Sur la première photo : François Roberge et France Morneau Boivin ont reçu élus, partenaires ainsi que bénévoles et employés de l’OMH de Lévis pour souligner le 50e anniversaire de l’organisation.

C’est en présence de ses employés, d’anciens artisans de l’organisme et de représentants de la communauté lévisienne que l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis a souligné son 50e anniversaire, lors d’un 5 à 7 tenu au Café la Mosaïque le 2 octobre dernier.

Rappelons que c’est en décembre 1969 que l’OMH de Lévis a été fondé pour répondre à des besoins dans l’ex-Ville de Lévis. C’est le regretté Maurice Ampleman qui a été le premier à présider les destinées de l’organisation.

Au tout début, l’OMH de Lévis a fait construire deux ensembles immobiliers, Place Renaissance (rue Bossuet) et Place Pierre-Georges-Roy (rue Pie-X). Aujourd’hui, l’organisation offre aux personnes seules et aux familles plus de 1 300 logements partout sur le territoire des 10 quartiers de la Ville de Lévis grâce à son parc immobilier de 67 bâtiments d’une valeur de plus de 100 M$. L’OMH de Lévis a désormais un chiffre d’affaires de plus de 6 M$.

En plus de souligner ces réussites, les dirigeants de l’organisme, le directeur général, François Roberge, et la présidente du conseil d’administration, France Morneau Boivin, ont tenu à saluer les employés et les locataires pour leur apport au succès de l’OMH depuis 50 ans.

«Depuis les débuts de l’OMH, ce sont une multitude d’hommes et de femmes qui ont œuvré, comme bénévoles ou comme employés, au développement de l’habitation sociale et communautaire dans la ville de Lévis. Nous voulons les remercier de leur effort. Mais bien plus que d’offrir des logements abordables, nous préconisons l’implication des locataires dans leur environnement. C’est un gage d’amélioration de leur qualité de vie et cela développe une volonté de mieux vivre ensemble», a notamment affirmé Mme Morneau Boivin.

Notons finalement que les dirigeants ont aussi indiqué que le développement du parc immobilier de l’OMH de Lévis se poursuit, notamment avec le lancement souhaité des projets Miscéo (quartier Lévis) et Guillaume-Couture (quartier Saint-Romuald).

Les plus lus

À L’ADOberge, les jeunes trouvent répit et soutien

Quand cette période qu’est l’adolescence devient trop difficile à traverser seul, il existe une maison à Lévis où les jeunes peuvent s’équiper des bons outils pour se construire. Aryane, qui entame sa cinquième semaine à L’ADOberge, a trouvé dans cette famille de passage une nouvelle confiance en elle.

Une solution pour faciliter l’accès à un logement subventionné

Depuis peu, l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis peut compter sur un nouvel outil afin de faciliter l’inscription des personnes qui désirent obtenir un logement subventionné (place dans une HLM). Pour ce faire, l’organisme paramunicipal offre désormais la possibilité à ces dernières de remplir un formulaire simplifié en ligne.

Le Marché populaire mobile reprend ses tournées

Le Marché populaire mobile reviendra à partir du 29 juin, sur le territoire de Lévis. Comme chaque année, le camion plein de fruits et légumes frais locaux vendus à des prix modiques sillonnera la ville.

Des pizzas pour le Collège de Lévis

Si la pandémie a eu raison de l’édition 2020 de plusieurs événements lévisiens, la crise actuelle n’empêchera pas la tenue de la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis. Cette édition particulière de l’activité caritative permettra de donner un coup de pouce financier à la Fondation Collège de Lévis, le 18 juin prochain.

Des jeunes construisent des potagers urbains

Grâce à l’initiative «Jardinons à l’unisson», des Lévisiens pourront cultiver leurs légumes cet été dans un bac à jardin construit par de jeunes bénévoles. Les potagers seront remis gratuitement et les apprentis cultivateurs pourront même bénéficier de conseils et d’un suivi.

Une marche virtuelle pour vaincre la SLA

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Lou Gehrig est cette maladie dégénérative qui s’attaque aux neurones et à la moelle épinière, ce qui entraîne progressivement une paralysie du corps. Cette année, la Marche pour vaincre la SLA se transformera en marche virtuelle, la collecte de dons se terminera le 21 juin prochain.

Le milieu communautaire déplore des lourdeurs bureaucratiques

La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC), qui représente 3 000 organismes communautaires oeuvrant en santé et services sociaux et dont fait partie la Table régionale des organismes communautaire de Chaudière-Appalaches (TROCA), a déploré, le 10 juin, que les organismes font face à un alourdissement bureaucratique alors qu’ils sont fortement sollicités dans le contexte...

Aînés : les clés pour identifier les signes de maltraitance

La Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées se tiendra le 15 juin prochain, comme chaque année. En étant à l’écoute, il est possible d’en reconnaître les signes.

Des épiceries aident le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.

Un chèque de 4 000 $ pour le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées à l’aréna de Lauzon au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.