Denis Angers affirme que le réseau FADOQ compte 500 000 membres dans l’ensemble de la province. CRÉDIT : ÉMILIE PELLETIER

Le Réseau FADOQ Québec et de Chaudière-Appalaches, autrefois connu sous le nom de Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ), célèbre ce printemps un demi-siècle d’opérations à représenter les personnes de 50 ans et plus.

Le réseau, qui couvre les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, était le tout premier à voir le jour, en 1969. Destinée aux personnes du troisième âge, l’instance voulait au départ rassembler les aînés de l’après-guerre.

Selon Denis Angers, historien et ambassadeur des festivités du 50e de la FADOQ, les personnes âgées ne jouissaient pas, dans la première moitié du 20e siècle, de pensions ou de revenus suffisants ni même d’une espérance de vie propice à leur épanouissement personnel. «On ne vivait pas jusqu’à 80-90 ans comme aujourd’hui. Alors, on mourait souvent au travail, ou encore inactif et avec un minimum d’éducation», ajoute-t-il.

Toutefois, l’entrée en vigueur du Régime de pensions du Canada (RPC) et de la Régie des rentes du Québec (RRQ), en 1966, ont changé la donne en permettant aux aînés de vivre dans des conditions plus acceptables.

«L’ère de bouleversements entourant la Révolution tranquille a en effet contribué à la création d’une nouvelle classe, celle du troisième âge qui vit plus longtemps et qui peut désormais profiter de sa retraite avec les moyens dont elle dispose», précise M. Angers.

C’est ainsi que les clubs de l’âge d’or, créés en parallèle notamment des cercles de Fermières, ont offert aux gens une force rassembleuse qui influence leur vie, mais également la société tout entière. Tout en offrant des activités communautaires et sociales, le réseau FADOQ Québec Chaudière-Appalaches défend les intérêts de quelque 93 000 membres sur son territoire.

Avec une espérance de vie accrue d’environ 15 ans, les personnes âgées représentent aujourd’hui 40 % de la population québécoise. Avec l’inversement de la pyramide démographique, il incombe pour l’état et pour la FADOQ de trouver des moyens de les garder actives.

«Les défis de demain sont nombreux parce que l’on devient vieux à quoi, 75 ans? C’est ce que j’appellerais le quatrième âge ; on vit plus longtemps, mais cet allongement de la vie vient avec un besoin d’accompagnement», termine l’historien, qui souligne que le réseau FADOQ continuera d’avoir son rôle à jouer dans l’avenir des aînés. 

Les plus lus

L’implication d’Elhadji Mamadou Diarra saluée

Bien connu dans la région à titre de président du Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leurs familles, le Lévisien Elhadji Mamadou Diarra a vu son implication récompensée par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Dans le cadre d’un déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Centraide lui a remis son Prix Mérite, le 10 décembre.

Le Club Lions Les Amis de Jean Vanier est né

L’Arche le Printemps de Saint-Malachie a un nouvel allié dans la région avec la mise sur pied du nouveau Club Lions Les Amis de Jean Vanier qui a reçu sa charte et a été officiellement intronisé le samedi 30 novembre dernier à Saint-Anselme.

Blaney offre une conférence du Dr Gilles Lapointe

Dans le cadre de ses activités annuelles, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, offrira à ses concitoyens une conférence de Gilles Lapointe (sur la photo), le 15 janvier prochain dès 19h à la Maison des Aînés de Lévis.

Le Grenier reçoit 3 027 $ de la STLévis

Lors du tournoi annuel de balle donnée des sociétés de transport du Québec, trois chauffeurs de la STLévis ont remis les bénéfices recueillis au Comptoir alimentaire Le Grenier.

Un marché de Noël rassembleur

C’est le 30 novembre qu’avait lieu la deuxième édition du marché de Noël du Service d’entraide de Pintendre, à l’Édifice Gérard-Dumont. L’événement a été un succès.

Des jeux adaptés aux jeunes avec une déficience

Six jeunes vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme, âgés de 10 à 18 ans, de la résidence à assistance continue (RAC) de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches peuvent maintenant jouer librement dans un module de jeux aménagé pour répondre à leurs besoins.

Une initiative d’Alliance-Jeunesse saluée

Lors de la deuxième édition de son Gala de l’excellence, le Centre de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a remis à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, en octobre, le prix dans la catégorie Coup de cœur - volet organisme communautaire pour son projet VIP (Volet Intervention Prostitution).

Mention honorifique pour les 10 ans de l’École du milieu

Le conseiller municipal du district Saint-David, Serge Côté, a rencontré en décembre les élèves et l’équipe de l’École du milieu de Lévis pour leur remettre une mention honorifique du bureau de la mairie.

Comprendre l’Alzheimer

À l’occasion du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) et ses 20 Sociétés Alzheimer régionales ont donné, le 6 janvier, le coup d’envoi à la troisième édition de la campagne de sensibilisation Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre.

Stéphane Thériault à la tête de la Fondation des Amis du Juvénat

Le directeur général du Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent, Jimmy-Éric Talbot, a annoncé, le 9 janvier dernier, l’embauche de l’ex-directeur général de la Chambre de commerce de Lévis, Stéphane Thériault, qui remplira les fonctions de directeur général de la Fondation des Amis du Juvénat.