Le 23 juin, les musiciens et chanteurs derrière la tournée Nomade ont égayé les Lambertins. CRÉDIT : LUDOVIC GAUTHIER

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs initiatives sont nées pour permettre aux Québécois de se divertir tout en restant sur leur propriété, dont une qui a vu le jour à Lévis. Depuis le 23 juin, les artistes de la région Patrick Dumoulin, Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante font vivre la tournée Nomade, une série de concerts mobiles à travers le Québec.

S’ils étaient bien occupés avant la pandémie par leurs nombreux projets musicaux, Les Mecs (concerts corporatifs), Blue Ridge Band (new country) et Mc12 (groupe pop notamment composé de Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante), et leur firme événementielle (Productions BRB), le trio a dû mettre sur pause plusieurs projets en raison de la crise sanitaire.

«À cause de la COVID-19, plusieurs de nos projets ont été freinés. Au total, on avait notamment une centaine de spectacles prévus cet été, des concerts qui ont été tous reportés en 2021. Tout a été déplacé», explique Samuel Jalbert-Raymond.

C’est alors que l’idée de créer un concert mobile a germé dans la tête du trio d’artistes lévisiens. Concrètement, lors de la tournée Nomade, la troupe s’installe avec leurs instruments sur une plateforme d’une trentaine de pieds afin de respecter la distance de deux mètres désormais exigée entre les personnes.

Traînée par un camion, la remorque se promène ensuite dans les rues de la municipalité qui a commandé un spectacle au groupe lors de la tournée Nomade. La formation interprète des succès pop, rock et country des années 60 à aujourd’hui sur cette scène mobile. Roulant à environ 4 km/h, le convoi peut ainsi interpréter entre deux à trois chansons pour les résidents d’un pâté de maisons, qui peuvent assister au concert tout en demeurant sur leur terrain. Notons qu’en plus de ce concert mobile, le trio offre aussi la possibilité de tenir des spectacles éphémères (pop up show) dans certains endroits publics autorisés.

«On voulait créer un concert événementiel qui allait permettre de pouvoir donner du plaisir à la population. Sans même sortir de chez eux, les gens peuvent assister à un spectacle divertissant et fêter tout en respectant les mesures de la Santé publique», partage M. Jalbert-Raymond.

Un intérêt grandissant

 C’est du côté de Saint-Lambert-de-Lauzon que la tournée Nomade a amorcé sa série de concerts le 23 juin, dans le cadre de la Fête nationale du Québec. À cette occasion, le groupe de musiciens formé pour l’occasion a parcouru les rues de cette municipalité du Grand Lévis afin d’interpréter majoritairement des grands succès francophones. Et selon Samuel Jalbert-Raymond, le projet des Productions BRB répond à un besoin.

«C’était la première fois que nous offrions un concert avec notre scène mobile. On était en rodage, mais ça c’est très bien passé. C’était vraiment incroyable. Il faisait beau, les gens étaient dehors en grand nombre et ils étaient très festifs. Même des gens ont suivi notre convoi pour écouter davantage de chansons», illustre l’artiste lévisien.

Au moment d’écrire ces lignes, les créateurs de Nomade étaient à compléter l’horaire de la tournée qui va les amener un peu partout au Québec. Plus localement, ils sont en discussions avec la Ville de Lévis afin de tenir des spectacles dans leur municipalité natale. Notons finalement que pour connaître les prochaines dates de spectacle de Nomade, vous pouvez consulter la page Facebook NOMADE la tournée.

Les plus lus

Amener la musique dans les quartiers du Québec

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs initiatives sont nées pour permettre aux Québécois de se divertir tout en restant sur leur propriété, dont une qui a vu le jour à Lévis. Depuis le 23 juin, les artistes de la région Patrick Dumoulin, Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante font vivre la tournée Nomade, une série de concerts mobiles à travers le Québec.

À la découverte d’une collection méconnue

Le Centre d’exposition Louise-Carrier dévoile ses Œuvres choisies, pour la plupart, exposées pour la première fois. Jusqu’au 6 septembre, l’exposition présente une sélection de peintures et de sculptures des 19e et 20e siècles, provenant des riches et vastes collections de la Ville de Lévis.

Une autrice lance un appel pour créer un recueil de textes

La Lévisienne Florence Guay invite les plumes d’ici et d’ailleurs à contribuer à un ouvrage collectif à paraître. Le recueil sera composé d’histoires vécues et réelles qui racontent un moment extraordinaire de la vie de leur auteur.

Une expo qui fait du bien

Tout en tendresse, Jacynthe Bergeron illustre le lien profond qui nous unit à ce qui nous entoure. «Prendre soin de la nature, c’est prendre soin de notre nature profonde. Si on y regarde de plus près, elles ne font qu’un», dit l’artiste. Elle expose ses œuvres jusqu’au 16 août à l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas.

Pascale Bourdages, l’étoile montante

La chanteuse prépare un premier album de sa composition. À Trois-Pistoles en chanson, la Lévisienne a remporté la première place de la catégorie auteur-compositeur-interprète et le coup de cœur du public avec deux pièces qui figureront sur le disque à venir.

Le public de L'Anglicane au rendez-vous

En moins de deux semaines, trois des quatre spectacles de la courte saison d’été de L’Anglicane, annoncée à la suite de la reprise des activités dans la salle de spectacle, affichent complets. L’Anglicane vient également de dévoiler sa programmation d’automne.

Une pause artistique devant la vitrine de Regart

Jusqu'au 26 juillet, l'artiste Marilou Kenny-Gagnon expose son installation Fictions logiques (phase 1) dans la vitrine du centre d'artistes en art actuel, Regart. Une œuvre à découvrir depuis l'extérieur de la galerie lors d'une balade dans le quartier de la Traverse ou d'un arrêt au quai Paquet.

Regart met aux enchères des œuvres en canne

Levée de fonds au profit du Centre d’artistes en art actuel, l’Encann’ se déroule sur les réseaux sociaux, jusqu’au 11 septembre. Cette cinquième édition virtuelle rassemble 36 artistes, dont plusieurs œuvres sont mise à l’encan chaque semaine.

Des activités en ligne pour les passionnés de danse

Dernier né de la famille Hit The Floor fondé par le Lévisien Nicolas Bégin, le festival de danse multi-styles Flofest passe en mode virtuel afin de rassembler la communauté de la danse autour de quatre activités, les 10, 11 et 12 juillet.

Gowan en spectacle virtuel le 16 juillet

Populaire au Québec et ailleurs dans le monde dans les années 80 et 90, l’artiste canadien est le claviériste et le chanteur principal du légendaire groupe Styx depuis 21 ans. Le spectacle de Gowan sera diffusé le 16 juillet à 20h30.