François-Xavier Lavallée est un ancien élève de l’École secondaire Les Etchemins et étudie actuellement au Cégep de Sainte-Foy en Cinéma et création. Photo :Lexiane Chabot

Le Charnycois âgé de 17 ans, François-Xavier Lavallée, s’est classé parmi les 24 finalistes pour le concours des Prix de la création Radio-Canada dans le volet récit avec son texte Répertoire des passades perdues. Bien que son parcours se soit arrêté à cette étape, le Lévisien est heureux de s’être taillé une place parmi plus de 900 textes.

«Il faut commencer quelque part et pour commencer professionnellement, il faut se faire reconnaître. Je trouvais que le concours était une belle porte d’entrée et un bon moyen de le faire», explique d’emblée celui qui a su que son récit était retenu parmi les 24 finalistes en septembre dernier.

François-Xavier Lavallée a opté pour un texte reconstruit où il a rassemblé ses écrits passés, issus de passages d’anciens textes, et d’aujourd’hui afin de les retravailler, les recoller en prose et sous de brefs chapitres pour finalement former Répertoire des passades perdues. Le récit traite notamment d’amour et de relations amoureuses.

«J’ai essayé de toucher au sentiment qu’on ressent dans une relation amoureuse. Chacune des parties me concerne, mais j’ai changé de narrateur à chaque histoire d’amour racontée. C’est ma façon d’expliquer que notre personnalité reste la même, mais elle finit par changer avec les expériences reliées au contact de différents individus», partage-t-il.

L’ancien élève de l’École secondaire les Etchemins ne ressentait pas de pression de soumettre ses écrits à la critique d’un jury, lui qui a passé plusieurs heures sur son récit.

«Je peux passer des semaines et des semaines à retravailler des textes parce que je trouve que la phrase est un matériau complexe et souhaitable d’être travaillé. Malgré la critique d’un jury, je serai toujours content d’avoir investi du temps dans un texte. Donc, ce n’était pas plus stressant pour moi de soumettre mon récit à la critique, ajoute-t-il. C’est gratifiant. Oui, j’écris pour moi, mais j’écris aussi pour que les autres se reconnaissent en ma vision et de savoir que quelqu’un a été touché par mon texte, c’est spécial. Ça me touche d’avoir pu établir un contact indirect avec une autre personne via mon art.»

Le parcours

C’est depuis son plus jeune âge que François-Xavier Lavallée s’est ouvert à la littérature, étant donné que son père l’étudiait tandis que sa mère en faisait autant avec l’histoire. Dans ses souvenirs, il a grandi entouré de livres. Toutefois, c’est au secondaire qu’il a ouvert ses horizons et qu’il y est plongé.

«J’ai l’impression de m’être plus intéressé à la littérature à partir du secondaire. À ce moment-là, nous avions plus de projets importants à l’école. J’avais un intérêt pour l’art et je me suis ouvert à l’art des autres via la lecture et j’ai commencé à développer l’intérêt pour la littérature. En plus, j’ai travaillé chez Écolivres, donc ça a nourri mon intérêt pour la lecture», indique le Charnycois.

C’est d’ailleurs en secondaire un qu’il a commencé à écrire des poèmes qu’il gardait pour lui. Certains passages d’entre eux se retrouvent notamment dans Répertoire des passades perdues. 

Selon lui, le désir d’écrire, mais surtout de créer l’a toujours habité. Il étudie actuellement au Cégep de Sainte-Foy en Cinéma et création. Pour le futur, François-Xavier Lavallée poursuit le rêve d’être en mesure de créer toute sa vie, à des fins personnelles, et si l’opportunité d’être publiée se présente, il la prendra sans hésiter.

Les plus lus

DM Nation termine l’année en grand

La troupe de danse de Lévis, DM Nation, a été choisie pour faire l’ouverture de l’émission spéciale du jour de l’An d’En direct de l’univers, pour souligner leur conquête du championnat du monde de danse en août dernier. C’est de cette manière que l’organisation lévisienne a clos une année remplie d’événements et d’expériences enrichissantes.

Un saut dans le vide avec Répertoire des passades perdues

Le Charnycois âgé de 17 ans, François-Xavier Lavallée, s’est classé parmi les 24 finalistes pour le concours des Prix de la création Radio-Canada dans le volet récit avec son texte Répertoire des passades perdues. Bien que son parcours se soit arrêté à cette étape, le Lévisien est heureux de s’être taillé une place parmi plus de 900 textes.

Josée Boudreault de retourà Lévis

Josée Boudreault sera de retour à Lévis avec son conjoint Louis-Philippe Rivard, le 26 janvier prochain dès 19h30 au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald, pour y présenter sa conférence Sois ta meilleure amie.

S’ouvrir à la diversité avec Gros.se

Marion Desjardin, aussi connue sous le nom Llamaryon, offre sa toute première exposition à l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, du 21 janvier au 26 mars. Avec Gros.se, la photographe lévisienne propose de briser les tabous et connotations négatives entourant les personnes grosses et mettre de l’avant la beauté de leur corps.

L’agrandissement du Vieux Bureau de Poste pourra aller de l’avant

Promis par l’administration Lehouillier depuis un certain temps, l’agrandissement du Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald pourra se concrétiser au cours des trois prochaines années. En compagnie du maire de Lévis, du député de Lévis et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, et de la présidente du conseil d’administration de Diffusion Avant-Scène, Marie-Hélène ...

Prismaphonik : synergie entre lumière et musique

Le Lévisien, William Simard, et le Trifluvien, Anthony Gagnon Boisvert, sont à l’origine de l’œuvre multimédia Prismaphonik. Formée d’un labyrinthe de prismes lumineux, sonores et géants, l’œuvre est exposée jusqu’au 5 mars prochain sur l’Esplanade de la Place des Arts à Montréal dans le cadre du prestigieux événement Luminothérapie.

Se rappeler une partie de l’histoire disparue

Grand collectionneur de jouets anciens, le Lévisien Jean Bouchard a récemment partagé de nouveau sa passion aux lecteurs en publiant un troisième livre sur les jouets et l’enfance, Le dernier tour de manège : jouets au Québec 1939-1969. Avec ce troisième tome de son encyclopédie du jouet au Québec, le résident de Charny rappelle l’importance que les jouets fabriqués au Canada avait dans la vie des...

De populaires rappeurs de passage à Pointe-Lévy

En novembre, les élèves de l’École Pointe-Lévy ont eu la chance de rencontrer deux rappeurs québécois, Samian et Koriass.

Les auteurs et autrices de Lévis à l'honneur en fin de semaine

Pour une première participation à la Nuit de la lecture, les bibliothèques de Lévis proposent une activité de lecture publique ce samedi 21 janvier, de 18h à 22h, à la bibliothèque Lauréat-Vallière dans le secteur Saint-Romuald. Lors de cet événement, six autrices et auteurs de Lévis seront mis à l'honneur. Découvrez certains textes inédits de Mélissa Verreault, Anne-Marie Desmeules, Valérie Ha...

Le Festival du film de montagne de Banff passera à Lévis

La tournée québécoise du 47e Festival du film de montagne de Banff s’arrêtera au Cégep de Lévis, le 27 janvier prochain à 19h.