CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Accompagné de la directrice des affaires juridiques et du secrétariat corporatif à la Ville de Lévis, Annie Gaudreault, et du directeur intérimaire à la direction du Service de police de la Ville de Lévis, François Dubé, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que le contrat de la construction de la centrale de police a été octroyé à l’entreprise Pomerleau inc. à hauteur de 55 297 000 $. Les travaux débuteront dès décembre prochain, le montant global du projet s’élèvera à 69,1 M$, c’est-à-dire 30 % plus cher du prix annoncé en 2019, et sera entièrement assumé par la Ville.

Ainsi, la Ville de Lévis a reçu quatre offres concernant son appel d’offres pour son projet de poste de police et maison de justice, qui sera situé sur le boulevard Guillaume-Couture à l’intersection du chemin du Sault. La municipalité a décidé de choisir Pomerleau inc. comme l’entreprise était la plus basse soumissionnaire conforme à l’appel d’offres.

Bien que le montant total du projet, qui inclut la construction, les contingences, les frais connexes et l’acquisition du terrain, excède de 30 % le prix initialement estimé en novembre 2019, le maire de Lévis juge que ce montant a gonflé en raison de la pandémie, de la pénurie de main-d’œuvre ainsi que de l’augmentation des prix des matériaux. Ajoutons toutefois que l’investissement estimé avait été révisé au sein du comité exécutif en 2020 à hauteur de 57 M$, mais que ce montant n’avait pas été rendu public pour ne pas nuire au processus d’appel d’offres.

«C’était devenu nécessaire en raison de la vétusté des deux postes de police existants et aux installations de la cour municipale […] C’était un besoin important, les bâtiments étaient d’une vétusté telle que peu importe les options qu’on aurait retenues, il aurait fallu procéder à des travaux majeurs et une mise aux normes des bâtiments existants (pour un montant estimé à 66 M$)», a soulevé M. Lehouillier.

Dès décembre prochain, les travaux de construction seront entamés et la bâtisse devrait être inaugurée au courant de l’année 2024. «Le projet fait partie de la vision qu’on a de notre ville, on a l’intention de poursuivre le développement et la modernisation de nos infrastructures municipales pour mieux répondre aux besoins de la population», a partagé le maire.

Un projet d’envergure

Avec cette nouvelle centrale, les activités du service de police ainsi que celles de la cour municipale et des services juridiques de la Ville seront rassemblées sous un même toit. L’édifice aura une superficie de 14 500 m2, comprendra cinq étages, dont deux étages souterrains, des stationnements souterrain et extérieur, dont 100 cases réservées aux véhicules de fonction et 250 cases pour les membres du personnel et les visiteurs respectivement.

Le poste de police et maison de la justice de la Ville de Lévis aura aussi deux salles d’audience, huit salles d’entrevue, deux salles de témoin privilégié, une salle de tir, une salle des pièces à conviction ainsi que 13 cellules.

Les plus lus

Une association du PCQ dans Bellechasse

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé qu’une association locale est désormais en place dans la circonscription de Bellechasse. C’est par vidéoconférence que les membres du parti ont pris part à la création du groupe, le 6 octobre dernier.

Main-d’œuvre et nouvelles façons de faire dans la mire

Après avoir obtenu la confiance des Lévisiens pour un troisième mandat consécutif en novembre dernier, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, perçoit la prochaine année avec une foule de projets et d’enjeux en tête. À ses yeux, ceux qui retiendront le plus l’attention seront la pénurie de main-d’œuvre et l’adaptation des pratiques et des services à la nouvelle réalité qui a été créée par la COVID-...

La passerelle Harlaka accueillera maintenant les motoneigistes

Passant notamment au-dessus de l’autoroute 20 grâce à la passerelle Harlaka, un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. C’est le 16 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le préfet de la MRC de Bellechasse, Yvon Dumont, et le maire de Saint-Henri, Germain Caron, ont annoncé la création du nouveau parcours...

Une année à défendre son district et sa vision

Le conseiller du district Saint-Étienne et seul élu dans l’opposition à l’hôtel de ville de Lévis, Serge Bonin, envisage la prochaine année avec aplomb, lui qui en est à un premier mandat à titre de conseiller municipal. Tout au long de 2022, M. Bonin misera notamment sur le service aux citoyens, tiendra mordicus à ce que la municipalité soit des plus transparentes et invitera les Lévisiens à s’in...

Hausse de taxes de 2,8 % à Saint-Lambert-de-Lauzon

Les élus de Saint-Lambert-de-Lauzon ont adopté le 20 décembre, lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal, le budget 2022 de la Municipalité. Lors du prochain exercice financier, les contribuables lambertins verront leur compte de taxes subir une hausse de 2,8 %, pour tous les secteurs.

Gilles Lehouillier teste positif à la COVID-19

La Ville de Lévis a laissé savoir, le 16 janvier, par voie de communiqué que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, avait obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, le 15 janvier dernier.

Anglade veut une réunion d'urgence de l'Assemblée nationale

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique du Québec, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé, le 7 janvier, que la chambre se réunisse dès la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

Retour en classe et fin du couvre-feu

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Lehouillier livre un plaidoyer pour la vaccination

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a reçu sa dose de rappel d'un vaccin contre la COVID-19 ce vendredi. À cette occasion, il a encore livré un nouveau plaidoyer en faveur de la vaccination comme solution à la crise sanitaire.

Lachance se réjouit des investissements dans Bellechasse

La députée provinciale de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a dressé son bilan de la dernière année, le 16 décembre dernier. À cette occasion, l’élue caquiste s’est notamment félicitée que le gouvernement provincial ait investi plus de 47 M$ au cours des 12 derniers mois dans sa circonscription.