CRÉDIT : COURTOISIE

La Maison natale de Louis Fréchette a lancé une campagne de socio-financement pour son projet Contes en résidence pour les personnes aînées. Cette activité permettra d’apporter réconfort et plaisir aux personnes aînées en résidence publique et privée ou vivant de la solitude dans leur maison.

«Par le conte, nous offrirons à nos aînés des moments permettant de contrer la morosité et de chasser les idées grises tout en leur offrant une oreille attentive», partage l’équipe de la Maison natale de Louis Fréchette qui, «touchée par la situation que vivent les personnes aînées depuis mars dernier»,  a concocté pour eux ce projet original.

Susciter les échanges

Des contes choisis pour susciter les échanges seront présentés par des conteuses et des conteurs professionnels soutenus par une équipe de bénévoles. En février et en mars, ces artisans de la parole se réuniront pour préparer les rencontres et trouver les bonnes histoires qui sauront plaire au public plus âgé. 

«Tout le travail va se faire en amont pour offrir une activité prête pour les aînés. On souhaite que ces contes suscitent les échanges. C’est un pas de plus quand on raconte l’histoire. Et on veut qu’il y ait une suite à cette histoire», explique la directrice de la Maison natale de Louis Fréchette, Christine Boutin.

À ce volet s’ajoutera donc la cueillette d’histoires, de pans de mémoires vivantes. «On veut en profiter pour rencontrer les aînées qui ont des vécus des parcours atypiques. Ils ont tellement d’histoires à raconter! Ce sont nos sages qui ont tant à partager et qui sont la mémoire des années passées.»

Un objectif de 4 000 $

Pour concrétiser ce projet, la Maison natale de Louis Fréchette et le Festival international du conte de Jos Violon font appel au soutien des citoyens et des entreprises via une campagne de sociofinancement réalisée sur la plateforme de La Ruche.

L’organisation souhaite amasser un montant de 4 000 $ afin de réaliser ce projet adapté aux aînés. Les contributeurs ont jusqu’au 8 février pour faire un don et recevoir l’une des contreparties proposées. 

Contes en résidence sera déployé dans les résidences pour personnes aînées à partir du mois de mai, dans le plus grand respect des mesures sanitaires qui seront en vigueur. 

Le projet pourra aussi se tenir chez des personnes isolées. «Certains sont pris dans leur maison et vivent de la solitude. Ce sont les grands oubliés.»

Au total, une quinzaine d’interventions seront organisées dans les résidences et cinq à domicile sur le territoire de la ville de Lévis. «Plus on va ramasser de sous, plus on va être capable d’en faire», souligne Christine Boutin. 

Il est possible de contribuer en faisant un don sur le site de La Ruche au laruchequebec.com/maisonlouisfrechette.

Les plus lus

Une campagne de sociofinancement pour offrir des contes aux aînés

La Maison natale de Louis Fréchette a lancé une campagne de socio-financement pour son projet Contes en résidence pour les personnes aînées. Cette activité permettra d’apporter réconfort et plaisir aux personnes aînées en résidence publique et privée ou vivant de la solitude dans leur maison.

Star Académie : les deux candidats lévisiens restent dans la course

Dimanche 17 janvier, les téléspectateurs ont découvert pour la première fois les artistes sélectionnés au terme des auditions de Star Académie l’automne dernier. Les deux Lévisiens, Jacob Roberge, 22 ans, et Mathieu Michaud, 21 ans, font partie des 30 candidats sélectionnés à l’issue de cette première étape.

Lectures et rencontres virtuelles à la Nuit des idées

La Maison natale de Louis Fréchette a accueilli le tournage d’une capsule vidéo qui sera diffusée lors de la Nuit des idées, le 28 janvier. La poète lévisienne Anne-Marie Desmeules lira des extraits de son dernier recueil, Nature morte au couteau.

Des choix de vie pas comme les autres racontés dans un livre

Suivre sa voie quand le chemin choisi n’a rien de conventionnel représente un défi face aux jugements ou aux modèles mis de l’avant par la société. Pour inspirer chacun à réaliser ses rêves, Marie Bérubé publiera au printemps Mon plan A, aux éditions Plume d’oie, un recueil de témoignages.

Appel de dossiers pour les artistes de la région

Le centre d’artistes en art actuel Regart lance un appel de dossiers pour les artistes de Chaudière-Appalaches dans le cadre d’une collaboration avec le Centre Sagamie situé à Alma. Dans le cadre du projet Duo, un artiste du Saguenay-Lac-Saint-Jean sera jumelé avec un artiste de la région.