Marie-Christine Fournier et Louis-David Simoneau, représentants de la Chaudière-Appalaches à Talents Bleus, se sont inclinés en finale. CRÉDIT : COURTOISIE

Le duo Waz’O, représentants de la Chaudière-Appalaches, prenait part à la finale du concours Talents Bleus à l’émission La semaine des 4 Julie, diffusée sur les ondes de Noovo le 7 avril dernier. Les circassiens trapézistes Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et Louis-David Simoneau se sont inclinés à cette ultime étape de la compétition.

Présentée sur la chanson Deux par deux rassemblés de Pierre Lapointe, l’impressionnante performance du duo Waz’O se mesurait à celles de Roxanne Rheault, patineuse artistique du Centre-du-Québec, d’Émilie Ménard, instructrice canin de la Montérégie, et de Myriam Lessard et Mathieu Cloutier, patineurs de patins à roulettes acrobatiques de la Gaspésie-Île-de-la-Madeleine. Les représentants de la Chaudière-Appalaches n’ont pas été en mesure de convaincre le public qui a tranché en faveur de la patineuse artistique.

«On a tellement eu un beau parcours et on est reconnaissants de la chance d’avoir pu performer, remettre les pieds sur scène et faire du trapèze devant le public québécois. On est super fiers, super reconnaissants, un peu déçus et on a réussi les objectifs qu’on s’était fixés», a partagé Marie-Christine Fournier au lendemain de la finale.

Les trapézistes ont repoussé leurs limites afin de mettre en place ce numéro, eux qui ont ajouté des techniques qu’ils n’avaient jamais pratiquées, comme une acrobatie où la voltige avait les yeux bandés et une performance mettant en vedette la suspension capillaire.

«On a réussi à bien gérer la nervosité, c’est sûr qu’on a mis le paquet pour ce dernier numéro. C’était assez stressant de présenter ce numéro-là puisqu’il comportait de nouveaux éléments qu’on n’avait jamais faits sur scène, a expliqué la Lévisienne d’origine. Ça a été beaucoup d’entraînement parce qu’intégrer de nouveaux mouvements ça prend de la pratique. Il faut travailler la technique et la confiance aussi. On s’est entraîné sans relâche presque tous les jours dans les quatre dernières semaines.»

Le duo Waz’O a offert une performance où la mise en scène, la poésie et la technique étaient à l’honneur.

Une expérience porteuse

Pour Louis-David et Marie-Christine, un concours de talents à la télé était une première. Talents Bleus leur a permis de recommencer à travailler, eux qui étaient en pause forcée en raison de la pandémie. «C’était une super belle expérience de présenter notre travail et notre passion dans les télés du Québec», a mentionné Marie-Christine Fournier.

Le duo Waz’O avait la chance pour une première fois en carrière d’être les metteurs en scène et les scénographes de leurs numéros, eux qui sont habituellement dirigés par une équipe lors de performances. Cette participation leur a redonné une bouffée d’inspiration et leur a permis de connecter avec le public québécois, chose qu’ils n’ont pas souvent eu la chance de faire.

«On a créé trois super beaux numéros sur des chansons de trois artistes québécois qu’on admire et qu’on aime énormément. Je pense que chacun des numéros avait une énergie différente et je pense qu’on pourrait les retravailler les présenter sur une scène. Ça nous inspire beaucoup pour la suite. On est sur un bel élan créatif», a conclu la voltige.

Les plus lus

Un grand nom à la tête de Diffusion culturelle de Lévis

Par voie de communiqué, la présidente du conseil d’administration de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), Marie-Hélène Guité, a annoncé l’arrivée de Jacques Leblanc, figure du milieu théâtral bien connue dans la région de Québec, au poste de directeur général et artistique dès le 12 juillet prochain.

Chokola : la quête des racines

À la fin de sa première année de cégep, Phara Thibault a rédigé un texte qui a été salué par ses pairs. Lauréate du concours d’écriture dramatique Égrégore, Chokola, la première pièce de la jeune Lévisienne de 20 ans, doit déjà être jouée dans des festivals et théâtres.

Un collectif à saveur lévisienne

C’est le 24 mai dernier qu’un collectif d’auteurs a publié le livre Ce jour-là. Ce sont exactement 70 auteurs et 103 histoires qui composent l’ouvrage. Principalement à saveurs lévisienne et bellechassoise, l’ouvrage réunit 30 personnes originaires de Lévis, 20 de Bellechasse et 20 autres d’un peu partout au Québec, dont de la Beauce, la Côte-de-Beaupré, Québec et Montréal.

Diane Blanchette tire sa révérence

Pendant ses 23 années à Diffusion culturelle de Lévis, dont 12 à la direction de l’organisme, Diane Blanchette s’est dédiée corps et âme à créer des rencontres uniques entre les artistes et les publics avec passion, audace et une immense conviction dans les bienfaits des arts vivants.

Métyvié revient sur la pandémie en caricatures

Le célèbre caricaturiste lévisien Métyvié, surnom de Serge Métivier, a récemment fait un retour dans les librairies après une longue absence. Avec À vos masques! Sortez!, le résident de Saint-Jean-Chrysostome propose aux amateurs québécois de caricatures une petite histoire humoristique de la pandémie.

Un été riche en culture à L’Anglicane

C’est avec l’arrivée du beau temps et l’allègement des mesures sanitaires que L’Anglicane de Lévis dévoile sa programmation estivale qui accueillera Laurence Jalbert, porte-parole du Réseau des organisations de spectacles de l’est du Québec (ROSEQ).

L’Anglicane reçoit le Trio Fibonacci

Le Trio Fibonacci sera présent à l’Anglicane ce samedi 5 juin avec un programme de musique minimaliste.

Briser l’isolement à l’aide de la musique

En collaboration avec l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), l’Orchestre sym-phonique de Lévis (OSLévis) a mis sur pied un projet de cinq capsules vidéo pour aider à briser l’isolement et présenter l’impact positif de la musique : La musique qui fait du bien.

Théâtre d’été : deux comédies plutôt qu’une au VBP

Pour une 17e année, le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald offrira du théâtre d’été. Cette année, ce ne sera pas une comédie, mais deux qui seront proposées par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec des cohortes 2020 et 2021.

Les aventures de Beaver le castor se poursuivent

Une troisième bande dessinée vient compléter la trilogie du duo lévisien Claude Jalbert et Steeve Cadorette. Intitulée Beaver et l’apocalypse, l’histoire sortira officiellement en juin prochain.