Olivia Sirois-Bruneau et Jérémy Plante prendront part au premier variété de Star Académie, après avoir séduit les juges lors des auditions finales. CRÉDIT : ÉRIC MYRE

Les Lévisiens Jérémy Plante et Olivia Sirois-Bruneau ont séduit le corps professoral et ils auront la chance de performer pour mériter leur place comme académiciens lors de l’édition 2022 de Star Académie.

Cette année, la directrice de l’académie, Lara Fabian, sera accompagnée des professeurs Grégory Charles et Guylaine Tremblay. L’émission sera d’ailleurs animée par Marc Dupré.

C’est le 10 janvier que Jérémy Plante a cassé la glace en interprétant la chanson Life Is A Highway de Tom Cochrane lors de la première soirée des auditions finales. Après que les juges lui aient mentionné qu’il avait «beaucoup de confiance, clairement beaucoup d’expérience, beaucoup d’habilité comme musicien et comme chanteur», ils lui ont annoncé qu’il participerait au premier variété.

«Ce qui m’a beaucoup impressionné chez toi, c’est ton plaisir et ta joie de faire de la musique. Puis, tu es capable de partager cette passion-là avec les gens. On l’a vu, on a vu leur réaction», a commencé Guylaine Tremblay, suivi de Lara Fabian. «Ça nous allume et je te dirais même que c’est lors du premier variété que tu vas nous allumer encore un peu plus.»

Ce n’est pas sans surprise et sans larmes que le jeune Lévisien a accueilli la nouvelle en compagnie de sa famille. «J’en avais les larmes aux yeux. Je ne pouvais pas croire que j’ai la chance de revivre une expérience comme celle-là.» En effet, l’auteur-compositeur-interprète a également pris part à une autre émission de téléréalité musicale lorsqu’il était un jeune adolescent, soit Mixmania 2.

Bien qu’il soit confiant de ses performances, il ne sait pas si sa proposition est celle que les juges rechercheront pour constituer leur groupe cette année. «Il y a beaucoup de talent. Si mon aventure se termine là, je vais être content d’avoir appris ce que j’ai appris», a-t-il mentionné en entrevue avec le Journal.

Quant à Olivia Sirois-Bruneau, elle a réalisé son audition finale le 12 janvier dernier en interprétant la chanson 9 To 5 de Dolly Parton. Après sa performance, Gregory Charles a d’abord mentionné qu’il n’était pas certain de sa candidature avant que Lara Fabian lui affirme qu’elle pourrait faire partie du premier variété. «Peut-être que t’étais nerveuse. Peut-être que quelque chose en toi juste avant la performance aurait juste voulu être déjà après la performance. Est-ce que tu serais d’accord de transcender tes angoisses puis de venir chiller avec nous au premier variété? Parce que nous, on aimerait ça», lui a confié la directrice.

«J’espère avoir ma chance parce que j’aimerais vraiment pouvoir continuer à enrichir mes connaissances. En ce moment je grandis beaucoup de cette expérience-là. Puis je n’imagine pas si j’avais la chance de pouvoir continuer, de voir où ça pourrait m’amener, donc je croise les doigts», a expliqué la candidate en lice pour l’académie.

Qui sont-ils?

À 24 ans, Jérémy Plante a déjà gagné plusieurs concours, composé des chansons ainsi que créé des groupes notamment Mc12, les Mecs et le Blue Ridge Band. Ce dernier ensemble sortira d’ailleurs un album au retour de l’académie du jeune Lévisien. De plus, originaire d’une famille qui se passionne de la musique, il a décidé de pousser plus loin ce volet en décidant d’étudier la musique, de l’enseigner et même de créer des événements musicaux.

Olivia Sirois-Bruneau, quant à elle, aime le chant depuis toute petite. Maintenant âgée de 28 ans, elle a développé plus sérieusement cette passion et ce, seulement vers l’âge de 16 ans. Plus jeune, ses parents devaient se coller l’oreille aux portes pour réussir à l’entendre pousser quelques notes. Malgré la gêne qu’elle dit s’être dissipée au fil des années, elle a «toujours chanté et dansé partout, tout le temps». Elle a donc fait ses études collégiales et universitaires en musique.

Le début de l’aventure reporté

Comme pour d’autres événements prévus au cours des deux dernières années, la COVID-19 est venue jouer le trouble-fête sur le plateau de Star Académie. Au cours des derniers jours, quatre candidats ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

En raison de ce début d’éclosion, l’équipe de production de Star Académie a décidé de placer tous les candidats en isolement préventif. De plus, elle a reporté d’une semaine la présentation en direct du premier variété sur les ondes de TVA, qui devait avoir lieu le 16 janvier dernier. Ainsi, Jérémy Plante et Olivia Sirois-Bruneau ne sauront que le 23 janvier s’ils pourront faire leur entrée à l’académie, puisque c’est lors du premier variété que les Académiciens de la mouture 2022 seront sélectionnés.

Les plus lus

Première réussie pour Country Storm

Tenue du 5 au 7 mai à Saint-Étienne-de-Lauzon, la première édition de Country Storm a été couronnée de succès.

Un Lévisien reçoit un Prix Monde de poésie

Un élève de cinquième secondaire de l’École Pointe-Lévy, Étienne Martineau, a remporté les Prix Galaxie Québec 2022 et Monde 2022 de la 37e édition du Concours international de poésie de Trois-Rivières dans la catégorie des 15 à 17 ans.

Un peu de Lévis aux funérailles nationales de Guy Lafleur

Deux artistes originaires de Lévis ont été au cœur des funérailles nationales de Guy Lafleur, l’ancien joueur étoile des Canadiens de Montréal, tenues à Montréal le 3 mai dernier. Audrey Larose-Zicat, une chanteuse d’opéra, et Jean-Michel Grondin, un organiste, ont fait partie de l’ensemble qui a interprété les pièces musicales lors de la cérémonie.

Faire connaître une réalité d’autrefois par l’écriture

À une époque pas si lointaine, les femmes, bien que certaines se trouvaient au sommet de la monarchie, avaient rarement le pouvoir sur leur destin. Le Bouclier et l’Olivier – La reine déchue est le premier roman d’une duologie publié en mars dernier par la Lévisienne Arianne T. Lessard qui relate ce pan de l’histoire.

Hit The Floor de Lévis célèbre ses 10 ans

Après deux ans d’attente, Hit The Floor (HTF) de Lévis pourra enfin célébrer son 10e anniversaire, lors de son volet lévisien qui aura lieu du 19 au 23 mai prochain au Centre des congrès de Lévis.

Rock et vedettes québécoises à l’honneur au Festivent

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que le directeur général de Festivent, Sébastien Huot, a dévoilé, le 25 mai, la programmation musicale de la 39e édition du festival lévisien. Pour son retour sous une mouture plus traditionnelle après les chambardements de la pandémie, l’événement mettra en vedette les performances de groupes de rock américains et britanniques dans le vent...

La musique classique envahit l’ESL le temps d’un week-end

L’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) a lancé en grande pompe sa première édition du Weekend classique, le 10 mai dernier. Du 27 au 29 mai prochains, l’église Saint-David-de-l’Auberivière sera bercée par cinq concerts de musique classique diversifiés d’artistes de tous azimuts.

Hymne au printemps en support aux Ukrainiens à l’Église de Saint-Anselme

En collaboration avec la Fabrique Saint-Anselme, la soprano Rachelle Thibodeau a mis sur pied un concert-bénéfice, Hymne au printemps, en support et hommage au peuple ukrainien. Au cours de l’événement, des dons seront récoltés pour la cause et six musiciens prendront part à ce spectacle présenté le 22 mai à 15h à l’Église de Saint-Anselme.

Expositions par les finissants en arts visuels du Cégep de Lévis

Les finissants en arts visuels du Cégep de Lévis présentent leurs expositions Collectarium et Sortir du cadre, qui allient peinture, sculpture et photographie, jusqu’au 18 mai. Le vernissage de Sortir du cadre sera notamment présenté à L’Anglicane, le jeudi 12 mai prochain, à 19h.

La musique légère et excentrique de William Hennessey au VBP

L'auteur-compositeur-interprète William Hennessey invite les mélomanes de la région à découvrir son univers folk urbain francoricain lors de son spectacle au Vieux Bureau de Poste de Saint-Romuald, le 6 mai prochain.