La directrice générale du Journal de Lévis, Sandra Fontaine, sera la présidente d’honneur de l’édition 2019 de la Marche de l’espoir à Lévis. CRÉDIT : ARCHIVES

C’est sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, que se déroulera à Lévis l’édition Chaudière-Appalaches de la Marche de l’espoir, le 26 mai. L’événement, organisé par la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), permettra une nouvelle fois de recueillir de précieux sous pour la recherche sur cette maladie dégénérative.

«J’ai accepté immédiatement la présidence d’honneur de la Marche de l’espoir puisque c’est pour une bonne cause. Tout ce qui touche la santé me préoccupe puisque la santé est notre bien le plus précieux. La sclérose en plaques est une maladie qui affecte beaucoup la qualité de vie de ceux qui en sont atteints. Cependant, la recherche a récemment obtenu de bons résultats et il faut continuer de la supporter», a d’emblée souligné Mme Fontaine.

Rappelons que la Marche de l’espoir est l’une des trois activités nationales, avec la Campagne de l’œillet et le Vélotour SP, que la SCSP organise chaque année pour récolter des dons.

50 % des dollars récoltés lors de la Marche de l’espoir sont remis aux équipes de scientifiques qui font de la recherche sur la maladie. L’autre moitié est remise aux sections locales pour leur permettre de continuer d’offrir des services et des activités à leurs membres. Du côté de la section Chaudière-Appalaches de la SCSP, les organisateurs de l’édition 2019 de l’événement espèrent recueillir 35 000 $ et attirer 125 participants.

Marcher pour une bonne cause

 Pour ce faire, la section régionale proposera une nouvelle fois un événement de type familial le 26 mai. De 9h30 à 10h30, les participants pourront s’inscrire au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), le site qui accueille une nouvelle fois l’activité.

Par la suite, les personnes qui prendront part à la Marche de l’espoir à Lévis pourront réaliser le défi sur le parcours de 1 ou de 5 km, dans les rues avoisinantes de l’université lévisienne. Enfin, un pique-nique familial conclura l’événement au campus de Lévis, où hot-dogs, bar à bonbons et jeux gonflables seront au menu.

Les personnes intéressées à s’inscrire pour participer à la Marche de l’espoir ou qui désirent faire un don pour cette cause peuvent consulter le www.marchedelespoir.com.

Les plus lus

COVID-19 : le milieu communautaire se réorganise

En raison de la crise du coronavirus, les organismes communautaires du territoire ont modifié et réduit leurs services. Plusieurs ont pris des mesures exceptionnelles afin de continuer d’aider les plus démunis sans mettre en danger la santé de leurs employés, leurs bénévoles et des bénéficiaires. Un appel a été lancé aux bénévoles qui peuvent s’inscrire au 211.

Des acteurs du monde de l'éducation généreux pour les travailleurs de la santé

Au cours des derniers jours, des travailleurs du réseau de l'éducation ont répondu à l'appel du gouvernement du Québec afin de donner des équipements de protection au réseau de la santé.

L'OMH met en place des mesures pour éviter le coronavirus

Tout comme d'autres organisations à travers la province, l'Office municipal d'habitation (OMH) de Lévis a adopté une série de mesures depuis le début de la crise pour éviter que la COVID-19 fasse son apparition dans ses immeubles.

Un nouveau service d'aide alimentaire mis sur pied

Le Filon, organisme lévisien qui vise à soulager toutes formes de pauvreté, a récemment annoncé qu'il a mis en place un service d'aide alimentaire gratuit.

Urgent besoin de bénévoles

Par voie de communiqué, la ligne téléphonique 211 et les organismes communautaires de la région ont lancé, le 18 mars, un appel à tous afin de trouver des bénévoles supplémentaires afin de palier une pénurie provoquée par les restrictions gouvernementales afin de freiner la COVID-19.

De généreux arcs-en-ciel

Depuis quelques jours, les véhicules du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) portent un autocollant personnalisé mettant en vedette un arc-en-ciel, symbole de la solidarité entre les Québécois face à la crise de la COVID-19.

Une famille endeuillée fait un don de 2 000 $ au Tremplin

Le Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leur famille, a reçu un don de 2 000 $ remis par la famille de Paul Bureau, en mémoire de celui qui a été pour ses proches un fils, un frère ainsi qu’un conjoint, et de son action en faveur de l’immigration.

Un voyage au cœur de la nation huronne-wendat

Pour la quatrième édition de sa soirée de financement Voyage au goût du monde, la Maison natale de Louis-Fréchette (MNLF) proposera une excursion chez la nation huronne-wendat, le 6 mai prochain à L’Anglicane. Cette année, Louise Gingras, directrice générale du Groupe Autobus Auger, assurera la présidence d’honneur.

Le défi Je nage pour la vie de retour à Charny

Pour une cinquième année, les nageurs se mouilleront pour l’événement qui vise à rappeler à chacun qu’il est important de demander de l’aide dans les moments difficiles. Je nage pour la vie se déroulera le 4 avril, à 18h (accueil à 17h), à l’Aquaréna de Charny.

L'ACEF Rive-Sud de Québec donne des conseils pour faire face à la crise

Afin d'aider les personnes de la région qui feraient face à des problèmes financiers, l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec a suggéré, le 1er avril, quelques pistes pour aider ces dernières.