CRÉDIT : ARCHIVES

Un vent de collaboration souffle sur le milieu culturel et littéraire avec l’émergence d’un nouveau regroupement de diffuseurs spécialisés, le RAPAIL, le Réseau des arts de la parole et des arts et initiatives littéraires, dont fait partie la Maison natale de Louis Fréchette à Lévis.

Le RAPAIL a pour objectifs de favoriser le rayonnement des arts de la parole et des arts littéraires, de mettre sur pied et favoriser des projets entre diffuseurs. La Maison natale de Louis Fréchette se joint à près de trente organismes canadiens diffuseurs francophones (festival, lieu de diffusion, organisme, etc.) dans ce réseau d’échanges, de réflexions et d’actions collectives.

La force du groupe

Cette alliance des acteurs de la diffusion en arts de la parole et en arts littéraires permettra de mettre en commun des outils et de partager les savoirs afin de répondre à un besoin qui avait été exprimé par l’ensemble des membres.

La création de projets collaboratifs et la circulation d’œuvres chez les membres diffuseurs seront ainsi facilitées. Le réseau permettra également d’affronter les enjeux nombreux causés par la pandémie actuelle.

«Le RAPAIL est l’aboutissement d’un travail de plus de deux ans. Plusieurs objectifs tels que le positionnement des grands enjeux des petits diffuseurs du milieu des arts de la parole et des arts littéraires, la circulation des œuvres et le réseautage à travers le Canada francophone auront un impact significatif. Ensemble, nous venons de nous doter d’un voix unie et forte», fait valoir Christine Boutin, trésorière du RAPAIL et directrice générale et artistique de la Maison natale de Louis Fréchette.

Un réseau diversifié

«En tant que premier réseau pancanadien francophone des arts de la parole et des arts littéraires, le RAPAIL représente la pluralité de son milieu», partage le nouvel organisme.

Littérature hors du livre, expositions littéraires, spectacles, contes, exercices d’écriture, lectures, performances, rencontres d’écrivaines et d’écrivains, installations, arts numériques, slam… Dans ce milieu, les pratiques et les initiatives à découvrir sont diversifiées.

Il en va de même pour la nature des organisations membres. Parmi ce regroupement des membres de villes de toutes tailles et de régions variées.

«Nous voulons faire en sorte que le RAPAIL soit un réseau réellement pancanadien; aller chercher des membres dans les régions, dans un maximum de provinces pour échanger, partager nos expertises et apprendre les uns des autres», conclut Émilie Turmel, membre du conseil d’administration du RAPAIL et directrice générale du Festival Frye, de Moncton.

Les plus lus

À 19 ans, elle illustre son premier album jeunesse

Jeune illustratrice de Lévis, Alice Lemelin signe les images de son premier album jeunesse écrit par Simon Boulerice. Dans ce Cherche et trouve d’un nouveau genre, publié aux éditions Victor et Anaïs, les enfants s’amuseront à trouver des objets, mais devront aussi identifier les émotions des personnages au fil des pages.

Star Académie : Jacob Roberge poursuivra l'aventure

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge aura évité l'élimination, à l'issue du variété de Star Académie présenté le 4 avril. Le jeune artiste de 23 ans a pu conserver sa place dans le concours musical de TVA grâce au support du public.

Collège de Lévis : elle donne une voix à la poésie

Élève de cinquième secondaire au Collège de Lévis, Rosalie Lavoie figure parmi les 42 demi-finalistes du concours de récitation canadien les Voix de la poésie. La jeune femme saura le 25 mars si elle fera partie des neufs candidats qui participeront à la finale organisée en avril.

Son court-métrage en compétition aux États-Unis

Cinéaste et professeur de philosophie au Cégep de Lévis, Alexandre Isabelle présentera son nouveau court-métrage en première au festival Aspen Shortsfest. Les films présentés sont ensuite éligibles aux Oscars.

Jacob Roberge en demi-finale de Star Académie

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge prendra part à la première demi-finale de Star Académie, présenté lors du variété de ce dimanche.

Star Académie : Jacob Roberge en danger

Mis en danger à l'issue des évaluations présentées lors de l'émission quotidienne de mardi de Star Académie, l'artiste lévisien Jacob Roberge devra séduire le public ou le corps professoral du concours musical de TVA afin de poursuivre son aventure.

Les salles lévisiennes se préparent à accueillir le public

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) reprendra les spectacles en salle dès le 27 mars, tandis que L’Anglicane ouvrira de nouveau ses portes aux spectateurs le 10 avril. La salle annoncera bientôt sa programmation.

Expérience enrichissante pour Matt Moln

Après cinq semaines à l’école musicale la plus prestigieuse du Québec, Mathieu Michaud, alias Matt Moln, a vu son parcours à Star Académie se terminer le 14 mars dernier. Malgré son relatif court passage, l’auteur-compositeur-interprète lévisien ne retire que du positif de son passage dans le concours musical de TVA.

La Maison Fréchette et d’autres diffuseurs se regroupent

Un vent de collaboration souffle sur le milieu culturel et littéraire avec l’émergence d’un nouveau regroupement de diffuseurs spécialisés, le RAPAIL, le Réseau des arts de la parole et des arts et initiatives littéraires, dont fait partie la Maison natale de Louis Fréchette à Lévis.

Talents Bleus : la Chaudière-Appalaches s’apprête à participer à la finale

Le duo Waz’O qui représente la Chaudière-Appalaches au concours Talents Bleus diffusé à La semaine des 4 Julie sur les ondes de Noovo prendra part à l’étape finale, le 7 avril prochain. Les circassiens et trapézistes Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et Louis-David Simoneau tenteront de conquérir une ultime fois le public et mettre la main sur les grands honneurs.