CRÉDIT : AUDE MALARET

Premier événement de cette saison anniversaire, le concert du temps des Fêtes de l’ensemble lévisien aura lieu le 8 décembre, à l’église Notre-Dame-de-la-Victoire, à Lévis. Noël français ouvrira les célébrations de la trentième année d’existence du chœur.

Fondé en 1990, le Chœur Polyphonique de Lévis regroupe plus d’une soixantaine de choristes de la ville et de ses environs. Son répertoire varié puise dans les œuvres des grands compositeurs d’hier et d’aujourd’hui. Les choristes y partagent leur passion du chant. «Le but du chœur polyphonique, ce n’est pas de chanter à l’unisson, c’est la polyphonie. La faire connaître et la faire aimer», présentent Lorraine Desjardins, présidente du Chœur Polyphonique de Lévis, et Dominique Careau, choriste et membre du conseil d’administration (sur la photo).

Selon leur timbre, les choristes sont répartis en pupitre dans les différentes voix, soprano, alto, ténor, basse, qui peuvent à leur tour être divisées en deux. Chaque voix chante sa propre partie dans sa tonalité. 

«Les sopranos ou les ténors vont le plus souvent avoir la mélodie et les autres font l’harmonisation. La polyphonie, c’est une façon de chanter en montrant le plus possible les harmonies d’une même musique», expliquent-t-elles.

Au début de la saison, les choristes reçoivent des outils de pratique pour travailler leurs chants individuellement en dehors des répétitions de groupe. Ces dernières s’organisent d’abord par pupitre afin de permettre à chacun d’apprendre sa partition, puis en plénière où «tout est mis ensemble».

«On a souvent des surprises d’écouter les autres chanter, car ce n’est pas du tout pareil. Il faut s’habituer à les entendre», observent les choristes.

Le choix des pièces présentées lors des concerts du Chœur Polyphonique, à Noël et au printemps, revient au chef. Depuis septembre 2018, c’est Guillaume Boulay qui en assure la direction. Formé au Conservatoire de musique de Québec, il a forgé son expérience au sein de différentes chorales et s’est aussi distingué par ses compositions ainsi que ses prestations comme soliste.

«Le directeur musical est appuyé par un CA qui prévoit et travaille, ce qui fait que quand on arrive aux pratiques tout est planifié. Et à l’intérieur du Chœur, il y a un travail d’équipe. Sans ces gens, on ne serait pas capable d’y arriver.»

La sélection musicale de Guillaume Boulay s’organise autour de thèmes. En cette trentième saison, Noël français cet hiver puis Horizons en juin, succèderont à Lumière et Petite musique de nuit. 

Une grande famille

Le concert du 8 décembre sera présenté sous une nouvelle formule. C’est en soirée, à 19h30, et sans entracte que le public partagera ce moment de joie et de musique. D’ailleurs, les spectateurs seront gâtés avec un répertoire connu, «proche de nos réveillons et de nos messes de minuit». «Ce sont des chants qu’on chantait quand on était petit et que tout le monde a entendu», se réjouissent-elles.

Pour fêter ses trente ans, le Chœur Polyphonique prépare aussi de petites surprises et attentions pour remercier ses spectateurs. Le prix des billets a même été réduit pour l’occasion. Il est possible de s’en procurer auprès des choristes ou au presbytère de l’église Notre-Dame.

Finalement, ses membres célèbreront ensemble cet anniversaire lors d’un événement qui leur sera dédié. «Le Chœur est une grande famille. Le chant choral, c’est un moment où les gens sont heureux, comme le montrent les études. Dans ce monde où on vante les bienfaits de la méditation et de la cohérence cardiaque, le chant est un magnifique exercice pour respirer.» Et de conclure, «on sort de chaque pratique énergisé».

Les plus lus

The Young Cast de retour sur NBC le 23 juin

La troupe du studio de danse lévisien District.Mao s'est qualifiée grâce à sa performance présentée le 9 juin dernier à l'émission américaine World of Dance sur NBC. The Young Cast reviendra le 23 juin devant les juges pour défendre sa place dans cette quatrième saison de la compétition.

Un concert à la maison comme si on y était

Le Vieux Bureau de Poste (VBP), avec 17 autres diffuseurs de Réseau Centre dont fait partie la salle lévisienne, diffuseront une série de cinq spectacles en ligne. Malgré une scène bien vivante, l’horizon reste flou pour le déconfinement des salles de spectacles.

Les finissants en arts visuels exposent virtuellement

Les 16 finissants du programme d’Arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon présentent au public leurs œuvres de fin d’études dans des galeries en ligne. Les expositions se tiennent habituellement à Regart, centre d’artistes en art actuel, et au Centre d’exposition Louise-Carrier.

Cartographies imaginaires en vitrine

Composée de 16 gravures rehaussées au crayon de couleur, Nous ne contrôlons pas le soleil est une installation de Marie-Claude Drolet. L’œuvre est exposée dans la vitrine de Regart jusqu’au au 26 juin.

Exposition : Louis-Fréchette et Moi à découvrir cet été

La Maison natale de Louis Fréchette a rassemblé 15 artistes qui évoquent dans leurs créations la mémoire de l’écrivain lévisien et son œuvre littéraire. L’exposition d’arts visuels est présentée du 24 juin au 1er septembre.

Le comic book de Ça fout la chienne prend forme

Dans les cartons du Lévisien Luca Jalbert depuis quelques mois, le comic book annuel qui remplacera le magazine trimestriel Ça fout la chienne a littéralement pris son envol en raison de la crise du coronavirus.

Nicolas Dussault donnera des concerts en ligne cet été

Le pianiste lévisien Nicolas Dussault présente une série de cinq concerts instrumentaux en ligne. Les prestations seront commentées et chacune des soirées musicales se déroulera sous un thème différent.

Du rap québécois virtuel

Le 12 juin dernier, le groupe de rap lévisien Taktika a présenté un concert virtuel de rap québécois. Le spectacle a été tourné en direct de L’Anti Bar et Spectacles à Québec et était disponible sur le Web.

Les comédiens passent devant la caméra

Devant un parterre de sièges vides, les comédiens se donnent la réplique. L’un des spectacles à l’affiche cet été dans la programmation du Théâtre ambulant, présentée par la Ville de Lévis, est en cours de captation sur la scène de L’Anglicane.

World of Dance : The Young Cast passe à l'étape suivante

Lors de l'émission de World of Dance télédiffusée le 23 juin, la troupe de danse lévisienne The Young Cast a appris qu'elle obtenait son billet pour la ronde des duels du concours de danse présentée sur les ondes de NBC.