Photo 1 : Elias Ouellet-Oviedo, photo 2 : le Groupe Compo, photo 3 : Anaïs Béland, photo 4 : Léopold Morneau, photo 5 : Sébastien Gagné et Olivier Laquerre - CRÉDIT : ISABELLE MARCOUX, PHOTOGRAPHE PROFESSIONNELLE

Le pianiste magnymontois, Elias Ouellet-Oviedo, a remporté le premier prix et ainsi que le prix Coopsco Lévis – volet création avec sa création musicale au piano lors de la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis, le 12 février dernier. De son côté, Léopold Morneau s’est mérité le prix de l’interprétation à la suite de sa performance théâtrale d’une scène de la pièce Rouge gueule d’Étienne Lepage.

En raison de la situation pandémique, la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis était diffusée virtuellement. Les numéros avaient été tournés en décembre dernier et ont été dévoilés aux spectateurs ce 12 février. Notons que tout comme les spectateurs, les artistes ont appris le soir de la diffusion les résultats du concours de talents.

«Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi bien reçu. Je ne faisais pas ça pour le prix en tant que tel, j’étais là pour démontrer aux gens que n’importe qui est capable de faire ce qu’il veut en y investissant du temps», a partagé Elias Ouellet-Oviedo après la diffusion de l’événement.

Les juges ont décidé de lui décerner ces deux prix pour «son talent, sa présence sur scène et l’habileté avec laquelle il a su construire une histoire grâce à une mélodie bien structurée».

Celui qui joue du piano depuis la sixième année du primaire avait déjà participé à quelques reprises à Secondaire en spectacle, mais cette année, il avait envie d’offrir quelque chose de nouveau au public, la première pièce de son cru. «Au secondaire, je fais des interprétations d’œuvres classiques, comme Chopin, mais pour le cégep, comme c’est une nouvelle étape de ma vie, j’ai décidé de crinquer le jeu un petit peu et faire quelque chose qui allait me sortir de ma zone de confort», a-t-il expliqué.

L’étudiant en Sciences de la nature au Cégep de Lévis ne pense pas dédier sa carrière à la musique, mais la voit comme un passe-temps qui l’accompagnera toute sa vie et qui le passionne.

En raison de la pandémie, le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec a choisi d’annuler les finales régionales et provinciale de son concours. Elias qui aurait normalement reçu une invitation pour la Finale régionale de Cégeps en spectacle ne se retrouvera pas bredouille puisque le Cégep de Lévis a décidé de lui offrir une formation ou une classe de maître pour perfectionner son art. Un cadeau que le pianiste magnymontois est heureux de recevoir.

Léopold Morneau remporte le prix de l’interprétation

De son côté, Léopold Morneau s’est mérité le prix de l’interprétation, habituellement nommé prix du public, en raison de «la justesse de son jeu, pour sa façon d’émouvoir le spectateur, pour son charisme et sa façon de personnaliser son numéro».

«C’est une surprise pour moi, je ne savais pas à quoi m’attendre des autres numéros non plus. Je savais que j’allais dans une marée de talent et que j’allais le faire pour le plaisir, c’est tout un honneur et ça met du gaz sur le feu étant donné que ça fait partie de mes ambitions», a souligné l’étudiant en Littérature, théâtre et création. Ce dernier, qui a pour idole le comédien Marc Labrèche, aimerait se diriger vers une carrière de jeu à la télévision.

Léopold a choisi cette scène d’Étienne Lepage parce qu’elle résonnait avec lui. «J’y ai été avec la résonance que ce texte-là avait pour moi et la malléabilité du jeu comme il y a une richesse textuelle à amener sur scène et qu’il y avait plus de possibilités à découvrir des choses avec ce texte-là», a-t-il exposé.

Le deuxième prix a été remis au groupe Compo, composé d’Ethan Jahan, Zachary Mambret, Jeanne Théberge et Émile Côté, le troisième prix à l’auteure et oratrice Anaïs Béland et le duo musical formé de Sébastien Gagné et Olivier Laquerre s’est mérité une mention spéciale. Cette année, la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis était animée par Jocelyn Paré.

Les plus lus

Les deux Lévisiens font leur entrée à l’Académie

Les deux participants lévisiens à l’édition 2021 de Star Académie, Mathieu Michaud alias Matt Moln (21 ans) et Jacob Roberge (23 ans), vivront finalement cette aventure. En effet, les deux chanteurs lévisiens ont appris, le 14 février dernier, qu’ils faisaient partie des 15 candidats sélectionnés pour devenir les académiciens de la nouvelle mouture du concours musical de TVA.

Stéphane Moreau chante dans son salon

Tous les samedis soirs, Stéphane Moreau joue du country folk dans son salon lors d’un concert diffusé via Facebook Live. L’auteur-compositeur-interprète a sorti cet hiver un EP de cinq titres Dans mon salon, écrit et composé à la suite de la pandémie.

Découvrir les émotions grâce à l’art

Depuis un peu plus d’un an, Il était une fois, mes émotions, un projet du Regroupement des acteurs en petite enfance de Lévis (RAPEL), est en branle. Grâce à cette initiative, l’organisme désire faciliter la reconnaissance, l’expression et la gestion des émotions chez les enfants de 0 à 5 ans, un apprentissage difficile pour ces derniers.

Chaudière-Appalaches en demi-finale de Talents Bleus

Le duo de circassiens trapézistes composé de Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et de Louis-David Simoneau a participé à l’édition hivernale du concours Talents Bleus de l’émission La semaine des 4 Julie. Ces derniers, qui représentaient la région de la Chaudière-Appalaches, ont remporté la première étape de la compétition, le 10 février dernier.

Des centres d’exposition reprennent leurs activités

À la suite du feu vert donné au début du mois par Québec pour la réouverture des installations de ce type en suivant un protocole stricte, plusieurs centres d’exposition artistiques lévisiens reprendront bientôt leurs activités.

Elias Ouellet-Oviedo charme le jury de Cégeps en spectacle

Le pianiste magnymontois, Elias Ouellet-Oviedo, a remporté le premier prix et ainsi que le prix Coopsco Lévis – volet création avec sa création musicale au piano lors de la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis, le 12 février dernier. De son côté, Léopold Morneau s’est mérité le prix de l’interprétation à la suite de sa performance théâtrale d’une scène de la pièce Rouge gueule d’...

RenéeRose Pelletier-Martineau sur le radar du Magazin’Art

L’artiste peintre et sculpteure lévisienne, RenéeRose Pelletier-Martineau, apparaît dans l’édition hivernale 2021 de la revue Magazin’Art dans la rubrique Sur le radar. C’est son œuvre Esprit de la forêt, tirée de sa collection Esprit autochtone, qui y figure et qui y est décrit par la revue bilingue trimestrielle qui met de l’avant le travail des artistes visuels.

Un spectacle-bénéfice pour Élédanse

Après plusieurs mois sans la possibilité de monter sur scène, les élèves du programme danse-études d’Élédanse se produiront en spectacle dans une formule adaptée virtuellement de son Café Création, directement de l’auditorium de l’École Pointe-Lévy fraîchement rénové, le dimanche 21 février prochain à 13h30. Évidemment, l’activité se déroulera dans le plus grand respect des consignes sanitaires en...

L’Anglicane propose des rendez-vous virtuels

Au cours des prochaines semaines, L’Anglicane proposera deux spectacles virtuels aux mélomanes ainsi que pour les tout-petits.

Une Lévisienne sensibilise à la santé mentale

La Lévisienne Rebecca Therrien a pris part à la websérie Parfaitement Imparfait qui est diffusée sur ICI TOU.TV depuis le 2 mars dernier. Rebecca a décidé d’y participer afin d’échanger avec la comédienne Livia Martin sur les troubles de santé mentale avec lesquels elle vit et ses expériences de vie.