Les quatuor à cordes lors du lancement de la saison 2022-2023 de l'Orchestre symphonique de Lévis. Photo: Marie-Ève Groleau

L’Orchestre symphonique de Lévis a lancé, le 29 septembre dernier, sa saison 2022-2023 dans leur lieu de résidence artistique et de diffusion, l’Espace symphonique de Lévis ( ESL).

Trois grands concerts en décembre, en mars et juin se tiendront à l’ESL, situé à l’église Saint-David-de-l’Auberivière, pendant la saison, ainsi qu’une présentation spéciale lors des Journées de la culture. Le dimanche 2 octobre, un concert sera donné permettant de redécouvrir des œuvres connues d’un grand répertoire classique. Parmi ces œuvres, on entendra l’ouverture de la Flûte enchantée de Mozart et l’Oiseau de feu de Stravinski.

La saison officielle s’ouvre à l’occasion d’un concert de Casse-Noisette de Tchaïkovski, les 10 et 11 décembre. Des danseurs et des chorégraphes de trois écoles de danse de la région, Élédanse, Québec multidanse association et l’École de danse de Québec, collaboreront à ce spectacle. Jocelyn Paradis signera la mise en scène.

En mars, la soprano Carole-Anne Roussel présentera un concert sur des textes et poèmes du livre Vêpres tragiques d’Émile Nelligan. Détentrice du prestigieux prix d’Europe 2021, la chanteuse se produira dans une œuvre musicale du chef d’orchestre et directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Lévis, Gilles Auger. Avec Grandes Émotions, l’ensemble lévisien proposera sa lecture de la 5e symphonie de Tchaïkovski, dans le cadre de ce spectacle du 18 mars prochain.

Le Double concerto de Brahms, intitulé «Élans romantiques», ainsi qu’une œuvre de Rachmaninov, «Danses symphoniques», clôturera la saison. Les solistes Marie Bégin et Stéphane Tétreault, respectivement au violon et violoncelle, auront l’occasion de faire entendre leurs instruments, dont un violon Carlo Bergonzi et un violoncelle Stradivarius. La présentation se déroulera le 3 juin.

Démocratiser la musique

Comme depuis ses débuts, l’orchestre regroupera encore cette saison des musiciens de toutes les sphères de la société, proposera une programmation variée et accessible pour intéresser le grand public à la musique classique. 

«Il y a des musiciens qui jouent avec nous depuis la fondation de l’organisme, en 1985. C’est un orchestre communautaire et intergénérationnel, dans lequel la collaboration et l’entraide sont au cœur de notre synergie. Nous sommes autour de 65 à 70 musiciens qui ont aussi d’autres occupations. Même si les musiciens ne sont pas payés, nous sommes aussi gros, en termes de nombre de musiciens, que l’Orchestre symphonique de Québec», a rappelé le directeur artistique et chef d’Orchestre, Gilles Auger.

Présente lors de l’évènement, la présidente de la Commission consultative de la culture à la Ville de Lévis, Andrée Kronström a d’ailleurs souligné l’importance de l’ensemble lévisien afin de démocratiser l’art.

«Les membres de l’Orchestre symphoniques à Lévis amènent les gens à entrer non seulement dans la musique et aussi, à mieux connaître la vie des grands compositeurs classiques par les capsules conçues par le directeur artistique Gilles Auger. Cette saison la musique et la danse sont unies. Les Journées de culture sont l’occasion d’inviter les gens à danser, en cohérence avec la démocratisation de l’art», a conclu Mme Kronström.

 

Les plus lus

La Messe des morts d’Offenbach représentée à Beaumont

Le concert La Messe des morts d’Offenbach, présenté en 1972 à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, renaîtra, en collaboration avec un groupe de musiciens formé pour l’occasion, ainsi qu’avec la participation de l’un des membres fondateurs du groupe rock Offenbach, Pierre Harel. Le concert Mémento se déroulera à l’église Saint-Étienne-de-Beaumont, afin de célébrer le 50e anniversaire de l’événement...

Victoire et accomplissement littéraire d’un jeune auteur

Publié aux Éditions GML, le livre de l’auteur lévisien Alexandre Côté intitulé Mon nom c'est Bob est un roman policier aux accents humoristiques destiné à un jeune public (8 à 13 ans). Le lancement du livre s’est déroulé le 3 novembre dernier à l’école secondaire de l’Envol.

Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 : dévoilement des finalistes

À l’occasion du dévoilement des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches_(CCNCA), la Ville de Lévis a annoncé les trois organismes finalistes pour le Prix Ville de Lévis : l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, la Maison natale de Louis Fréchette et l’Orchestre symphonique de Lévis. Les finalistes des Prix du Conseil des arts et d...

Grande Fréchetterie : rassemblement festif dans le Vieux-Lévis

À l’occasion d’un grand événement-concert de Noël qui rassemblera 70 artistes lévisiens, la Grande Fréchetterie du 4 décembre prochain sera l’occasion de participer à un partage musical et de contes à l’église Notre-Dame, dès 13h30.

Un recueil de nouvelles réalisé par l’autrice Florence Guay

Percer la brume est un recueil de nouvelles publié aux Éditions GML et écrit par une vingtaine d’auteurs et d’autrices de diverses régions du Québec. L’autrice lévisienne et réalisatrice du projet Florence Guay se réjouit de cette deuxième publication de type collectif, la dernière de sa carrière littéraire. Le lancement du livre s’est tenu en octobre dernier à Beaumont.

Voyage au cœur de soi et du territoire

Né à Lévis en 1953 et résidant de Montréal depuis la fin des années 70, l’auteur et ancien directeur des éditions du Noroît pendant 30 ans, Paul Bélanger, présente son plus récent recueil de poèmes intitulé Traverses.

Les Louanges remporte deux Félix au Gala de l’ADISQ

Lors du dernier Gala de l’ADISQ du 6 novembre dernier, l’auteur-compositeur-interprète natif de Lévis, Vincent Roberge alias Les Louanges, ainsi que son équipe ont remporté deux Félix dans les catégories Prise de son et mixage de l’année, ainsi que Pochette d’album de l’année.

Décroissance et art relationnel à l’honneur chez Regart

Dans le cadre de sa programmation sur deux ans qui propulse la création et la réflexion autour du thème de la décroissance, le centre d’artistes en art actuel, Regart, reçoit Laurent Gagnon à son espace galerie. Les visiteurs pourront apprécier son œuvre immersive Faire du lien pendant toutes les étapes de création, du 11 novembre au 18 décembre. Le point culminant de la conception se déroulera le...

Nouvel atelier de joaillerie dans le Vieux-Charny

L’artiste en métier d’art lévisienne Kim Paquet a créé L’atelier .925 dans le Vieux-Charny au courant de l’été 2022. Ouvert au public, son espace est un véritable lieu d’échange et de création. Elle offre aussi ses collections de bijoux faits à la main et prêts à porter en cohérence avec ses valeurs et sa vision humaniste.

Un concert de Noël pour l’église de Saint-Michel

L’église de Saint-Michel-de-Bellechasse sera l’hôte d’un concert de Noël caritatif, le dimanche 27 novembre à 14h.