CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux se sont rassemblés en présentiel et devant public, le 29 novembre, pour la première séance ordinaire du tout nouveau conseil municipal. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées par les élus lévisiens.

Un candidat dans l’opposition

Le nouveau conseiller du district Saint-Étienne et seul élu dans l’opposition, Serge Bonin, a profité de cette première séance ordinaire pour se présenter à la population ainsi que dévoiler les idées qu’il défendra tout au long de son mandat.

«J’incarne au nom de mon parti des valeurs de participation citoyenne et d’un exercice renouvelé de la démocratie, d’une conscience environnementale concrète et orientée vers l’action, d’une vision du milieu des affaires axée sur l’économie circulaire pour une ville efficace et dynamisée, d’une offre de logements abordables bonifiée pour que tous s’y sentent inclus, d’un aménagement de voies de transport collectif et actif plus important en toutes saisons d’un bout à l’autre de la ville, d’une offre culturelle plus ambitieuse, notre Ville a besoin en urgence d’un plan de gestion de la dette et il faut enfin que chaque citoyen soit entendu, considéré et valorisé», a partagé le conseiller du parti municipal Repensons Lévis.

Il a également demandé à ses nouveaux collègues élus au sein du conseil municipal de se pencher au cours de ce mandat sur la question de la participation citoyenne aux élections. Ce dernier a déploré que seulement près de 34 % des Lévisiens aient exercé leur droit de vote et que le conseil municipal aura le devoir de trouver un moyen de stimuler l’intérêt de leurs concitoyens pour la politique municipale.

Dépôt d’une demande d’aide financière

Le conseil municipal a également autorisé un accord de principe afin d’autoriser le dépôt d’une demande d’aide financière triennale dans le cadre du programme d’appui aux collectivités du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration à l’intention des municipalités.

Cette aide financière à hauteur de 250 000 $ par année pour les trois prochaines assumée à 50 % par la Ville vise à réunir les conditions propices à l’attraction et à l’établissement durable des personnes immigrantes sur le territoire, de créer et maintenir des conditions propices pour répondre aux besoins de main-d’œuvre, de favoriser les occasions d’échanges et de rapprochements interculturels, de prévenir et contrer les préjugés, la discrimination, le racisme et l’intimidation en plus de prêter une attention particulière aux personnes vulnérables à diverses formes de discrimination ainsi qu’adapter les pratiques et les services de la municipalité.

Les plus lus

Une association du PCQ dans Bellechasse

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé qu’une association locale est désormais en place dans la circonscription de Bellechasse. C’est par vidéoconférence que les membres du parti ont pris part à la création du groupe, le 6 octobre dernier.

Main-d’œuvre et nouvelles façons de faire dans la mire

Après avoir obtenu la confiance des Lévisiens pour un troisième mandat consécutif en novembre dernier, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, perçoit la prochaine année avec une foule de projets et d’enjeux en tête. À ses yeux, ceux qui retiendront le plus l’attention seront la pénurie de main-d’œuvre et l’adaptation des pratiques et des services à la nouvelle réalité qui a été créée par la COVID-...

La passerelle Harlaka accueillera maintenant les motoneigistes

Passant notamment au-dessus de l’autoroute 20 grâce à la passerelle Harlaka, un nouveau lien de 26 kilomètres permet maintenant aux motoneigistes de se déplacer directement entre Lévis et Bellechasse. C’est le 16 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le préfet de la MRC de Bellechasse, Yvon Dumont, et le maire de Saint-Henri, Germain Caron, ont annoncé la création du nouveau parcours...

Gilles Lehouillier teste positif à la COVID-19

La Ville de Lévis a laissé savoir, le 16 janvier, par voie de communiqué que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, avait obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, le 15 janvier dernier.

Une année à défendre son district et sa vision

Le conseiller du district Saint-Étienne et seul élu dans l’opposition à l’hôtel de ville de Lévis, Serge Bonin, envisage la prochaine année avec aplomb, lui qui en est à un premier mandat à titre de conseiller municipal. Tout au long de 2022, M. Bonin misera notamment sur le service aux citoyens, tiendra mordicus à ce que la municipalité soit des plus transparentes et invitera les Lévisiens à s’in...

Retour en classe et fin du couvre-feu

Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Anglade veut une réunion d'urgence de l'Assemblée nationale

En raison de la détérioration de la situation épidémiologique du Québec, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, Dominique Anglade, a demandé, le 7 janvier, que la chambre se réunisse dès la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

COVID-19 : Legault en appelle à la solidarité des Québécois afin de respecter les mesures

Le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 20 janvier. Alors que le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 se stabilise, le chef du gouvernement soutient cependant que le Québec ne peut se permettre de nouveaux assouplissements en raison de la gravité de la situation épidémiologique. Il a de nouveau fait appel ...

Lehouillier livre un plaidoyer pour la vaccination

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a reçu sa dose de rappel d'un vaccin contre la COVID-19 ce vendredi. À cette occasion, il a encore livré un nouveau plaidoyer en faveur de la vaccination comme solution à la crise sanitaire.

Sanimax : la Ville veut des résultats

Après que le dossier des mauvaises odeurs émanant de l'usine Sanimax de Charny a été de nouveau au cœur de l'actualité le 18 janvier, la Ville de Lévis a réitéré, lors de cette journée, son désir de voir bientôt l'implantation de solutions pour corriger le problème.