L’OMH de Lévis sera responsable du réaménagement de ces propriétés acquises par la Ville de Lévis afin de revitaliser le Vieux-Lauzon. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé sur l’implantation de logements sociaux et la rénovation.

«Aujourd’hui, nous dévoilons des gestes concrets donnant le feu vert pour l’amélioration d’une artère qui a eu jadis ses lettres de noblesse. Les mesures favoriseront le développement du logement abordable, diversifié et de qualité qui va répondre aux besoins des résidents du secteur ainsi que de donner le coup d’envoi à l’amélioration du secteur», s’est notamment réjouie Fleur Paradis, lors d’une conférence de presse le 9 juillet.

À cette occasion, Gilles Lehouillier a indiqué que la municipalité a fait l’acquisition de six propriétés situées sur la portion ouest de la rue Saint-Joseph, soit les 58-60b, 64, 71, 75, 79-81 et 85, rue Saint-Joseph. Organisme mandaté par la Ville pour y parvenir, l’Office municipal d’habitation améliorera ces sites qui feront désormais partie de son parc immobilier, dans le but d’y implanter des logements sociaux tout en améliorant le cadre bâti.

Un comité déposera plus tard des recommandations en ce sens à la municipalité, après avoir mené des consultations auprès des résidents directement concernés. Par la suite, la Ville déposera un projet à la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour compléter son montage financier.

«Dans les six propriétés acquises par la Ville, il y a actuellement 13 logements. C’est sûr qu’on n’ira pas en bas de ça. On va peut-être profiter du réaménagement pour ajouter des logements ainsi qu’aménager un parc ou un stationnement, comme l’un des sites acquis est un terrain où il n’y a aucun édifice pour le moment», a expliqué le directeur général de l’OMH de Lévis.

Soutenir la rénovation

Dans un autre ordre d’idées, le maire a confirmé que la Ville a mis en place un programme d’aide financière pour aider les propriétaires des environs de la rue Saint-Joseph, entre les rues Fraser et Caron, qui désirent effectuer des rénovations sur leurs propriétés.

Les propriétaires admissibles, qui seront contactés par la Ville, pourront obtenir une aide financière allant jusqu’à 60 000 $ pour la rénovation ou la restauration de l’enveloppe extérieure de leur bâtiment. Les propriétaires qui soumettront une demande pourront obtenir une subvention atteignant jusqu’à 65 % des coûts admissibles.

Pour concrétiser ce programme, la Ville injectera 2,4 M$. L’administration Lehouillier a réservé 300 000 $ en 2021, 900 000 $ en 2022 et 815 000 $ en 2023 pour garnir l’enveloppe qui aidera les propriétaires. Notons que la SHQ remboursera 50 % des coûts du programme à la municipalité.

Miser sur l’économie sociale et la Davie

Cependant, le plan de match dévoilé par l’administration Lehouillier le 9 juillet ne contient pas de mesures afin d’attirer de nouveaux commerces dans le Vieux-Lauzon. Lors des consultations pour l’élaboration du programme particulier d’urbanisme du Vieux-Lauzon, plusieurs résidents du secteur avaient demandé à la municipalité de travailler à amener des commerces de proximité dans le quartier.

Toutefois, le maire de Lévis assure que son équipe s’attaquera également à cet enjeu. «Dans les prochaines années, on va appuyer beaucoup de projets proposés par des entreprises d’économie sociale afin d’amener des commerces de proximité dans les vieux quartiers grâce aux programmes d’aide financière du gouvernement du Québec. De plus, je suis convaincu que la relance du Chantier Davie, autour duquel le quartier a été construit, va ramener des commerces de voisinage. Avant que le chantier vivote, il y avait plusieurs commerces de voisinage», a-t-il conclu.

Les plus lus

Repensons Lévis veut créer un parc dans le quartier Lévis

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 27 juin, son premier engagement en vue de la prochaine campagne électorale. Par l’entremise de ses candidats pour les postes de conseillers des districts Christ-Roi et Saint-David, Gaston Gourde et Sylvain Gagnon, la formation a partagé son désir de voir le corridor actuellement inutilisé entre la rue Chateaubriand et le chemin des Îl...

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.