Les membres du groupe de La Messe des morts d’Offenbach 2022 en présence du célébrant. Photo : Marie-Ève Groleau

Le concert La Messe des morts d’Offenbach, présenté en 1972 à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, renaîtra, en collaboration avec un groupe de musiciens formé pour l’occasion, ainsi qu’avec la participation de l’un des membres fondateurs du groupe rock Offenbach, Pierre Harel. Le concert Mémento se déroulera à l’église Saint-Étienne-de-Beaumont, afin de célébrer le 50e anniversaire de l’événement mythique, dans le cadre des Fêtes du 350e de Beaumont. Organisées par Culture Beaumont et initiées par une résidente de la municipalité, Annie Houle, les représentations auront lieu les 4 et 5 novembre prochains.

«Plusieurs des chansons du corpus de 1972 et de 2002 seront présentées. On travaille sur le projet depuis novembre 2020! Nous avons rassemblé quatre musiciens d’expérience, soit Dany Thériault à la basse et au chant, Jean-Sébastien Grondin à la batterie, Patrick Lavoie à la guitare et Olivier Madore-Millette, organiste. Trouver des musiciens pour faire du rock progressif liturgique n’a pas été évident, mais nous sommes fiers de présenter cette remémoration de ce pan de l’histoire culturelle du Québec», présente la membre du conseil d’administration de Culture Beaumont, l’initiatrice du spectacle et la chanteuse dans le projet d’envergure, Annie Houle.

Accompagné par l’abbé Gabriel Gingras qui prêtera sa voix et une chorale d’hommes et d’enfants, les musiciens et la chanteuse offriront une performance musicale ainsi qu’une messe eucharistique intégrale. L’artiste Pierre Harel, qui a notamment écrit et chanté au sein des groupes québécois Offenbach et Corbeau, occupera le rôle du chef de chœur, nommé Coryphée.

«Ce qui me touche le plus est le fait que c’est une femme qui chante les chansons», partage M. Harel, qui est à l’origine du concept des événements de 1972 et de 2002.

Près de 400 places sont disponibles à chacun des soirs dans l’église bellechassoise classée patrimoniale. Dans le cadre du 350e de la Seigneurie de Beaumont, «nous voulions aller plus loin avec la programmation culturelle de cette année», mentionne Mme Houle.

Le concert du 30 novembre 1972

Près de 4 000 personnes ont assisté à la cérémonie de la Messe des Morts grégorienne accompagnée musicalement par le groupe Offenbach, à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, en 1972. Dans le cadre d’une cérémonie liturgique et profane, le groupe québécois avait adapté leur sonorité et leurs rythmes à l’interprétation de chants grégoriens. L’événement de l’époque constituait une première dans l’histoire de la musique sacrée catholique romaine.

Rappelons également qu’un spectacle avait été présenté en 2002 et diffusé à Télé-Québec intitulé La commémoration. Ce concert marquait le 30e anniversaire de l’événement de 1972. À ce moment, les nouveaux musiciens du groupe Offenbach ainsi que les anciens ont participé à la présentation, accompagnés d’une chorale de 40 personnes.

Les billets du concert sont disponibles au lepointdevente.com.

Les plus lus

Victoire et accomplissement littéraire d’un jeune auteur

Publié aux Éditions GML, le livre de l’auteur lévisien Alexandre Côté intitulé Mon nom c'est Bob est un roman policier aux accents humoristiques destiné à un jeune public (8 à 13 ans). Le lancement du livre s’est déroulé le 3 novembre dernier à l’école secondaire de l’Envol.

Grande Fréchetterie : rassemblement festif dans le Vieux-Lévis

À l’occasion d’un grand événement-concert de Noël qui rassemblera 70 artistes lévisiens, la Grande Fréchetterie du 4 décembre prochain sera l’occasion de participer à un partage musical et de contes à l’église Notre-Dame, dès 13h30.

Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 : dévoilement des finalistes

À l’occasion du dévoilement des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches_(CCNCA), la Ville de Lévis a annoncé les trois organismes finalistes pour le Prix Ville de Lévis : l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, la Maison natale de Louis Fréchette et l’Orchestre symphonique de Lévis. Les finalistes des Prix du Conseil des arts et d...

Un recueil de nouvelles réalisé par l’autrice Florence Guay

Percer la brume est un recueil de nouvelles publié aux Éditions GML et écrit par une vingtaine d’auteurs et d’autrices de diverses régions du Québec. L’autrice lévisienne et réalisatrice du projet Florence Guay se réjouit de cette deuxième publication de type collectif, la dernière de sa carrière littéraire. Le lancement du livre s’est tenu en octobre dernier à Beaumont.

Voyage au cœur de soi et du territoire

Né à Lévis en 1953 et résidant de Montréal depuis la fin des années 70, l’auteur et ancien directeur des éditions du Noroît pendant 30 ans, Paul Bélanger, présente son plus récent recueil de poèmes intitulé Traverses.

Les Louanges remporte deux Félix au Gala de l’ADISQ

Lors du dernier Gala de l’ADISQ du 6 novembre dernier, l’auteur-compositeur-interprète natif de Lévis, Vincent Roberge alias Les Louanges, ainsi que son équipe ont remporté deux Félix dans les catégories Prise de son et mixage de l’année, ainsi que Pochette d’album de l’année.

Décroissance et art relationnel à l’honneur chez Regart

Dans le cadre de sa programmation sur deux ans qui propulse la création et la réflexion autour du thème de la décroissance, le centre d’artistes en art actuel, Regart, reçoit Laurent Gagnon à son espace galerie. Les visiteurs pourront apprécier son œuvre immersive Faire du lien pendant toutes les étapes de création, du 11 novembre au 18 décembre. Le point culminant de la conception se déroulera le...

Nouvel atelier de joaillerie dans le Vieux-Charny

L’artiste en métier d’art lévisienne Kim Paquet a créé L’atelier .925 dans le Vieux-Charny au courant de l’été 2022. Ouvert au public, son espace est un véritable lieu d’échange et de création. Elle offre aussi ses collections de bijoux faits à la main et prêts à porter en cohérence avec ses valeurs et sa vision humaniste.

Un concert de Noël pour l’église de Saint-Michel

L’église de Saint-Michel-de-Bellechasse sera l’hôte d’un concert de Noël caritatif, le dimanche 27 novembre à 14h.

Un duo d’autrices mère et fille publie un premier roman augmenté

Aux éditions AppLit, qu’elles ont elles-mêmes créé, Lora Boisvert et Carolyn Chouinard viennent de publier un premier roman jeunesse augmenté intitulé Bandits des mers, destiné aux enfants de 9 ans et plus. Le lancement se tiendra le 12 novembre à la bibliothèque Francine-McKenzie dans le quartier Saint-Jean-Chrysostome.