CRÉDIT : AUDE MALARET

En résidence de création à la Maison natale de Louis Fréchette, Carole Legaré est partie à la recherche des récits de l’époque victorienne, qui jalonnent le long du Saint-Laurent, depuis Lévis jusqu’à Rivière-Ouelle, afin de les faire revivre. La conteuse lévisienne prépare un spectacle autour des grandes figures de notre histoire.

Carole Legaré s’intéresse à l’héritage des héros «plus grands que nature», qui habitent les écrits de Philippe-Aubert de Gaspé, Louis Fréchette, Thomas Chapais et Pierre-George Roy.

«Au début, j’ai surtout lu Philippe Aubert de Gaspé, j’ai relu Fréchette. J’ai lu le merveilleux capitaine Bernier, ça je n’en suis pas revenue! J’ai été impressionnée par l’envergure de cet homme», partage-t-elle. Inspirée par cette figure, dont la vie semble une source inépuisable de récits, la conteuse revisitera, entre autres textes, ceux que le marin a inspirés.

Des récits nés d’une riposte culturelle

L’un des objectifs de Carole Legaré est de transposer en conte certains hauts faits de l’époque victorienne qui ont marqué l’histoire régionale. Pendant cette période foisonnante, les écrivains ont en effet pris leur plume en réaction à l’oppression dans un mouvement qualifié de «riposte culturelle» par la conteuse.

«Ce qui est venu après la rébellion des Patriotes, comme le dit Jean-Claude Germain, c’est la faute à Lord Durham, quand il a dit qu’on était un peuple en manque d’histoire et de littérature. On s’est rendu compte qu’on avait déjà tout ça sous le nom de légendes et contes.»

Faire revivre une richesse «qui nous appartient»

 Par les mots, les écrivains ont alors voulu retrouver une fierté et «écrire l’esprit du peuple à travers ses histoires». Et quoi de mieux que partager les récits populaires pour s’affirmer? «Les auteurs ont repris les légendes qui étaient là, qui étaient vivantes dans l’esprit populaire et qui étaient pleine d’humour», explique Carole Legaré.

La conteuse a choisi de faire revivre cette effervescence et «cette richesse qui nous appartient». Elle s’est imprégnée de ses lectures pour les partager au public. D’ailleurs, elle gardera de petits bouts de texte qui ponctueront son spectacle, conçu comme le portrait d’une époque.

Des rivières à l’océan

 C’est l’histoire de Baptiste Lachapelle qui guidera la trame de son récit «pour la beauté et parce que je parle de la transformation des choses par l’esprit, l’imagination et le désir».

«J’ai vu arriver par la lecture de Louis Fréchette, Baptiste Lachapelle, le cageux, qui composait des complaintes et descendait le fleuve dans le soleil couchant. C’est poétique, c’est beau. Je me suis dit que l’œil du poète, du conteur, de celui qui raconte, change tout. C’est ça que je veux», partage-t-elle.

L’histoire que racontera Carole Legaré sera aussi liée au bois «qui arrivait ici et que le capitaine Bernier rentrait sur son bateau avant de partir». Comme les arbres coupés, son histoire descendra le courant de la rivière, le fleuve et rejoindra l’océan.

Ce travail de recherche est aussi mené grâce à l’appui des institutions muséales de la Côte-du-Sud. De plus, Carole Legaré travaille de concert avec le conteur Jocelyn Bérubé, résident de l’Anse-à-Gilles, qui a accepté d’aider à la conception du projet. La conteuse espère présenter ses trouvailles aux résidents de la Côte-du-Sud et lors du Festival international du conte Jos Violon de Lévis à l’automne prochain.

Les plus lus

The Young Cast de retour sur NBC le 23 juin

La troupe du studio de danse lévisien District.Mao s'est qualifiée grâce à sa performance présentée le 9 juin dernier à l'émission américaine World of Dance sur NBC. The Young Cast reviendra le 23 juin devant les juges pour défendre sa place dans cette quatrième saison de la compétition.

Un concert à la maison comme si on y était

Le Vieux Bureau de Poste (VBP), avec 17 autres diffuseurs de Réseau Centre dont fait partie la salle lévisienne, diffuseront une série de cinq spectacles en ligne. Malgré une scène bien vivante, l’horizon reste flou pour le déconfinement des salles de spectacles.

Les finissants en arts visuels exposent virtuellement

Les 16 finissants du programme d’Arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon présentent au public leurs œuvres de fin d’études dans des galeries en ligne. Les expositions se tiennent habituellement à Regart, centre d’artistes en art actuel, et au Centre d’exposition Louise-Carrier.

Cartographies imaginaires en vitrine

Composée de 16 gravures rehaussées au crayon de couleur, Nous ne contrôlons pas le soleil est une installation de Marie-Claude Drolet. L’œuvre est exposée dans la vitrine de Regart jusqu’au au 26 juin.

Exposition : Louis-Fréchette et Moi à découvrir cet été

La Maison natale de Louis Fréchette a rassemblé 15 artistes qui évoquent dans leurs créations la mémoire de l’écrivain lévisien et son œuvre littéraire. L’exposition d’arts visuels est présentée du 24 juin au 1er septembre.

Le comic book de Ça fout la chienne prend forme

Dans les cartons du Lévisien Luca Jalbert depuis quelques mois, le comic book annuel qui remplacera le magazine trimestriel Ça fout la chienne a littéralement pris son envol en raison de la crise du coronavirus.

Nicolas Dussault donnera des concerts en ligne cet été

Le pianiste lévisien Nicolas Dussault présente une série de cinq concerts instrumentaux en ligne. Les prestations seront commentées et chacune des soirées musicales se déroulera sous un thème différent.

Du rap québécois virtuel

Le 12 juin dernier, le groupe de rap lévisien Taktika a présenté un concert virtuel de rap québécois. Le spectacle a été tourné en direct de L’Anti Bar et Spectacles à Québec et était disponible sur le Web.

Les comédiens passent devant la caméra

Devant un parterre de sièges vides, les comédiens se donnent la réplique. L’un des spectacles à l’affiche cet été dans la programmation du Théâtre ambulant, présentée par la Ville de Lévis, est en cours de captation sur la scène de L’Anglicane.

World of Dance : The Young Cast passe à l'étape suivante

Lors de l'émission de World of Dance télédiffusée le 23 juin, la troupe de danse lévisienne The Young Cast a appris qu'elle obtenait son billet pour la ronde des duels du concours de danse présentée sur les ondes de NBC.