CRÉDIT : COURTOISIE

Le new country de l’auteur-compositeur-interprète Phil G. Smith résonnera au Vieux Bureau de Poste (VBP) le 19 novembre prochain. Nées sur la route entre Nashville et Saguenay, les chansons de Phil G. Smith seront accompagnées de celles de Karo Laurendeau en première partie avec les pièces de son nouvel album.

Les chansons de l’artiste country, notamment Que l’bon Dieu nous pardonne et On fait du country, on sut se tailler une place jusqu’au sommet des palmarès des ondes radiophoniques québécoises. Il s’est même mérité le prix Étoiles Stingray au Festival western de Saint-Tite et différentes nominations au Gala Country 2020 et au Gala de l’ADISQ 2020 avec son album On fait du country sorti en 2019.

Phil G. Smith fait également partie du duo Wild Ouest avec John Anthony Gagnon-Robinette, avec qui il a sorti un premier mini-album, La loi du plus fort, à l’automne 2020.

Quant à Karo Laurendeau, autrice-compositrice-interprète, elle teinte plutôt ses pièces de country folk. De terre et d’asphalte, son nouvel album rempli de sincérité, est inspiré d’«histoires vraies pour les gens vrais». Elle avait été remarquée avec son dernier album qui s’est vu mériter quatre prix au Gala Country, en plus d’une nomination au Gala de l’ADISQ et le prix Country SOCAN.

Pour information : www.vieuxbureaudeposte.com.

Les plus lus

C’est la fin pour le Festival Jazz etcetera Lévis

Le promoteur du Festival Jazz etcetera Lévis, François Brunet, a récemment annoncé par courriel à ses partenaires que l’événement ne sera plus organisé.

Le groupe lévisien WildCrush vers son premier album

Woke Up Like This et What About This Love sont les deux simples de WildCrush qu’il est possible d’entendre sur les ondes radiophoniques québécoises. Souvent situé au top des palmarès, le groupe lévisien travaille à sortir son premier album éponyme.

Les œuvres «coup de cœur» du jury exposées à l’ECQSN

Les œuvres coup de cœur du jury sortiront de leur galerie virtuelle pour prendre place à l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas (ECQSN). Le 2 juillet dernier avait lieu le lancement de la 24e édition de Village en Arts qui avait été exposée dans son entièreté sur la galerie virtuelle de l’organisation. Dès le 30 octobre, le public pourra aller à la rencontre des œuvres de neuf artistes qu...

Groupe de haïku à Lévis

Photographe haïkiste, Monique Lévesque, a sorti son troisième recueil de haïga, Au gré du fleuve, des textes de type haïku accompagnés de dessins. Résidant maintenant depuis trois ans à Lévis, elle y anime aussi un groupe de haïku depuis 2019.

«J’ai pu écrire le livre que j’aurais aimé lire»

Grande lectrice et employée du magasin Renaud-Bray de Lévis, Jennifer Pelletier a profité de la pandémie pour concrétiser son plus grand rêve : écrire ses premiers romans. Les confinements ont permis à l’autrice lévisienne de créer sa série Dénaturés et Sauvages, dont le deuxième tome a fait son apparition sur les tablettes des librairies le 1er novembre dernier.

Roy Davis sort son premier album

Les ombres, le premier album solo de l’auteur-compositeur-interprète lévisien Roy Davis, sortira sur toutes les plateformes numériques le 29 octobre prochain. Par son approche moins traditionnelle, l’artiste a créé ses 12 chansons en débutant par la composition de la musique aux styles teintés pop, rock, folk avant de créer et d’y déposer ses textes.

Le riche univers de San James au VBP

Avec trois mini-album (EP) à son actif, San James, alias Marilyse Senécal, sera en spectacle au Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald le 6 novembre prochain. Sous ses airs pop, elle y présentera ses pièces anglophones et francophones, en plus d’offrir au public des nouveautés sur lesquelles elle travaille.

Une première œuvre personnelle pour Camila Woodman

C’est le 6 novembre dernier que Camila Woodman a officiellement lancé son premier album en carrière. Avec Don’t Lose Your Shine, l’autrice-compositrice-interprète lévisienne propose une œuvre intimiste sous des airs R&B.

Un soupçon d’Andalousie à L’Anglicane

Le 6 novembre prochain, Otra Orilla présentera son spectacle Rite à L’Anglicane de Lévis. L’événement présentera l’essence du flamenco dans une ambiance intime mélangeant le corps, la voix, la guitare et les percussions des quatre artistes de la formation.

Le père Noël arrêtera son traîneau à L’Anglicane

La magie des Fêtes s’empare peu à peu du quotidien et Nicolas Noël a déjà commencé à rencontrer les enfants. Le 14 novembre, plus exactement, Père Nicolas sera à L’Anglicane de Lévis pour rencontrer petits et grands et raconter Les livres des enfants du monde.