Ronald Blanchet, le président du conseil d’administration du SEBSN, Isabelle Demers, Jacques Demers, Marc Picard, Jeannot Demers et Réjean Lamontagne ont donné le coup d’envoi à la campagne de financement de l’organisme. Photos : Érick Deschênes

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux Bleuets du Vire-Crêpes, vise à réunir 300 000 $.

S’il atteint l’objectif fixé pour sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra concrétiser un projet qu’il caresse depuis quelques années : réunir ses services sous un même toit. Rappelons qu’au cours des dernières années, le SEBSN a vécu plusieurs relocalisations et n’a jamais été le propriétaire des lieux qu’il occupe, contrairement à d’autres services d’entraide lévisiens.

Actuellement, les services du SEBSN sont offerts dans deux locaux. Son comptoir familial se trouve dans un local de l’Espace Marie-Victorin, un bureau offert par la Ville de Lévis. Par manque d’espace dans ce local, l’organisme lévisien doit également louer une zone à Place Saint-Nicolas, endroit qui accueille le service d’aide alimentaire, le bureau de coordination et l’entrepôt du comptoir familial du SEBSN.

Ainsi, en obtenant un succès lors de sa campagne de financement, l’organisme lévisien pourra acquérir un bâtiment situé dans le centre du quartier Saint-Nicolas afin d’offrir ses services au même endroit.

«La tenue des opérations sur deux sites différents ne facilite pas la logistique des opérations et limite l’ajout de services complémentaires aux services déjà existants. Lors de la dernière année, plus de 5 000 personnes ont bénéficié des services offerts par plus d’une quarantaine de bénévoles et la permanence du service d’entraide. Le thème retenu pour la campagne, Tout sous un même toit, en dit long. La centralisation des activités dans un nouveau bâtiment permettra au service d’entraide d’avoir plus d’espace, d’avoir une meilleure logistique, plus d’efficacité dans les opérations quotidiennes et ajouter des services», a expliqué Jacques Demers sur l’importante de la campagne de financement.

Plusieurs occasions d’aider

Si le SEBSN sollicite d’abord la population à participer à sa campagne de financement par l’entremise de la poste, l’organisme tiendra également des activités de financement au cours des prochains mois pour atteindre son objectif de 300 000 $. Dîner spaghetti (23 octobre), brunch gastronomique (20 novembre), défilé de mode (avril 2023), brunch des Chevaliers de Colomb (30 avril 2023) et spectacle de Noël (novembre 2023) permettront au SEBSN de recueillir des dons pour sa campagne.

Notons que pour le moment, les Lévisiens qui aimeraient effectuer un don à l’occasion de l’initiative du SEBSN peuvent envoyer un chèque par la poste au 1361, route Marie-Victorin local 119, Lévis (Québec), G7A 4S5. Les dons par virement électronique sont également acceptés. Les personnes qui privilégieraient ce moyen pour soutenir le SEBSN peuvent obtenir la procédure à suivre en écrivant à serviceebsn@gmail.com.

Déjà des coups de pouce

 Mais déjà, le SEBSN sait qu’il pourra compter sur l’appui de plusieurs de ses partenaires. Les conseillers municipaux Jeannot Demers (Saint-Nicolas), Isabelle Demers (Villieu) et Réjean Lamontagne (Saint-Rédempteur) ont confirmé que le conseil municipal se penchera prochainement sur la résolution qui permettra à la Ville d’octroyer une somme pour la campagne de financement.

Présent également lors du lancement, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a pour sa part annoncé qu’il donnait 10 000 $, une somme issue de son budget discrétionnaire, dans le cadre de la campagne de financement.

«La présence d’un service d’entraide au sein d’une communauté a un réel impact auprès des gens. Vous êtes toujours présents pour les personnes qui vivent des situations difficiles», a conclu M. Picard.

Les plus lus

Des organismes de la région reconnus par BE

Lors de son assemblée générale annuelle, Bénévoles d'Expertise (BE) a reconnu et souligné les 5 ans d'engagement et de fidélité de 27 bénévoles experts et organismes de son territoire. Trois organisations lévisiennes ont alors été reconnues.

Une nouvelle tête dirigeante pour le Grenier

Par voie de communiqué, le Comptoir alimentaire Le Grenier a annoncé, le 1er juin, la nomination de Stéphane Clavet à titre de directeur général de la banque alimentaire lévisienne. Déjà bien connu au sein de l’organisation, ce dernier désire faire rayonner davantage le Grenier afin notamment de l’aider à faire face à la demande accrue pour ses services.

La Maison Oasis officiellement inaugurée

Après que l’événement a dû être remis en raison de la pandémie, les artisans de la Maison Oasis ont finalement pu inaugurer la résidence pour personnes handicapées du secteur Saint-David, le 7 juin dernier.