CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

À quelques heures de la séance extraordinaire du conseil municipal consacré au dossier de la démolition du bâtiment des Scies Mercier, Repensons Lévis (RL) et son candidat dans le district Notre-Dame, Elhadji Mamadou Diarra, ont fait une sortie afin de partager leur espoir de voir l'ancienne usine devenir un Espace bleu.

Rappelons que c'est ce soir que les échevins entendront les arguments des personnes en faveur ou opposés à la démolition du bâtiment construit à la fin du 19e siècle. Le 13 avril dernier, le comité de démolition de Lévis a donné son feu vert à la demande de démolition déposée par les propriétaires de l'édifice situé sur la rue Napoléon-Mercier, dans le Vieux-Lévis.

RL croit que le conseil municipal devrait renverser la décision de l'instance pour permettre aux citoyens du secteur de s'impliquer «dans un projet rassembleur» de revitalisation du site. Pour ce faire et afin de respecter sa demande aux échevins de s'assurer que le programme particulier d'urbanisme du Vieux-Lévis soit respecté, le parti s'opposant à Lévis Force 10 - Équipe Lehouillier estime que le bâtiment des Scies Mercier pourrait devenir l'Espace bleu de Chaudière-Appalaches.

Avec ce projet, le gouvernement provincial veut doter chaque région administrative du Québec d'un musée régional mettant en valeur les héros du Québec de tous les horizons et de toutes les époques. Chaque Espace bleu sera aménagé dans un bâtiment patrimonial.

«(Il s'agit d'une) opportunité pour la valorisation du site stratégique des Scies Mercier par la Ville de Lévis. Le projet consistant à pourvoir la côte des Bûches d’un lien piétonnier permettant le passage du quai Paquet au Vieux-Lévis, que la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) financera en partie à hauteur de 1 M$, pourrait s’inscrire dans un projet plus global où les touristes auraient directement accès à un Espace bleu», a argué Repensons Lévis.

Respecter le désir des citoyens

De plus, le candidat de RL dans le district où est situé le Vieux-Lévis, Elhadji Mamadou Diarra, croit que le conseil municipal doit renverser la décision du comité de démolition afin de respecter le désir des citoyens du quartier. 

Il a rappelé que le feu vert donné par le comité de démolition a suscité une importante vague de mobilisation contre la décision. Du même souffle, il estime qu'une consultation sur l'avenir du site devrait être menée.

«Ce lieu est un lieu pivot entre la rue Saint-Laurent et le cœur du Vieux-Lévis, puis pourrait donc être bénéfique à l’ensemble de la population de Notre-Dame. Une réflexion collective est de mise afin de considérer ce site particulier. Les Scies Mercier font partie intégrante du quotidien des Lévisiens habitant le secteur et c’est à eux que revient le droit de se prononcer sur ce que devrait devenir ce site stratégique. Soyons créatifs et valorisons le potentiel touristique du Vieux-Lévis au maximum», a-t-il conclu.

Les plus lus

Repensons Lévis veut créer un parc dans le quartier Lévis

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 27 juin, son premier engagement en vue de la prochaine campagne électorale. Par l’entremise de ses candidats pour les postes de conseillers des districts Christ-Roi et Saint-David, Gaston Gourde et Sylvain Gagnon, la formation a partagé son désir de voir le corridor actuellement inutilisé entre la rue Chateaubriand et le chemin des Îl...

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.