CRÉDIT : COURTOISIE

C’est dans la collection culte Frissons que vient de paraître le nouveau roman du Lévisien Luca Jalbert. Le premier volume des Enfants perdus, La malédiction céleste, est sorti en même temps qu’une websérie réalisée par l’auteur et qui met en vedette de jeunes acteurs de la région.

Dans l’univers étrange des Enfants perdus sorti de l’imaginaire de Luca Jalbert, des jeunes sont plongés au cœur d’un cauchemar éveillé et font face à leurs peurs primaires. La malédiction céleste, premier tome de sa série, est en librairie depuis le 5 mars.

Par un soir d’été, une comète s’écrase dans le comté de Colerain. Des forces mystérieuses vont se déployer sur le territoire à la faveur de la canicule qui s’abat sur la région. «J’imagine Chaudière-Appalaches, les Cantons-de-l’Est, ça rappelle le Maine de Stephen King», illustre Luca Jalbert.

D’étranges phénomènes vont avoir lieu et des disparitions inexpliquées se produisent. «Ça va rendre possible des choses qui normalement sont impossibles. Beaucoup de jeunes vont s’y confronter», partage l’auteur.

Ce roman, qui s’adresse aux jeunes lecteurs de 10 à 14 ans, est accompagné d’une websérie réalisée par Luca Jalbert et disponible en ligne sur la chaîne YouTube Les enfants perdus. Les épisodes de la saison 1 avaient déjà été tournés au cours de l’été 2019.

Un roman adapté de la série

«Au lieu d’écrire un roman et d’en faire un scénario pour en faire une adaptation télévisuelle, ça a été le processus inverse. J’ai mis beaucoup plus de chair autour de l’os, j’ai comblé les vides et j’ai ajouté dans les effets, les ambiances, les moments de tension, d’épouvante et d’horreur. C’est parfois moins possible à l’écran faute de moyens. Dans le roman, j’ai pu laisser parler mon imaginaire», raconte le créateur des Enfants perdus.

«L’un ne va pas sans l’autre. Le public peut commencer par la websérie et poursuivre par le roman, ou l’inverse, découvrir d’abord le roman et mettre ensuite des visages sur les personnages et les voir s’animer à l’écran, pousuit-il. Les jeunes peuvent s’identifier autant à ceux qui ont joué dans la websérie que les personnages. Il y a une proximité qui est là. C’est tout un univers qui est en train de se créer.»

Ce n’est pas la première fois que Luca Jalbert fait une incursion dans le domaine littéraire. Celui qui a suivi des études en création littéraire à l’Université Laval, en plus du cinéma, a publié S.O.S. Amitié et Grand-papa, mi ricordo ancora : je me souviens encore, en 2013 et 2015. Bédéiste, il est connu pour ses aventures dessinées de Fonck et Ponck.

«J’avais une méthode d’écriture que j’avais déjà développée. Pour faire de la littérature jeunesse, il a fallu que je retravaille mon style. Je suis allé dans des phrases beaucoup plus courtes, plus punchées et directement dans le vif du sujet. Comme mon éditeur me le disait, j’ai écrit directement comme si c’était ma caméra qui filmait, en temps réel du déroulement de l’action, avec peu de retour dans le temps. Ça a été tout un apprentissage pour moi», explique l’auteur.

Luca Jalbert travaille présentement sur le deuxième tome de sa série Les Enfants perdus, qui devrait sortir cet automne. «La saison 2 est déjà tournée et la saison 3 est aussi dans les cartons, puisqu’elle a été tournée pendant l’été 2020. J’ai encore du matériel! Cet été, je prévois tourner la saison 4», annonce-t-il.

Les plus lus

À 19 ans, elle illustre son premier album jeunesse

Jeune illustratrice de Lévis, Alice Lemelin signe les images de son premier album jeunesse écrit par Simon Boulerice. Dans ce Cherche et trouve d’un nouveau genre, publié aux éditions Victor et Anaïs, les enfants s’amuseront à trouver des objets, mais devront aussi identifier les émotions des personnages au fil des pages.

Star Académie : Jacob Roberge poursuivra l'aventure

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge aura évité l'élimination, à l'issue du variété de Star Académie présenté le 4 avril. Le jeune artiste de 23 ans a pu conserver sa place dans le concours musical de TVA grâce au support du public.

Collège de Lévis : elle donne une voix à la poésie

Élève de cinquième secondaire au Collège de Lévis, Rosalie Lavoie figure parmi les 42 demi-finalistes du concours de récitation canadien les Voix de la poésie. La jeune femme saura le 25 mars si elle fera partie des neufs candidats qui participeront à la finale organisée en avril.

Son court-métrage en compétition aux États-Unis

Cinéaste et professeur de philosophie au Cégep de Lévis, Alexandre Isabelle présentera son nouveau court-métrage en première au festival Aspen Shortsfest. Les films présentés sont ensuite éligibles aux Oscars.

Jacob Roberge en demi-finale de Star Académie

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge prendra part à la première demi-finale de Star Académie, présenté lors du variété de ce dimanche.

Star Académie : Jacob Roberge en danger

Mis en danger à l'issue des évaluations présentées lors de l'émission quotidienne de mardi de Star Académie, l'artiste lévisien Jacob Roberge devra séduire le public ou le corps professoral du concours musical de TVA afin de poursuivre son aventure.

Les salles lévisiennes se préparent à accueillir le public

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) reprendra les spectacles en salle dès le 27 mars, tandis que L’Anglicane ouvrira de nouveau ses portes aux spectateurs le 10 avril. La salle annoncera bientôt sa programmation.

Expérience enrichissante pour Matt Moln

Après cinq semaines à l’école musicale la plus prestigieuse du Québec, Mathieu Michaud, alias Matt Moln, a vu son parcours à Star Académie se terminer le 14 mars dernier. Malgré son relatif court passage, l’auteur-compositeur-interprète lévisien ne retire que du positif de son passage dans le concours musical de TVA.

La Maison Fréchette et d’autres diffuseurs se regroupent

Un vent de collaboration souffle sur le milieu culturel et littéraire avec l’émergence d’un nouveau regroupement de diffuseurs spécialisés, le RAPAIL, le Réseau des arts de la parole et des arts et initiatives littéraires, dont fait partie la Maison natale de Louis Fréchette à Lévis.

Talents Bleus : la Chaudière-Appalaches s’apprête à participer à la finale

Le duo Waz’O qui représente la Chaudière-Appalaches au concours Talents Bleus diffusé à La semaine des 4 Julie sur les ondes de Noovo prendra part à l’étape finale, le 7 avril prochain. Les circassiens et trapézistes Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et Louis-David Simoneau tenteront de conquérir une ultime fois le public et mettre la main sur les grands honneurs.