Partenaires et artisans de Surface ont dévoilé le visuel de la nouvelle édition qui aura lieu du 18 au 20 juillet au quai Paquet. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

C’est en compagnie de partenaires de l’événement que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le producteur du spectacle, Sébastien Huot (Evenma), et le concepteur de l’œuvre, Ghislain Turcotte (Matièrs), ont dévoilé les artistes et le concept qui seront en vedette lors de la troisième édition de Surface. Le spectacle estival, présenté gratuitement au quai Paquet du 18 au 20 juillet, aura pour thème Virer à l’envers.

«À la suite des deux premières éditions, nous avons fait nos armes. Cette année, nous allons vers quelque chose qui va véritablement bousculer. Nous souhaitons mettre de l’avant un aspect plus électrique, plus bouillonnant. Nous avons de miser sur le caractère spectaculaire, de rendre compte de la fougue qui anime les artistes émergents, de témoigner de leur lutte pour se frayer un chemin. Avec eux, nous voulons bousculer les principes, changer le monde», a d’emblée partagé Ghislain Turcotte lors du dévoilement, le 15 mai.

Pour «faire virer à l’envers» les milliers de spectateurs attendus, 13 propositions transmises au comité de sélection par des créateurs de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale ont été retenues.

Elles mettront en vedettes 28 artistes émergents ou confirmés, dont environ 30 % proviennent de Lévis. Selon Sébastien Huot, producteur de l’événement, il s’agit de la même proportion que celle des suggestions lévisiennes parmi les 180 propositions reçues pour la troisième édition de Surface.

Côté musique, De Si Belles (harmonie vocale), Jessica Pruneau (country/pop), KJT (hip-hop/rap/slam), Mc12 (pop/funk/danse), Melvis and the Jive Cats (rockabilly/swing), Milimetrik (hip-hop/électronique/ambiant), Philippe Gagné (ambiant/musique du monde) et Yann Brassard (pop) monteront sur la scène qui sera de nouveau dos au fleuve.

Des numéros de danse seront aussi à l’honneur, offerts par Willow (contemporain) et Troupe Motion (ballet/jazz/contemporain/lyrique). Enfin, le cirque et l’art visuel ne seront pas oubliés grâce à la participation de Marcelo Carrillo Matta (jonglerie), Claire Hopson (sangles aériennes) et Julie Caouette (body painting).

Immersion au cœur du spectacle

En plus de vouloir mettre de l’avant un spectacle plus bouillant, les créateurs du spectacle ont désiré offrir la chance à des spectateurs d’être happé par la vague Surface.

En effet, une centaine de spectateurs pourront assister aux prestations au cœur du spectacle grâce à une nouvelle «zone expérientielle». Concrètement, elle sera créée grâce au triangle formé par les trois scènes et les passerelles les reliant.

Autre nouveauté cette année, l’un des partenaires de l’événement, Léviko Hyundai, remettra une bourse de 1 000 $ à un artiste choisi par le public et les intervenants du milieu culturel. Un vote auprès du public aura notamment lieu sur la page Facebook de l’entreprise pour déterminer le gagnant.

Pour obtenir plus d’information sur la troisième édition du spectacle, vous pouvez consulter le www.spectaclesurface.com.

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Une expo pour les jeunes à la rencontre des animaux

Après être partie à la rencontre des animaux du monde puis des oiseaux dans les albums jeunesse créés par deux grands-mamans de Lévis, la petite abeille bleutée Belavie rencontre cette fois son jeune public dans une exposition présentée à la bibliothèque Jean-Gosselin, à Charny.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Les gagnantes du Concours d’œuvres d’art de DCL dévoilés

L’artiste lévisienne Ghislaine Riendeau a remporté le Premier prix du Concours d’œuvres d’art. Diffusion culturelle de Lévis (DCL)a dévoilé les gagnants le 26 janvier lors du vernissage de l’exposition.

Les mélodies atmosphériques de l i l a au Vieux Bureau de Poste

L i l a est l’éclosion de l’auteure-compositrice-interprète Marianne Poirier, passée par La Voix en 2015. La chanteuse de Québec s’arrêtera au Vieux Bureau de Poste le 25 janvier avec un projet à son image, tantôt dark folk, tantôt dream pop, ambiant ou encore alternatif.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.