Catherine I. souhaite amasser 300 sacs lors de la collecte de Bagage pour la vie en Chaudière-Appalaches, le 21 novembre prochain. CRÉDIT : COURTOISIE

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Cette initiative vient d’un projet personnel porté par Catherine I., qui a sollicité personnellement les fondations qui viennent en aide aux jeunes des quatre coins du Québec à y prendre part. Pour le moment, huit régions participent à cette œuvre de charité, dont la Chaudière-Appalaches, la Capitale-Nationale, Laval, les Laurentides, Lanaudière, la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et l’Outaouais.

«La clientèle jeunesse est mise de côté trop souvent. Je trouve que c’est une clientèle un peu oubliée. Quand j’ai su que certains jeunes se promenaient avec un sac-poubelle en guise de bagage, pour moi, ça allait de soi d’aller de l’avant avec ce projet-là», explique-t-elle. 

En effet, ces sacs seront acheminés aux jeunes sous les services de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) qui n’ont pas de bagages appropriés pour transporter leurs effets personnels.

Cette dernière invite les entreprises et les citoyens à prendre part à son projet en venant offrir des bagages à ces jeunes dans le besoin. Déjà, un engouement certain se fait sentir dans les différentes régions qui y participent et on le ressent aussi dans la Chaudière-Appalaches, selon l’instigatrice du projet. 

Dans les régions de la Capitale-Nationale, des Laurentides et de Lanaudière, 426 sacs ont été ramassés par les fondations responsables de leur région.

Catherine I. avait besoin d’un projet personnel parce qu’elle sentait qu’elle avait envie de faire une différence d’une certaine façon auprès d’une cause qui lui tenait à cœur. De voir autant de mobilisation pour son projet, elle se dit «mission accomplie».

«Si ce n’est que les fondations ont de l’intérêt, c’est une chose, mais ce qui me fait triper, c’est de voir que la population est vraiment présente. Les gens sont super emballés par l’initiative et veulent beaucoup contribuer», relate Catherine I.

Une initiative accueillie à bras ouverts

Pour ce qui est de la collecte en tant que telle, chacune des fondations participantes mobilisera ses bénévoles lors de leur journée de collecte où les gens seront invités à venir donner.

En Chaudière-Appalaches, la collecte se fera dans les bureaux de la Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches situés au 100, rue Monseigneur-Bourget à Lévis, entre 13h et 20h le 21 novembre. 

Pour plus d’information, consultez la page Facebook Bagage de vie. Des services de covoiturage pour la journée de la collecte y sont également proposés.

Les plus lus

À L’ADOberge, les jeunes trouvent répit et soutien

Quand cette période qu’est l’adolescence devient trop difficile à traverser seul, il existe une maison à Lévis où les jeunes peuvent s’équiper des bons outils pour se construire. Aryane, qui entame sa cinquième semaine à L’ADOberge, a trouvé dans cette famille de passage une nouvelle confiance en elle.

Une solution pour faciliter l’accès à un logement subventionné

Depuis peu, l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis peut compter sur un nouvel outil afin de faciliter l’inscription des personnes qui désirent obtenir un logement subventionné (place dans une HLM). Pour ce faire, l’organisme paramunicipal offre désormais la possibilité à ces dernières de remplir un formulaire simplifié en ligne.

Le Marché populaire mobile reprend ses tournées

Le Marché populaire mobile reviendra à partir du 29 juin, sur le territoire de Lévis. Comme chaque année, le camion plein de fruits et légumes frais locaux vendus à des prix modiques sillonnera la ville.

Des pizzas pour le Collège de Lévis

Si la pandémie a eu raison de l’édition 2020 de plusieurs événements lévisiens, la crise actuelle n’empêchera pas la tenue de la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis. Cette édition particulière de l’activité caritative permettra de donner un coup de pouce financier à la Fondation Collège de Lévis, le 18 juin prochain.

Des jeunes construisent des potagers urbains

Grâce à l’initiative «Jardinons à l’unisson», des Lévisiens pourront cultiver leurs légumes cet été dans un bac à jardin construit par de jeunes bénévoles. Les potagers seront remis gratuitement et les apprentis cultivateurs pourront même bénéficier de conseils et d’un suivi.

Une marche virtuelle pour vaincre la SLA

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Lou Gehrig est cette maladie dégénérative qui s’attaque aux neurones et à la moelle épinière, ce qui entraîne progressivement une paralysie du corps. Cette année, la Marche pour vaincre la SLA se transformera en marche virtuelle, la collecte de dons se terminera le 21 juin prochain.

Le milieu communautaire déplore des lourdeurs bureaucratiques

La Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC), qui représente 3 000 organismes communautaires oeuvrant en santé et services sociaux et dont fait partie la Table régionale des organismes communautaire de Chaudière-Appalaches (TROCA), a déploré, le 10 juin, que les organismes font face à un alourdissement bureaucratique alors qu’ils sont fortement sollicités dans le contexte...

Aînés : les clés pour identifier les signes de maltraitance

La Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées se tiendra le 15 juin prochain, comme chaque année. En étant à l’écoute, il est possible d’en reconnaître les signes.

Des épiceries aident le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.

Un chèque de 4 000 $ pour le Grenier

Trois samedis de suite, les 16, 23 et 30 mai derniers, plusieurs magasins d’alimentation du territoire se sont mobilisés pour ramasser les canettes et bouteilles consignées à l’aréna de Lauzon au profit du Comptoir alimentaire le Grenier.