CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald invite le public au chalet le temps d’une soirée forte en rebondissement alors que les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec présentent Chalet tout compris. La pièce de Richard Thériault est jouée à l’extérieur au Juvénat Notre-Dame jusqu’au 14 août.

Un couple en vacances c’est bien, mais deux c’est mieux. Ce qui s’annonçait pour être des vacances en amoureux pour décrocher prend une bien autre tournure alors que les amants ont créé une embuscade en louant le même chalet. Leur objectif est de devenir amis et ainsi diminuer les soupçons de leur relation par leur conjoint respectif. Quiproquos, mouvements de folie et élans d’amitié, rien ne se passe comme prévu, mais en fin de compte chacun y verra plus clair.   

Le couple de Catherine et François est interprété par Elisabeth Lavoie et Pierre-Olivier Roussel tandis que Luc et Jacinthe sont joués par Michaël Breton et Ines Sirine Azaiez. Chaque personnage a son trait de caractère et le public peut facilement se reconnaître dans l’un des personnages ou y voir des gens qu’ils connaissent. Tout au long de la pièce, les personnages évoluent et le spectateur peut les voir grandir pendant cette semaine drôle en rebondissements. 

Dans un autre ordre d’idées, les décors et costumes réalisés par Émily Wahlman, finissante en scénographie, sont habilement créés pour un théâtre extérieur. Les changements de costumes sont agiles et très bien exploités, soit pour le contexte de l’histoire, soit pour faire rire le public. Encore une fois, les finissants ont offert un jeu de lumières et de son qui emporte complètement le public dans l’histoire. L’exploitation de l’espace du lieu enchanteur où est présentée la pièce n’était qu’un plus au traditionnel théâtre d’été que l’on connaît.

Extérieur 

C’est une comédie d’un genre plutôt pince-sans-rire qui saura aussi plaire aux grands amateurs de jeux de mots. Le rythme est soutenu tout au long de l’aventure et il n’y a pas d’entracte, ce qui est bien de prévoir.  

La pièce est jouée à l’extérieur, le public doit se souvenir d’avoir avec lui des chaises de camping. Des mini clôtures ont été pensées pour indiquer les endroits où s’asseoir afin de respecter la distanciation sociale comme lors d’une pièce intérieure. Du début à la fin, cette semaine au chalet offre certainement des vacances aux spectateurx.  

La comédie Chalet tout compris est présentée au VBP tous les jeudis, vendredis et samedis à 19h30, jusqu’au 14 août. Les billets sont disponibles au www.vieuxbureaudeposte.com ou par téléphone au 418 839-1018. 

 

Les plus lus

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

District.Mao finaliste aux 73e Emmy Awards

C’est lors du dévoilement des nommés, le 13 juillet, que Marie-Odile Haince-LeBel ainsi que Caroline Lemieux, fondatrices de DM Productions, ont appris qu’elles étaient en nomination dans la catégorie des chorégraphies exceptionnelles pour les émissions de variété ou de téléréalité.

Programmation éclatée pour le retour de Festivent

C’est le 20 juillet que le Festivent de Lévis dévoilait sa programmation dans le cadre de Cet été, je parcours Lévis. L’événement se déroulera du 4 au 22 août prochain dans quatre différents sites à travers la ville.

Une Lévisienne primée à Village en Arts

C’est lors de la remise de prix virtuelle du 2 juillet dernier que l’artiste lévisienne, Louise Daigle, a appris qu’elle était récipiendaire de la troisième place du symposium Village en Arts de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas.

Critique - Braquage de banque au VBP

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald invite le public à prendre ça cool cet été alors que la pièce Bonnie et Claud sera présentée jusqu’au 7 août. Les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec proposent à cette occasion une version haute en couleur de la comédie d’Yves Amyot.

L’art de la décroissance

Dans le cadre de sa programmation 2021-2023, Regart, le centre d’artistes en art actuel, invitait les artistes et commissaires à réfléchir à la décroissance. Ce seront donc 11 dossiers et 22 intervenants qui présenteront leurs pistes de réflexion sous différentes formes artistiques.

Les Mea Culpa : début d’une carrière solo

Le 18 juin dernier, Les Mea Culpa, le premier mini-album (EP) de Lily Tea, est sorti sur toutes les plateformes numériques. L’artiste lévisienne a fait une semaine de résidence de création au Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald afin de préparer le lancement.

Du soutien pour 10 artistes lévisiens en émergence

La Ville de Lévis, en collaboration avec le gouvernement du Québec, a dévoilé le 17 juin dernier le nom des 10 artistes émergents qui se partagent une aide financière, à la hauteur de 61 000 $, afin de les soutenir dans leur démarche de professionnalisation et leurs projets qui favorisent les liens entre les arts et la collectivité.

L’Internationale d’art miniature de retour à Lévis

Le Centre d’exposition Louise-Carrier accueille les visiteurs pour la 11e édition de l’Internationale d’art miniature jusqu’au 5 septembre. Le vernissage de l’exposition a eu lieu le 27 juin dernier.

Village en Arts soutient de nouveau les jeunes artistes

La 24e édition du symposium Village en Arts accueille encore cette année les artistes de la relève pour sa deuxième année de mentorat, avec comme partenaire le Festivent.