Les dirigeants de la FADOQ ont récemment rencontré les représentants des clubs lévisiens.� Photo : Courtoisie

Comme à leur habitude, les dirigeants de la FADOQ - Régions de Québec et Chaudière-Appalaches profitent de la fin de l’été pour aller à la rencontre des représentants des clubs de la région avant la reprise de leurs activités. Le 7 septembre, les délégués des clubs lévisiens ont notamment pu échanger avec les représentants de l’association régionale sur une reprise de leurs activités sans contrainte, une première depuis 2019.

Contrairement à 2020 et 2021 où les dirigeants de la FADOQ régionale avaient dû expliquer les mesures à prendre pour maintenir certaines activités malgré la pandémie, la rencontre du 7 septembre a permis à ces derniers d’inviter les clubs de la région à reprendre leurs activités comme avant la pandémie.

«Lors des deux dernières années, on avait dû mettre sur pause les activités ou en reprendre certaines en respectant plusieurs mesures sanitaires. Cet automne, on peut effectuer une reprise à 100 % sans mesure. La clientèle a vieilli et c’est sûr qu’il y a des gens craintifs en raison de la COVID, mais les gens ont aussi soif d’activités et on le voit avec les programmations mises en place par les clubs», a expliqué Ghislaine Côté-Bélanger, vice-présidente du conseil d’administration de la FADOQ – Régions de Québec et Chaudière-Appalaches.

Avec ce retour à la normale au sein des clubs FADOQ, l’association régionale espère que la reprise de toutes les activités offertes par ses clubs lui permettra de ramener d’anciens membres au bercail ainsi qu’attirer de nouvelles recrues. La réunion du 30 août a permis aux dirigeants de la FADOQ – Régions de Québec et Chaudière-Appalaches de présenter la campagne de promotion pour le recrutement qui sera bientôt mise en branle.

«On mise beaucoup sur ce retour à la normale pour attirer de nouveau des aînés vers nos clubs. Comme les clubs n’ont pas pu organiser beaucoup d’activités au cours des deux dernières années, certains membres ont affirmé que cela ne valait pas la peine de payer les coûts d’adhésion au cours des derniers mois. Mais en faisant exception des activités, la raison première pour se joindre à la FADOQ selon moi, c’est de pouvoir profiter de la force du réseau. La FADOQ, c’est la voix des aînés au Québec. Tout cela nous aide beaucoup à remotiver les troupes en vue des prochains mois», a lancé Mme Côté-Bélanger.

Faire connaître les priorités

Contrairement aux dernières années, les rencontres préparatoires de la FADOQ régionale permettent cette année à ses dirigeants de rappeler aux représentants de ses clubs l’impact politique de leurs membres, alors que les élections générales battent leur plein au Québec. Lors de la réunion du 7 septembre, les dirigeants du regroupement ont rappelé les demandes de la FADOQ aux partis et aux candidats en lice lors de l’actuelle campagne.

«Nos demandes sont regroupées sous quatre grands thèmes, soit la santé, les travailleurs d’expérience, la défense des droits ainsi que la fiscalité. Les politiciens savent que les aînés votent en masse et le réseau FADOQ est très écouté. On profite de nos rencontres préparatoires pour inviter nos membres à rappeler nos priorités électorales aux candidats lorsqu’ils les rencontreront», a conclu la vice-présidente de la FADOQ régionale.

Les plus lus

Le Bazar de la Maison de la famille Rive-Sud enfin de retour

Après deux ans d’absence, Le Bazar de Lévis de la Maison de la famille Rive-Sud sera de retour le 22 et 23 octobre. L’événement prendra place pour une première fois à l’École Pointe-Lévy.

Le Programme de soutien aux initiatives citoyennes lancé

La Ville de Lévis et la Corporation de développement communautaire (CDC) de Lévis ont officiellement lancé leur Programme de soutien aux initiatives citoyennes annoncé en février dernier, le 1er septembre dernier. Ainsi, la CDC de Lévis pilotera le projet qui permettra de soutenir les projets citoyens jusqu’à hauteur de 10 000 $.

Une deuxième édition pour le Défi vélo du Littoral

Chantal Brochu, Sylvie Cayouette, Denis Girard, Jean-Yves Goineau, Marie-Chantal Laroche ainsi que Michel Turgeon parcourront plus de 500 kilomètres entre l’Assemblée nationale de Québec et le Parlement d’Ottawa afin de récolter des fonds pour soutenir la mission de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL), jusqu’au 13 septembre prochain.

L’AQDR réclame des mesures pour la condition des aînés

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a profité de la campagne électorale provinciale pour lancer son manifeste pour les droits des personnes aînées, Pour en finir avec l’âgisme, le 16 août. Dans ce document, l’AQDR relate ses différentes demandes pour améliorer la condition des aînées lors de la prochaine législature.

Grimper pour arrêter la sclérose en plaques

L’événement sportif et caritatif Grimpons pour l’eSPoir sera de retour le samedi 1er octobre au Centre de plein air de Lévis. Ce défi au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques permet d’amasser des sous pour lutter contre cette maladie. Deux parcours, deux formules : une pour s’amuser et une autre pour se mesurer.

Les gagnants de la Loto-Mobile + maintenant connus

La Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a procédé, le 1er septembre, aux tirages de la Loto-Mobile + en présence des concessionnaires et des partenaires de l’édition 2022.

Un Souper de Filles pour la bonne cause

La section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques organise son Souper de Filles, le 21 septembre au Juvénat Notre-Dame, sous la présidence d’honneur de Sylvie Picard, copropriétaire de Parikart.

Suer pour les jeunes

La Fondation Ancrage Jeunesse et la Fondation Jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches se sont associés avec le centre d’entraînement privé le Gym Facteur 23 afin de présenter la deuxième édition du Défi Facteur Jeunesse, le 24 septembre prochain au Centre de plein air de Lévis.

La Fabriquerie revient pour une neuvième édition

Organisée par la Banque à pitons, la Fabriquerie prône le partage des savoir-faire. Dans le cadre de cet événement, une panoplie d’activités aura lieu le samedi 17 septembre de 13h à 16h, au parc de l’Anse-Tibbits.

Une marche à Lévis pour parler du consentement

Le CALACS de la Rive-Sud organise une marche d’action le 16 septembre, à 18h, dans le cadre de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes qui marquera le début de la campagne de sensibilisation, Se parler, en parler : vers une culture du consentement.