de son administration, a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le 27 mai dernier. Cette nouvelle branche administrative de la Ville aura comme premier mandat d’entreprendre un chantier sur la sécurité dans les rues résidentielles et la fluidité de la circulation sur l’ensembl...

Démolition de l’ancien hôtel Victoria refusée, le dossier des Scies Mercier bientôt étudié

Lors de la séance du 25 mai du conseil municipal de la Ville de Lévis, les échevins se sont penchés sur deux dossiers précédemment étudiés par le comité de démolition qui ont fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois : les demandes pour démolir l’ancien hôtel Victoria (5204-5224, rue Saint-Laurent) et le bâtiment ayant accueilli les Scies Mercier (220, rue Napoléon-Mercier).

Lévis Force 10 dévoile son équipe

Le maire de Lévis et chef du parti politique municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 4 juin, les candidats qui composeront son équipe lors de la prochaine élection municipale prévue à l’automne. 12 des 15 échevins qui composent actuellement le conseil municipal seront de retour afin de solliciter un autre mandat tandis que trois nouveaux visages bien connus...

Surchauffe immobilière : Québec met en place des mesures de protection

«Afin de maintenir la capacité des ménages d'effectuer leurs versements hypothécaires en cas de modifications de la conjoncture économique et d'éviter qu'ils se placent dans une situation d'endettement excessif», l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé le 21 mai dernier qu'à compter du 1er juin, le nouveau taux admissible applicable aux prêts hypothécaires résidentiels non assurés sera l...

Repensons Lévis fait une place aux jeunes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 8 juin, qu'il crée une aile jeunesse, Relève RL.

Des projets lévisiens appuyés par Québec

C’est le 17 juin dernier que la pelletée de terre marquant le début des travaux de réaménagement du parc de l’Anse-Benson à Saint-Romuald d’une durée de deux ans a été effectuée. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que Geneviève Guilbault, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, en ont profité pour annoncer deux autres nouveaux investissements de Québec sur le territoi...

Une première candidate pour Repensons Lévis

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 4 juin, l'identité du quatrième membre qui défendra ses couleurs lors des prochaines élections municipales. En novembre prochain, Liz-Ann Picard tentera de devenir la conseillère municipale du district Lauzon. Il s'agit de la première femme à être officiellement candidate pour RL.

RL veut que le bâtiment des Scies Mercier devienne un Espace bleu

À quelques heures de la séance extraordinaire du conseil municipal consacré au dossier de la démolition du bâtiment des Scies Mercier, Repensons Lévis (RL) et son candidat dans le district Notre-Dame, Elhadji Mamadou Diarra, ont fait une sortie afin de partager leur espoir de voir l'ancienne usine devenir un Espace bleu.

Un sixième candidat pour Repensons Lévis

Daniel Saindon (sur la photo) portera les couleurs de Repensons Lévis (RL) afin de devenir conseiller municipal du district Charny lors des prochaines élections municipales, en novembre prochain. La formation a dévoilé l’identité du rival de Karine Lavertu, conseillère actuelle et candidate de Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le 18 juin dernier.