Louise Roy et Claire Gendron ont créé l’abeille bleutée Belavie. CRÉDIT : AUDE MALARET

Après être partie à la rencontre des animaux du monde puis des oiseaux dans les albums jeunesse créés par deux grands-mamans de Lévis, la petite abeille bleutée Belavie rencontre cette fois son jeune public dans une exposition présentée à la bibliothèque Jean-Gosselin, à Charny.

Sur les murs, Louise Roy et Claire Gendron ont installé les 56 toiles qui illustrent Les Chouettes rencontres de Belavie, dont le premier tome Le bestiaire est paru en 2018 et le second Les oiseaux l’été dernier, aux Éditions de l’Apothéose.

Fruit de leur imagination, Belavie est née de la volonté des deux grands-mères de laisser «un héritage» à leurs petits-enfants. Le nom de la petite créature bleutée vient quant à lui des premières lettres des prénoms des plus jeunes de la famille, Béatrice, Laura et Vincent, qui ont été les premiers lecteurs des aventures de l’abeille. 

Présentée par ses créatrices comme un «petit être curieux, fin observateur, qui butine de région en région», Belavie s’envole d’une page à l’autre à la rencontre d’animaux. L’objectif est de «faire ressortir les caractéristiques propres à chaque créature, puisque ces livres se veulent à la fois éducatifs et divertissants.

Découvrir les oiseaux nicheurs

La «narratrice à l’humour et au savoir bien aiguisés» poursuit ses explorations dans le dernier ouvrage publié par les deux complices. Petits et grands y découvrent en textes et en images trente oiseaux nicheurs de la province. «On les a placés dans les régions administratives du Québec. Donc, l’enfant sait à chaque fois où les trouver.»

Claire Gendron, qui a peint les illustrations à partir de photos, a travaillé pour ce second volume avec Claire Bélanger, du Club des ornithologues de Québec, afin de respecter le réalisme des couleurs et des proportions, ce qui n’a pas empêché l’illustratrice d’ajouter une touche d’interprétation et d’imaginer un décor qui reflète le milieu de vie des volatiles. 

Dans l’exposition Une rencontre qui raconte, présentée à la bibliothèque Jean-Gosselin située à Charny, Belavie raconte comment elle a été créée. Comme dans les albums, l’abeille bleutée partage, dans des bulles placées entre les tableaux, son histoire et ses commentaires. 

Déjà, Louise Roy et Claire Gendron pensent à un troisième volume des Chouettes rencontres de Belavie dans lequel leur créature pourrait partir découvrir les gallinacés. «C’est surprenant la diversité des poules qui existent et l’engouement qu’ont les gens pour ces animaux, observent l’autrice et l’illustratrice. On a le goût de leur montrer et nous, on s’amuse tout en gardant l’esprit éveillé.»

Rencontre avec les créatrices et leurs oiseaux pour les jeunes de 5 à 8 ans, le 2 février, à 14h, à la bibliothèque Jean-Gosselin (25 places attribuées dans l’ordre d’arrivée). L’exposition est présentée jusqu’au 16 février. 

Les plus lus

Une bibliothèque nouveau genre au temps du coronavirus

Pour faire face aux nombreuses restrictions dans la vie quotidienne qu’impose la crise du coronavirus, plusieurs initiatives de solidarité sont nées partout au Québec. Lévis ne fait pas exception, notamment grâce à Sébastien Chartrand. Pour permettre à ses concitoyens d’avoir accès à des livres, l’auteur lévisien a mis sur pied une bibliothèque mobile, le Livrensac.

La solidarité à travers des autocollants

Grâce au travail de plusieurs artisans, dont la firme lévisienne de design graphique Pigment Design, plusieurs Québécois peuvent désormais afficher leur soutien à la lutte contre le nouveau coronavirus. Avec leur projet, Pigment Design et les autres partenaires produisent des autocollants pour inciter positivement leurs concitoyens à ne pas lâcher.

Les talents du Collège de Lévis donne vie au Roi Lion

34 élèves sur scène, 30 choristes adultes et près de 200 costumes, il n’en fallait pas moins pour monter la comédie musicale Le Roi Lion. Girafes, éléphants, antilopes et autres animaux de la savane défileront au Collège de Lévis, le 2 avril prochain, pour la naissance du petit Simba.

La Voix : Laurie Drolet passe à la prochaine étape, Francis Bernier éliminé

Les deux Lévisiens en lice à La Voix, Laurie Drolet et Francis Bernier, prenaient part à la deuxième étape du concours musical, les Duels, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA (enregistrée avant la crise du coronavirus). Les deux artistes de la région ont connu des destins différents. Si Laurie Drolet poursuit l'aventure, Francis Bernier a été éliminé.

COVID-19 : les bibliothèques lévisiennes s'adaptent à la crise

Afin de permettre à tous ses abonnés de bénéficier des services en ligne, notamment des prêts de livres et revues numériques, le Service des bibliothèques et des lettres a annoncé, le 26 mars, qu'il a renouvelé tous les abonnements qui venaient à échéance prochainement.

Luca Jalbert soutient une famille durement éprouvée

L'artiste lévisien Luca Jalbert s'est joint au mouvement de solidarité envers le petit Jordan Gaudreault, un garçon de 9 ans de La Malbaie qui vit des temps difficiles.

COVID-19 : le VBP et DCL forcés de revoir leur programmation

Diffusion Avant-Scène, derrière le Vieux Bureau de Poste (VBP), et Diffusion Culturelle de Lévis (DCL), qui chapeaute notamment L’Anglicane, ont dû reporter ou annuler leurs spectacles à l’affiche en raison de la pandémie de la COVID-19. État de situation avec les directrices de chacun de ces diffuseurs lévisiens.

Des talents réunis pour une généreuse soirée musicale

Les Productions ÉJVA présentent Ensemble, un grand concert bénéfice au profit de la paroisse Saint-Joseph de Lévis qui réunira le 28 mars des solistes et grands ensembles musicaux de la région. Les sous récoltés seront remis à la paroisse, dont une partie pour la musique professionnelle lors des célébrations.

La francophonie célébrée par un spectacle

Des artistes de la chanson, de la musique traditionnelle et du conte donneront un spectacle le 20 mars, à la Courtisane à Lévis. Tous ont répondu à l’invitation de la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches qui organise cette soirée dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie.

Le talent brut de Nicolas Gémus au VBP

L’auteur-compositeur-interprète sera de passage au Vieux Bureau de Poste (VBP), le 21 mars. Nicolas Gémus présentera son premier album Hiboux, qu’il a soigneusement muri et qui témoigne déjà de la maturité artistique du jeune musicien dans la vingtaine.